Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/07/2017

Ma première fugue

Ha mais voilà c'est Christiane é m'a filé des devoirs de vacances... Faut tout faire, hein ! Y a que ma première cuite je vous raconterai pas, hattendu qu'elle est encore en cours...

 

La première fugue elle c'est le contraire elle l'est pas encore ! C'est comme la sonate de Vinteuil helle est introuvable ; au moins comme les Shadoks j'ai pas pu la rater, même le premier essai je l'ai pas encore raté ; donc c'est l'échec de l'échec, quoi... C'est un peu comme le suicide, finalement : si on est trop sûr de réussir vaut mieux laisser les aléas décider de la décision. C'est un happel au secours, le suicide, nichtevare ? Mais s'il n'y a plus rien à secourir ! Ca vaut pas des masses le coup... La fugue c'est pareil jusqu'à Pontault-Combault ça va... Mais si on quitte la planète ! Personne va y venir, dans les vides sidéraux... Forcément, y a rien à becqueter !

 

Ce que je s avais pas, c'est qu'il existait l'Assistance Publique. Enfin si, je le savais, puisque finalement des tas de types essetraordinaires en sont issus, mais je faisais pas le lien avec le principe d'une fugue, ou plus précisément je me représentais pas un gazier tout seul aller frapper à la porte de ce gourbi-là comme autrefois les monastères les églises... Pourtant c'eût pas été une idée hidiote, tant il est vrai que tous les espoirs sont permis dans la mesure où les études les plus comacs sont aussi les plus gratosses on peut même y être payé dedans ! Si on prend l'X. ou l'Ulm les conditions sont les mêmes y en a que trois :

 

- être vrounzé : bon ben là ça roule, puisque l'Auvergne c'est entre Dunkerque et Tamanrasset ;

 

- Avoir un profil physique  machin truc : pareil c'est compris dans le prix c'est pas le poids du bicorne...

 

- Satisfaire aux épreuves du concours d'admission... Comment ça ? Faudrait voir... Euh... Y a pas des dispenses ? Passeque comme dirait Jean Yanne ça serait trop bête de foirer pour des formalités !

 

N'empêche que c'est vrai on y va en stop reste juste à payer les cartouches d'encre...

 

C'était presque à la mode, à un moment, ces fugues ; en tous cas compte-rendus à la téloche, parfois plusieurs jours d'affilée. A table c'est toujours gênant, les enfants on a plutôt intérêt à piquer du nez, comme on dit, dans notre assiette ; la télé le soir à table, c'est bien les jours de mauvaise note, parfois au pluriel ! Mais il peut y avoir des dommages collatéraux on apprend à se méfier de tout... On savait jamais exactement comment elles se terminaient, ces brillantes escapades ; normalement c'étaient toujours les volaillons qui les rechopaient ; voire ! Si on écoutait entre les mots, il me semblait bien, à moi, que c'était plutôt le gus qui commençait à fatiguer... "A bout de ressources" : ça en disait long ! Et bien sûr ça fait réfléchir... Les poulagas mon père au volant comme tout le monde il vitupérait les flics ; mais sinon il me semblait que pour lui c'était quelque chose, ces loupiots-là. Je l'ai su bien haprès : quand lui était enfant, donc entre les deux guerres, dans les bleds en Auvergne il les voyait arriver dans des tournées de plusieurs jours ; et ils étaient à cheval ! Ha mais oui... Comme dans la Sioule ! C'est cela qui impressionnait...

 

Du coup c'était pas gagné, cette histoire... La partie western, c'était trop imprécis pour effrayer vraiment ; mais la clape le reste la survie, quoi ? Pas net pas net pas net ! Donc vous m'avez compris, un coup foireux ça m'a pas botté j'ai jamais changé de niche. Tout de même, quelques années après c'est peut-être mon frère qui a eu le mot de la fin.

 

Il était parti sur médecine (encore un !), donc bail à dix ans, douze ans, quinze ans avec leur maudit internat. Moi ma gueule tout le contraire, prépa bachotage à fond maxi comme le boeuf. Je ne rentrais plus que le week-end, parce qu'on avait trouvé un internat pas trop trop loin, et là ça marnait. Sinon on avait eu Hache quatre, grâce à ma mère qui chaque fois se coltinait le dossier d'admission. Seulement en ces temps-là, Hache quatre entre autres c'était beaucoup de paroles, encore plus de politique ; excessivement sympa, mais pas au programme ! D'un autre côté mon père me racontait que lui de son temps à Saint-Etienne ils avaient plus fort que les bicas, les pentas ! Et puis aussi il y aurait eu les trajets, par la célèbre ligne de Sceaux...

 

Hadonc mon frolot un de ces weekends il me dit :

 

- Finalement c'est toi qui as trouvé le moyen de te barrer des parents le plus tôt possible !

 

Naturellement j'ai force dénégué... Mais est-ce qu'on le sait jamais vraiment soi-même...

Commentaires

pas mal, cette histoire de fougue buissonière derrière, en internat. Elle a mené à Rome finalement, c'était à une époque où on pouvait prend'la tengeante..., sans trop de mal. Chez moi, si j'avais fait ça et j'en rêvais, y'aurait jamais eu de retour d'enfant prodigue, vé, la branlée aurait été si forte qu'elle nous aurait laissé sul'carreau. Epi y'avait les bêtes à traire et la paille à rentrer, jamais moyen de s'enfermer dans les chiottes à lire 2 minutes. Toujours à surveiller les mvts, le paternôtre. Bon, et vous Ch.? Elle remonte à quand vot'dernière fugue après Bach ?
https://www.youtube.com/watch?v=PhRa3REdozw

Écrit par : Janssen J-J. | 06/07/2017

la branlée aurait été si forte qu'elle nous aurait laissé sul'carreau
Écrit par : Janssen J-J. | 06/07/201

Houi ; en gros c'est ça. Mais j'y repense maintenant, mon père me (nous) menaçait toujours de nous mettre chez les maristes (alors qu'on n'était pas messeux pour deux sous), ça aurait peut-être simplifié !

Écrit par : Sergio | 06/07/2017

Hum, je me régale à vous lire, Sergio !
JJJ, ma dernière fugue ? Un copain m'avait déçue dans une bergerie des Pyrénées. Plus aucune raison de m'attarder au pied du torrent. A l'aube, J'ai pris mon gamin sous le bras , mon sac à dos et nous avons filé en stop jusqu'en Normandie. Mon fils était inquiet et ravi. Il avait une confiance démesurée dans mes décisions, moi, moins... Un PL s'est arrêté. Le gamin a dormi sur la couchette pendant que j'ai parlé non stop avec le gars, passionnant. Il nous a laissés à quelques chemins du lieu dit. Le soir, on a fait la fête avec le boxer fougueux et on a écouté Richter "Les variations Golberg " (Partitas 1/6)toute la nuit.
Elle était belle et reposante.

Écrit par : christiane | 06/07/2017

excuses, je me suis trumpée de billet....
voici de quoi se consoler
http://dailygeekshow.com/wp-content/uploads/2014/11/lama.jpg

Écrit par : olga | 06/07/2017

J'remonte Olga. Elle était coincée en dessous !


Sergio, je suis noyée...déjà que je dégouline de larmes...des yeux occupés par un syndrome machin chose, ce qui, vs vs en doutez, déclenche l'inévitable " ma pov'dame, keski vs est arrivé ???!" heureusement que j'n'è pas l'oeil au beurre noir, y zappèlleraient direct la police, et je ferai la UNE de Fr3 régions ...
Vous fûtes donc un enfant battu, torturé, condamné à Hache; si seulement vs aviez candidaté pour Saint- Louis, vous savez sur le boul' Mich' côté 6° ,que du bonheur !
Rien compris à votre histoire de fugue, si ce n'est que vs êtes comme la chèvre de Monsieur Seguin, pauvre Blanquette. Prenez un long courrier, filez vers le Perù, les femmes y sont belles et les lamas charmants, quoi qu'on en dise.

Écrit par : olga | 06/07/2017

Écrit par : christiane | 06/07/2017

Le Parisien - 2010
"Deux cents ans de sexisme prennent fin! Depuis la rentrée des classes, le 2 septembre, les filles inscrites en classes préparatoires aux grandes écoles au lycée Henry-IV ont enfin droit de cité à l'internat. Située rue Clovis (Ve), le meilleur lycée de France réservait jusqu'à la semaine dernière ses nuits exclusivement aux élèves masculins. Une tradition bicentenaire perpétuée dans plusieurs prestigieux lycées, qui avait donné lieu en septembre dernier à une plainte auprès de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations (Halde). La région a débloqué des fonds pour mettre fin à cette situation (lire ci-dessous). A Henri-IV, les étudiantes disposent désormais de 21 des 135 lits disponibles. Elles occupent le quatrième étage. "
Est-ce ce hache IV, là ?

Écrit par : christiane | 06/07/2017

Vous fûtes donc un enfant battu
Écrit par : olga | 06/07/2017


Avec un copain on se racontait le cas des mauvaises notes ; pour moi quatre à six jours nuageux à très nuageux, et sans éclaircies comme Malraux ; lui, fils de boucher, c'étaient... les coups de poing !

- Seulement un quart d'heure après je jouais à la pétanque avec mon père...

Sans difficulté je l'enviais !

Écrit par : Sergio | 06/07/2017

Curieuse, cette histoire de fugue !
J'étais si bien avec mes parents à la maison, si bien apprenant chez les Maristes fins pédagogues et travailleurs exigeants, honoré par des prix d'excellence réguliers .... je ne vois pas ce que j'aurais pu trouver comme source de bonheur supplémentaire !
Arrivé au Lycée en 6eme dans un excellent quartier, j'ai commencé à comprendre ce qu'était le service public de masse. Différent du service de messe.... Plus un soupçon d'amour du travail bien fait, à de rares exception près.
Conséquence, plus tard : mes trois fils dans le privé !

Écrit par : JC..... 8h04 | 07/07/2017

Sergio, vous écrivez " la première fugue, elle l'est pas encore... Elle est introuvable, donc pas ratée. Y aller en stop... un coup foireux ça m'a pas botté j'ai jamais changé de niche..."
Et le frérot dit : "- Finalement c'est toi qui as trouvé le moyen de te barrer des parents le plus tôt possible !"
Donc la fugue ?

Alors, il y a ce livre.
Un jour, celui-ci essaya une plongée dans le passé :" Faire bouillir les patates de la mémoire, faire cuire le souvenir et, toujours, ça déborde, c'est toujours la même bataille entre ciel et terre, terre et eau, ce paysage qui confond les fossés et les remblais, le sable des dunes et les herbages des marais."
Et il revient , plus tard, sa ville a été bombardée. Il en reste comme "un vestige de théâtre, quelque chose qui flotte comme une toile peinte, des écueils, des découpages d'hôtels...C'est là qu'il vivait."
Il dit : "Je suis cloîtré, séquestré, enterré dans ma mémoire."
Plus tard, vers la page 68, il atteint difficilement les années collège. Il écrit : "A quelle heure, à quel âge commence le chagrin ? (..) Il n'y a rien à dire de ces années-là. des petits d'hommes sont enfermés dans un ancien monastère."
Plus tard, encore... Il rôde dans la campagne, poursuit la brume des herbages, "fuit l'humain, la jacasserie, l'étourderie, la douceâtre amnésie". "Curieuse alchimie qui mène d'un collège à des vadrouilles d'homme de quarante ans qu'aucun danger ne guette mais que terrifie cette pâtée d'humanité, cette bouillie d'humanité devant un réel qui se débite en tranche à la télévision, au cinéma, ou devant une table familiale. soirées où l'homme se donne la comédie de la gravité....".
Cette fugue-là, il l'a façonnée dans l'écriture.
Ce livre J-P A l'a écrit en 1985. "Jeunesse dans une ville normande". Il est né en 1943 dans le Calvados. mais la ville c'est Caen. De ce livre il dit : "Au fond, j'ai essayé, obstinément, calmement, d'arracher une braise à cette nuit du passé : l'enfant que je fus.

Je ne sais pourquoi, comme dans un jeu de décalcomanie, pour moi, le texte magnifique de Sergio et ce livre de J-P A, racontent la même enfance.
Comme si Topor était passé par là pour tordre les mots.

Écrit par : christiane | 07/07/2017

Cette fugue-là, il l'a façonnée dans l'écriture.
Écrit par : christiane | 07/07/2017

Houi ; je crois quand même qu'il n'y a que cela de vrai ; ou la peinture la musique ett caetera...

Mais justement dans l'enfance, eh bien c'est louche ! La république a besoin de savants, mais un bon poète est aussi utile à l'Etat qu'un joueur de quilles !

Écrit par : Sergio | 07/07/2017

chez les Maristes fins pédagogues et travailleurs exigeants,
Écrit par : JC..... 8h04 | 07/07/2017

Halor ça existait vraiment !

Mais je crois bien qu'on en a déjà parlé, une fois...

Écrit par : Sergio | 07/07/2017

Je croyais que c'était un problème réglé : les poètes ne servent à rien"... A RIEN !!!

Écrit par : JC..... 16h03 | 07/07/2017

Faut surtout pas se rendre indispensable sinon on peut plus jamais se barrer !

Écrit par : Sergio | 07/07/2017

@ les poètes ne servent à rien, ARYEN
le monde ne se réduit pas à son utilitarisme. Les poètes, même à moto, te revisitent toujours au moment où tu t'y attends le moinsse, c comme ça, t'en a jamais fini avec eusses.

Écrit par : Janssen J-J. | 07/07/2017

c'est comme les mecs qu'ont pondu 3 fils, ça leur fait une belle jambe d'avoir un père comme lui. Il sert A RIEN, A RIEN, sauf à pas les laisser s'échapper de son emprise mentaliste. Tu parles d'un cadeau !

Écrit par : Janssen J-J. | 07/07/2017

Tu parles qu'il est parfaitement d'accord, l'excellentissime JC ! Que sont par exemple les régates, sinon de la poésie ? Un moyen d'améliorer les techniques, les matériaux ? Mais même cela est de la poésie ; dès qu'on rêve c'est de la poésie, troun de l'air !

Écrit par : Sergio | 07/07/2017

Laissons tomber les cons....

Cette ordure imbécile de JJJ est à vomir ! Régater est tout, sauf poésie.... Gagner est le but, l'unique objectif !

Mais ce con est si limité.... il ne sait pas ce que veux dire gagner.

Écrit par : JC..... 20h07 | 07/07/2017

Laisser tomber Laisser tomber...Dans le cas présent, ça va poser problème...c'est déjà beaucoup tombé. Ce bout de, marbre ? pierre? qui résiste au temps depuis si longtemps est un éclat de poésie, n'est-il pas ?la contemplation dépasse l'action.
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/d/d9/Agrigent_BW_2012-10-07_12-24-45.JPG/1024px-Agrigent_BW_2012-10-07_12-24-45.JPG

Écrit par : olga | 07/07/2017

Olga,
ne passez pas dessous ! avec vos chutes en cascade ce ne serait pas prudent !
D'A.Suarès "Temples grecs - Maisons des dieux"
Agrigente :
"Alors m'est apparue, sur la paume tendre de la terre, la ligne sublime des temples. Ils étaient d'or rose ; puissants et légers, immatériels, ils avaient des ailes.(...) Jamais colonnes blondes ne furent plus vivantes que celles d'Agrigente dans la rosée du matin...."

Écrit par : christiane | 07/07/2017

Ce que vous appelez poésie est souvent cache-misère voire cache-merde !.... Mais c'est votre droit de penser et vivre comme vous l'entendez, sans mettre en doute la sincérité d'un père.

T'as de la veine d'être un nain, mon pauvre Gigi.... et de tomber sur un haltérophile humaniste dans mon genre ...uhuhu !

Écrit par : JC..... 5h57 | 08/07/2017

.....hé les filles ! Vous avez vu le temple parfait de SEGESTE en Sicile .....?

Écrit par : JC..... 5h59 | 08/07/2017

C'est vrai, JC, qu'il est imposant.
Toujours Suarès, toujours le même livre :
"Grand, terrible, sublime : il n'y a rien de plus beau que le temple de Ségeste. C'est le temple d'Eschyle. Plus que solitaire, il crée la solitude.
L'ordre dorique est l'ordre souverain. Il ne fait plus aucune avance à l'homme, ni pour le plaisir, ni pour l'utilité. Les proportions de Ségeste sont géantes. Les trente-six colonnes, six et douze, ont deux mètres de diamètre et dix de haut : elles sont d'un tiers plus fortes que celles d'Agrigente. Elles ont l'air d'un seul bloc et n'ont jamais été cannelés.(...)
La butte rouge où il est adossé fait au temple un écran de la terre au ciel : elle lui ouvre une porte d'or, d'où il sort allongé, tout-puissant, roidi dans un bond immortel, comme le roi, lion de toutes les pierres.(...)
le temple ne rugit pas à la lumière : il la regarde, il la contemple, il pense en elle, d'égal à égal, et même en maître. Le fronton haut levé au-dessus de sa masse immuable, il domine sur la vie. Peut-être il baille. Si, à ses pieds, les herbes calcinées sont des moissons.(...)
Ici, il n'y a rien, ni hommes, ni village, pas une bête, pas une hutte. Seuls les dieux demeurent. Le néant les annonce."

Hé les filles ?

Écrit par : christiane | 08/07/2017

Sur place, on apprend discrètement qu'il y eut dans les hauteurs de Ségeste l'érection d'une ... mosquée ! Incorrigibles, les Barbaresques !

Écrit par : JC..... 6h40 | 08/07/2017

J.C. 6h40 "SUR les hauteurs de Ségeste" votre haltérophilie humaniste vous perdra ...
** La seule question importante en ce Midi, Roi des étés....comment peut-on entrer au Panthéon? illico, sans passer par le plein soleil de la Cour des Invalides ?? Il y fait si frais, il y a des coins si ombreux....ma chaumière est si chaude si étouffante.. donc, why not ? un gîte au prix d'ami, pour un mois, même dans un recoin...Je publierais ensuite, un beau livre "entretiens héroïques avec un Souffl' au coeur .."
Chris, rappelez ici, le titre du livre d'A. Suarès, a eu de la chance, en ce temps-là, pas de guide touristique...
café glacé , ds 10mn . A plus.

Écrit par : olga | 08/07/2017

Olga, votre métier de correcteur ressort.... ? Valable pour l'éboueur, l'acquis est là, à l'affut.

Écrit par : JC..... 12h04 | 08/07/2017

Il s'agit de : André Suarès "Temples grecs - Maisons des dieux - (Agrigente - Ségeste - Sélinonte - Paestum)
éd. granit - 1980 (collection de l'aimant)
Dix-sept proses lyriques mêlant les descriptions de temples et de paysages (oliviers, amandiers, pins, herbes roussies), des méditations sur l'art et la politique et des souvenirs. Comme il n'a pu aller en Grèce, la Sicile lui offre son accueil. pierre et lumière...

A propos de beauté, connaissez-vous, Olga, "Brins d'herbe" de Carolyn Carlson ? (éd. Actes sud - collection "le souffle de l'esprit")- 2011
De très courts poèmes traduits de l'américain par Jean-Pierre Siméon. Le livre est en édition bilingue. Ses calligraphies -somptueuses- sont intercalées entre les poèmes.
Chorégraphe, danseuse, poète et calligraphe...
pour vous, celui-ci :
"S tu devais laisser ni parole
ni rien de ce qui ses possède
ta vie à elle seule aura été témoignage
respirer pour s'approprier un lieu."

J'ai dans les mains "Dans l'obscurité éblouissante" de Fadwa Suleimane (Al Manar). Âpre et beau et cette entête obsédante : "dans l'obscurité éblouissante...." qui scande la longue parole.

Écrit par : christiane | 08/07/2017

@Cette ordure imbécile de JJJ est à vomir ! Régater est tout, sauf poésie.... Gagner est le but, l'unique objectif !

Je crois que l's'est encore gourré de destinataire, le pauv'haltérophile, le confond les p'tits poi(d)s dans sa tête, mat'nant...

Écrit par : Janssen J-J | 08/07/2017

J.C. "l'acquis est là à l'affût". Mieux que "pour qui st ces ..." Et pour cela préfère l'impair...
Moi, correctrice? vous voulez rire? je ne suis rien du tout.

Chris, merci pour les réf. et les citations. Lu, C.Carson, que j'ai vu danser, "en vrai" qui est une femme except..
Fadwa m'attend chez mon libraire, mais 400m d'avenue à remonter sous un soleil de plomb + markett (frigo vide)
Si non grillée, ce soir, je vous dirai.

Écrit par : olga | 08/07/2017

JJJ,
ne vous souciez de rien. JC, traverse un âge belliqueux. Il aime les déclarations de guerre et le lancer d'insultes. Il se sert de l'écriture pour se défendre. Il ne veut pas être un poète mais une petite pomme acide chapardée dans un verger. C'est la partie droite du jardin des délices de Jérôme Bosch... Lui aussi met tous les hommes dans un chaudron !

Écrit par : christiane | 08/07/2017

Oui, vous êtes une superbe avocate. Mais avant de l'absoudre, qq questions préalab', Ch. : il se défend de quoi au juste ? pourquoi veut-il passer pour un garnement insupportab' ? et pourquoi accepterait-on d'être mis dans son chaudron et lui laisser le touiller ? Z'aimeriez pas que les rôles soyent inversés, l'y précipiter et le voir souffrir un poil, le morigéner un brin face à ses hurlements de douleur avant de l'en extraire ?
De quel bois poétique chauffez-vous le vôtre au juste ? ;-)

Écrit par : Janssen J-J | 08/07/2017

Bof, il ne me dérange pas. Il est , derrière un pseudo, occupé à ses œuvres. Quand il déraille, je préfère échanger avec Olga ou d'autres dont vous. L'essentiel, ici et là-bas, c'est le bonheur d'écrire avec les uns et les autres et ce faisant, de jubiler devant une estampe, un livre, un film,un cri du cœur, une juste colère et de fermer les écoutilles quand les trolls s'ennuient... Nous avons de la chance d'être ni migrant, ni coincé dans un pays en guerre, ni blessé ou mort dans un attentat.Ni souffrant dans un hosto... Juste il fait chaud, très chaud et ça fatigue mais là-bas en Éthiopie... ce n'est pas comparable...
Et puis nous aussi sommes parfois bêtes, provocateurs, lâches, coléreux... Enfin bref : humains !

Écrit par : christiane | 08/07/2017

Ne faisons pas compliqué !
Lorsque je rencontre un con de belle taille, je ne cherche pas de points communs avec lui, procédure molle toujours facile politiquement correcte, je lui apprend la vérité : il n'est qu'un gros con, une masse de conneries bien peinturlurée, un barbouillé de verbeuseries !
Evidemment, cela peut choquer celui qui ne savait pas qu'il était un connard d'envergure, aux yeux d'un homme censé connaissant le monde ...
Alors le gros con pleurniche, et appelle sa maman.
Bon dimanche, frères humains !

Écrit par : JC..... 7h04 | 09/07/2017

Quittons nous sur un constat sociologique évident, perceptible ici même, trop souvent hélas : de même qu'il y a des sans-dents, il y a force sans-couilles...

Écrit par : JC..... 8h32 | 09/07/2017

Il y a les "bêtes, provocateurs, lâches, coléreux"..., et "les gros cons d'envergure"..., des humains banals, quoi !
Et puis, il y a celui qui n'est rien de tout ça : "un homme censé (sic) connaissant le monde", ... Befl, un surhumain avec toutes ses dents et toutes ses couilles, et fier de ses trois rejetons.
Quittons nous sur ce constat sociologique pas très évident !... Bon dimanche.

Écrit par : Janssen J-J | 09/07/2017

JJJ,
mais il y a le témoignage de Jean, hier, sur la RDL....

Écrit par : christiane | 09/07/2017

Oui, je lui ai fait part de mon émotion quelques minutes plus tard, hier soir.

Écrit par : Janssen J-J | 09/07/2017

Le robot de la RDL a mis cette réponse en attente de modération. Allez savoir pourquoi. Donc je vous la copie-colle ici, Christiane, au cas où.

@"elle se trahit encore une fois et devient autre. Sa chute dans la laideur comme si elle voulait devenir un monstre".
J’allais vous le dire… cette manière (propre à la PN) d’imputer aux autres les saletés inassumables qui passent par la tête de celles qui en sont atteintes. Elles vont voir passer le tour de france comme si de rien n’était, une fois la vidange ordurière du matin délestée. C pourtant tjs la même, hélas, pas « une autre ».

Écrit par : Janssen J-J | 09/07/2017

JJJ,
merci. Ce commentaire est tellement réaliste... Le premier (que j'avais lu) était juste parfait.
La pluie approche...
J'ouvre un Bachelard aimé "L'eau et les rêves" (Corti) p.209
"Les signes précurseurs de la pluie éveillent une rêverie spéciale, une rêverie très végétale, qui vit vraiment le désir de la prairie vers la pluie bienfaisante. A certaines heures, l'être humain est une plante qui désire l'eau du ciel."

Écrit par : christiane | 09/07/2017

En maternelle aussi, nous avons constaté que, comme dans les sectes les plus illusoires, "qui se ressemble s'assemble"....
Dérisoire mais, ô combien réjouissant pour le spectateur censé.

Écrit par : JC..... 12h54 | 09/07/2017

JC, JC,
arrête de faire ta mauvaise tête ! cré nom de nom !

Écrit par : christiane | 09/07/2017

Ha mais si ça dot hêtre bien, de migrer ! Mais alors au chaud, hein...

On les remplace et i nous remplacent ; on construit des gourbis comme Robinson Crusoë on vit en pagne... Par hexemple des migrantes faut en amener avec !

Écrit par : Sergio | 09/07/2017

"cré nom de nom !" (Christiane)

Ne soit pas grossière, s'il te plait !

Écrit par : JC..... 6h59 | 11/07/2017

La ronde des jurons ?
https://www.youtube.com/watch?v=K8Wawyse7vY

Écrit par : christiane | 11/07/2017

Bientôt le 14, saperlipopette , les jours rétrécissent déjà,saperlipapa.
Brassens n'est pas bon, dans la ronde des jurons, trouvez mieux !
Sur la voisine rdl, que je lis peu, les divas sont fatiguées...mais ont juré la perte de l'irremplaçable ww ? Eh J.C. fourbissez vos métaphores,écartez les infames .Un grand coup d'aviron, serait-ce suffisant ?
Bon grog fumant à tous.

Écrit par : olga | 11/07/2017

Ou une cravate hivernale sur une chemisette estivale, c pas mal non plus pour affronter "y'a pud'saison".

Écrit par : Janssen J-J. | 11/07/2017

Découverte récente: jean ray -auteur flamand qui publia un nombre incroyable de nouvelles sous 100? 500? pseudos différents. contes fantastiques contes du wisky..à voir absolument sinon à "déguster".

Écrit par : olga | 11/07/2017

Chers Tousss, savez-vous qu'il existe un prix "tortignole" décerné chaque année ???

Écrit par : olga | 11/07/2017

Bé il hexiste bien le prix Houligan de l'élégance (Modiano)...

IL faut arriver dans un cabriolet somptueux, s'arrêter en christiania sur le gravier devant le jury, sauter de là comme au bataillon de Joinville, faire le tour du capot sans échapper à la gravitation et rechoper vite et bien la passagère en rock and roll et la montrer au public comme un quartier de boeuf ; haprès on la rebalance au fond de la banquette pour aller en chercher une autre !

Écrit par : Sergio | 11/07/2017

un messageà Ch. et alter, censuré chez passoul. Merci S., de me le garder au chaud, au cas où... Je vais aller le signaler là-bas...
___________
"Ch. ne prend que la gentillesse et la gratuité chez les gens, elle fuit leur agressivité. Elle pense qu’on peut la dépasser quand on est attaqué et qu’on doit trouver des excuses aux agressions gratuites de l’attaquant, puisqu’il se montrerait par ailleurs si romanesquement intelligent, à devoir nous faire nous pâm.er. Eh bien moi, je dis non. Ch. ne parvient pas à comprendre la profondeur de sa maladie mentale, elle ne veut pas y croire.
De toute façon, quel que soit le diagnostic exact, il ne l’excuse en rien. Je pense que cet homme est en grand danger, et personne ne veut l’entendre. Imaginez-vous qu’il ne croit pas à l’inflence de virgi.nia sur ga.briel en dépit de toutes les tentatives pour l’amener à prendre conscience du contraire, car hélas, viennent au secours de sa paranoïa mégalomaniaque de malencontreuses, sinon perverses rescousses, et ce n’est vraiment pas un service à lui rendre !
Mais dans quel monde surconnecté à mauvais escient vivons-nous franchement ?… pour ne pas comprendre la gravité de ce qui se passe ? Non, décidément… ce qui est simple dans la tragédie d’un homme ridicule n’est pas heureux, comme dirait le voltigeur céleste des îles du ponant".

Écrit par : Janssen J-J. | 11/07/2017

Les îles du Ponant tiens j'irais bien... Même à rames comme Ben Hur ! Ha mais oui... Très certainement !

Écrit par : Sergio | 11/07/2017

http://www.pause-sport.com/wp-content/uploads/2016/02/23-6-696x464.jpg
àl'instant, au détour d'un blog , je viens de découvrir l'homme de ma vie...
qu'en pensez-vous ??

Écrit par : olga | 11/07/2017

Et vous Olga, à ses côtés, vous nous aviez tout caché de votre admirable et pulpeuse anatomie.
ô la vilaine !...

Écrit par : Janssen J-J | 11/07/2017

Et vous Olga, à droite ou à sa gauche, vous nous aviez tout laissé ignorer de votre superbe anatomie ?... O la vilaine cachottière !

Écrit par : Janssen J-J | 11/07/2017

J'ai lu, JJJ. Votre commentaire est sur la RDL.
Je crois que vous êtes dans l'erreur.
Je "ne prends" pas "que la gentillesse et la gratuité chez les gens, ni ne fuis leur agressivité."
Je m'intéresse essentiellement à la littérature et parfois comme vous l'avez noté à ces "moments de grâce" qui accompagnent certains commentaires.
L'agressivité est la norme, souvent, là-bas. La vulgarité aussi.
WGG "si romanesquement intelligent". Ce n'est pas de cette façon que je le définirais. Ce qui m'intéresse c'est le développement de ses idées, la concentration avec laquelle il lit puis commente les livres qu'il a lus.
Son caractère est tout ce que je déteste : vantard, agressif, n'accueillant aucune contradiction.
Mais je n'aime pas, (comme Jazzi), la horde qui poursuit.
Qu'il soit malade. Peut-être... capable aussi de tenue, de courtoisie, de qualités de dialogue dans son métier et dans la vie.
Ici, beaucoup ont leur quart d'heure de folie... (Vous aussi, JJJ).
Donc ni pâmoison, ni adulation mais beaucoup de lassitude de devoir supporter des cinglées comme LVDB et des attaques comme ce soir de Kepu, Pablo et Chaloux.
Il est possible qu'un jour je m'abstienne de lire les commentaires et d'écrire les miens, sur la RDL.
A l'impossible, nul n'est tenu...

Écrit par : christiane | 11/07/2017

https://www.youtube.com/watch?v=X7bInqjmEN4
un moment de grâce avec anton karas original : pour oublier les hordes sauvages qui se croient au-dessus du lot, oubliant de se regarder dans les miroirs.
JJJ pourquoi donc les nanas qui postent chez Sergio, ne seraient-elles pas pulpeuses?
* depuis c'taprem, j'ai bazardé l'homme à la toque, d'acc, l'était un peu trop voyant. Pas eu le temps de me faire verser une pension alimentaire...

Écrit par : olga | 11/07/2017

Oui, je me souviens du final du Troisième Homme. Deux routes qui se séparent. Musique de cithare. Solitude... Et cette allée si belle avec les feuilles mortes qui tombent. Elle passe et ne s'arrête pas.
Bonne nuit à tous.

Écrit par : christiane | 11/07/2017

Qu'il soit malade. Peut-être..
Écrit par : christiane | 11/07/2017

C'est un sale type, un salaud, un salopard, on le voit bien dès qu'il essaie de racheter la Shoah, qu'il se met à glapir lorsque quelqu'un a l'esprit ailleurs ; on est tous concernés faut le disparaître. C'est le seul avec LVDLB, deux contre quatre-vingts on devrait y arriver. Ses défauts affichés lui servent en quelque sorte de couverture, le griment en humain : il ne faut surtout plus se laisser glisser dans ce piège...

Sinon le couple des musclés à Olga c'est l'Aga Khan ? La Begum ? I présentent bien...

Écrit par : Sergio | 11/07/2017

la horde qui poursuit.
Écrit par : christiane | 11/07/2017

C'est-à-dire, c'est à côté de la plaque. Bene castigat, donc amat : ils lui rendent service, c'est presque hypocoristique... Ils creusent le serpent chauffent son lit ! Euh non...

Écrit par : Sergio | 11/07/2017

L'ami Wiwi doit être un exemple pour tous !!!

On ne peut rien lui reprocher qui ne soit aussi ridicule que certains de ses points de vue. Qu'il s'exprime librement !
Le nombre de fois où il m'a traité de 'gros con bête à pleurer' témoigne de sa perspicacité comme de la sureté de son jugement...

Le partenaire d'Olga la Pulpeuse, quelle bimbo, est un ancien lutteur de catch US bien connu. Tellement connu que j'ai oublié son nom ...

Écrit par : JC..... 7h31 | 12/07/2017

@ Ch.
"la concentration avec laquelle il lit puis commente les livres qu'il a lus"... Je vous suis sur l'idée de concentration, ça ne fait aucun doute. Mais certainement pas sur les commentaires de ce qu'il a lu... Car il est manifeste depuis des plombes qu'il n'a pas la bonne distance à ce sujet, et je soutiens que chez lui, c'est pathologique. De fait, il ne raconte que ce qu'il croit avoir lu. Et ne supporte pas l'idée qu'on puisse lui renvoyer son immense propension à systématiquement déformer la pensée des autres. Son complexe de supériorité cultureux et son amour-propre s'effondreraient s'il devait admettre cette déformation pathologique..., d'où ses dérapages immédiats dans l'injure tous azimuts, même à l'égard des mieux disposés, indices d'une extrême faiblesse, quand on ose le contredire avec les meilleures preuves sous le nez. Je prétends que sa maladie mentale est gravissime, et que tout effort pour argumenter rationnellement ne fait que l'enfoncer, bien qu'il reste au contraire aveuglé par la croyance qu'il doive sortir victorieux de toutes les joutes,... Ce ne serait d'ailleurs pas très grave si cela ne provoquait pas de sérieux dégâts collatéraux chez ses contradicteurs les plus endurcis qui finissent par s'abêtir d'agressivité à ne pas reconnaître qu'ils en viendraient à lui ressembler.
Ch., bien sûr que j'ai mes quarts d'heure de folie comme tout le monde, j'espère seulement que l'on puisse distinguer les posts où je suis sérieux (rare) de ceux où j'(auto)ironise et des moments où je joue avec les uns et les autres et passoul en particulier,... car, comme tout un chacun, j'ai besoin de me délasser une ou deux fois par jour, vue la pression par ailleurs.
Enfin, vous savez que je vous apprécie pour votre capacité à encaisser les quolibets et, nonobstant, à toujours tenter de rebondir positivement et reter vous-même. Mais parfois, votre naïveté et gentillesse me font mal pour vous. J'ai sans doute tort, car après tout, votre cuir est peut-être plus solide que le mien, en dépit des apparences.
Quoiqu'il en soit, merci pour prendre toujours le temps de vous expliquer de manière claire. C'est tellement rare sur les blogs, et celui-ci est accueillant, vous me l'avez fait découvrir, et je trouve franchement que S., le tôlier à la moto ;-), est un mec vraiment sympa.

Écrit par : Janssen J-J. 11h25 | 12/07/2017

"Son complexe de supériorité cultureux et son amour-propre s'effondreraient s'il devait admettre cette déformation pathologique..." (JJJ)

Tu es dans ce cas, crapule de Gigi !

(Sergio est un voyou : il a purgé sa peine, certes, mais lancer de la sauce mayonnaise sur la Joconde ! Tout de même !... c'est mal venu, même si c'est de la sauce Yamaha !)

Écrit par : JC..... 11h47 | 12/07/2017

Que de révélations, par cette après-midi bruineuse..D'abord, je voudrais rectifier 2 erreurs; Chris, il n'y a pas de feuilles mortes qui tourbillonnent dans la scène finale du 3°H, votre esprit poétique vous perdra !
J.C. vous savez bien que Sergio n'utilise jamais de sauce Mayo, il utilise ...chutt, c'est super confidentiel, il a prévu de la breveter, sa sauce,c'est quantique. D'hab, vous comprenez pourtant aussi vite que le spi sous le vent des aléou..tiennes.
Vous me semblez tous fort imbibés , la bibine qui coule à flot dans le Salon pass ou lesque enivre qui le veut bien; il est avéré que d'aucuns se prennent pour des divas; je crains surtout le récit de Théramène,au dernier acte. Il y a longtemps que les spectateurs,au poulailler, auraient dû crier "remboursez"
Comme nous sommes reçus ,ici, dans les Salons Yam,où sont voiturées les commodités de la conversation, le mieux est d'en profiter.
J.C. quel flair! j'étais tombée par hasard sous le charme de cette gloire, un peu affadie, des arts Martiaux,dont j'ai oublié le nom

Écrit par : olga | 12/07/2017

Il s'agit de Terrance Gene Bollea, mieux connu sous le pseudonyme du catcheur Hulk Hogan
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hulk_Hogan
La fille n'est pas Olga, mais la cousine de Paméla.

Écrit par : Janssen J-J. 11h25 | 12/07/2017

le même jour, encore plus bruineux 15h 10
Au moment où j'allais vous raconter la grande scène du III, l'écran de mon PC est devenu tout jaune et apparut ce message :redémarrage immédiat indispensable. L'écran devint bleuté, des roues dentées se mirent à danser au centre. Attention, n'éteignez pas l'ordinateur! Nouvel écran: préparation de Windows...Bref 15' de spectacle, après quoi je fus invitée à compléter 'one drive' sequoi ? pas de souci: ds le coin en bas, il est écrit "tapez ici pour rechercher". Alors, Tapon, me voici, embarquée.
Belle journée à vous.

Écrit par : olga | 12/07/2017

Le catcheur :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hulk_Hogan
et la bimbo : la cousine de Paméla, je crois

Écrit par : Janssen J-J. 15h11 | 12/07/2017

lancer de la sauce mayonnaise sur la Joconde !
Écrit par : JC..... 11h47 | 12/07/2017

Surtout que la grosse elle risque de me la bouffer, la crème ! Déjà qu'elle est pas mal potelée...

Écrit par : Sergio | 12/07/2017

l'écran de mon PC est devenu tout jaune et apparut ce message :redémarrage immédiat indispensable.
Écrit par : olga | 12/07/2017

Il doit y avoir un mode automatique pour les mises à jour, ce qui fait que cela s'apporte quand ça veut...

C'est quand même un peu sauvage... Les Microsoft i font pareil, ce qui veulent ! Linux y a pas ça, Mac probablement non plus, mais les grosses mises à jour (nouvelle version du systus) sont payantes ! Pas gonflés...

Écrit par : Sergio | 12/07/2017

Dès qu'il écrit Gigi assorti des saletés habituelles, Olga, je comprends qu'il me fait part de son admiration et de son amour mais préfère le détourner explicitement sur wgg pour donner le lange à ses couche-culottes hermès. Quel fanzouze ce jc...., bonjour la darka et la rassrah ! Il lance des nains mayo sur la monalisa, ast'heure ?

Écrit par : Janssen J-J. 15h58 | 12/07/2017

Christiane, vraies excuses, je me jette à vos pieds. Sur la video que j'ai linkée (quel vilain mot) il y a bien quelques feuilles mortes qui tombent. J'avoue que je trouve bouleversante cette scène ,par sa simplicité; et j'avais cru que vs les aviez imaginées. Eh bien, non; certainement vraies, car la scène est sûrement tournée en extérieur, si peu nombreuses qu'elles n'enlèvent rien à la nudité de la scène
(j'ai vérifié , vs commettez peu souvent des erreurs.)

Écrit par : olga | 12/07/2017

jjj si j'avais vu la tête du mec, comme sur wiki, nul doute que j'aurais pris la fuite...avec lui, les réconciliations sur l'oreiller..je n'ose y penser ...
Sergio, j'ai paramétré pour la nuit, mais windows s'offre quelques petites fantaisies.
Lorsque je suis en train de taper un long texte, tout passe aux oubliettes..
** Que pensez-vs des petites Mazda ? voitures, bien sûr !

Écrit par : olga | 12/07/2017

Lorsque je suis en train de taper un long texte, tout passe aux oubliettes..
Écrit par : olga | 12/07/2017

Quelle que soit l'activité, j'ai toujours un doigt en train de sauvegarder ; par exemple au bout d'une dizaine de mots, voire quatre ou cinq, hop, sauvegarde ; cela détermine le rythme de ma réflexion, c'est une sorte de ponctuation intérieure. C'est complètement parano, mais finalement ne coûte guère, et effectivement je pourrais difficilement perdre même un brave epsilon.

Sinon on met la sauvegarde en automatique, mais les premières fois il faut vérifier (cela s'affiche dans un coin) que ça le fait vraiment ; mais normalement c'est pas le genre de truc à problème...

Écrit par : Sergio | 12/07/2017

WGG et LVDLB quand i se marieront faudra leur lancer du riz... au calibre douze !

Écrit par : Sergio | 12/07/2017

Moi je regrette le bon temps des Traban, des mazda slaves...
Qu'est-ce que ça pourrait bien donner, leur croisement, si jamais ils réchappaient à c'te grêle à dégager les voies 12 ?... des mômes en WLVGLBG ? (des Wagons Locomoteurs en Vaseline Gluante Loin de leur Blennoragie Gonorrhée ?)

Écrit par : Janssen J-J. 15h58 | 12/07/2017

Sergio, sauvegarde, c'est complex . J'ai un joli boitier Toshiba et chaque sem. je le branche en sauvegarde; mais je n'arrive pas à en récupérer le contenu !!
Je regrette l'absence totale de cours de perfectionnement. Autrefois, il y avait. Les appareils se perfectionnent et l'utilisateur lambda id est, moi,se trouve coincé; le technicien à domicile ? non merci.
Je vais travailler la question en Août.
Bonne petite pluie à vous, sur la Lorraine, c'est "orages" il me semble...Levez-vs orages désirés...

Écrit par : olga | 12/07/2017

La série des Nuls ? Ca se lit en faisant du vélo d'appartement... Dans les FNAC ils ont eu des cours, à un moment donné, dans une petite salle aménagée...

Écrit par : Sergio | 12/07/2017

Pour soliloquer à l'envi nuit et jour ainsi qu'il le fait, et trouver tant de plaisir à s'écouter glairotiser, il faut que l'ignoble cafard de JJJ ait vécu son enfance enfermé dans un placard comme tout enfant martyr l'exige.
Pourquoi ses parents plein de bon sens ont ils ouvert le placard ?! Hélas ... ! Nous en subissons les conséquences désastreuses aujourd'hui .... maudit keupu !

Écrit par : JC..... 6h17 | 13/07/2017

"quand i se marieront faudra leur lancer du riz... au calibre douze"

Ah bin non, on n'a plus le droit au riz ! même petit calibre. Maintenant ce sont les lancements de faux pétales ... des pétales en tungstène alors, mais ça existe le tungstène en rose ?

De passage pour vous saluer et applaudir à l'idée de devoirs de vacances pour Sergio; je les déguste avec le café, bien serré ;)

Écrit par : chiara | 13/07/2017

Les lancements...pff non mais même pas je corrige...je reprends un café plus serré. Sorry

Écrit par : chiara | 13/07/2017

eh non... keupu n'est pas jjj ! c just'un copain inconnu également sorti du plakar, qui aide et rescousse, car on n'est point d'trop pour essayer d'faire taire les chacals des îlots, jc ou wgg, une espèce de grandes gueules métissées, hélas proliférantes avec le réchauffement d'la clim.

Écrit par : Janssen J-J. 11h19 | 13/07/2017

Nous en avions la certitude !

Mais il nous est impossible de renoncer à propager de fausses nouvelles, tant celles ci peuvent être vraies !

Écrit par : JC..... 6h17 | 13/07/2017

Rien n'est plus vrai qu'un vrai mensonge.

Écrit par : JC..... 13h06 | 13/07/2017

... et on n'est pas à un poncife viral près chez ces charognes-là de wgg et jc, sinistres et pâles copies des cocteaux et autres wildes

Écrit par : Janssen J-J. 14h57 | 13/07/2017

le tungstène en rose ?
Écrit par : chiara | 13/07/2017

Faut y envoyer des photons ça lui fait des interférences comme au palais de la Découverte ; mais halor si on s'avise d'interdire les photons on met toute la physique quantique par terre. Passeque l'intérêt du photon c'est qu'il pousse les hélectrons c'est ça qui fait les interférences enfin c'est-ce que j'ai compris...

Écrit par : Sergio | 13/07/2017

Au Palais de la Découverte, j'aime l'engin où une fois enfermé on a les cheveux qui se dressent sur la tête; complètement jouissif.
http://www.portesdor.fr/wp-content/uploads/alkivia/users/nathalie_deladerriere60.jpg

Écrit par : olga | 13/07/2017

eh hohoho Don't spill the beans !!!

Écrit par : olga | 13/07/2017

"But I would love to spill the beans with you till dawn."

And the rolling stones :)
https://youtu.be/vtJ34oFnpog

Écrit par : chiara | 13/07/2017

Le baquet de Messmer sur la tête j'ai bien essayé, mais cela n' a pas produit d'altération bien conséquente ; faut dire l'opérateur croyait que j'avais gardé mon casque moto...

Écrit par : Sergio | 13/07/2017

"il y'avait un drapeau américain sur son sac déchiré é....
https://www.youtube.com/watch?v=UWZgMXGqA5Y
Demain on guinche toute la journée .....

Écrit par : olga | 14/07/2017

Il est malade ce Jansen !
Quel gland.... quelle brêle, quelle larve, quel mollusque, quel trou du cul !

Écrit par : JC..... 13h36 | 14/07/2017

Faites excuse !
Janssen ...

Écrit par : JC..... 13h37 | 14/07/2017

Les injures de jc faiblissent dangereusement depuis qq temps. On dirait qu'l'est sul point d'basculer dans les louanges qu'il a jamais su prodiguer au jjjanssen. Allez, fais ton comingnout jo-crist, viens lui sucer la tête de delco.

Écrit par : Janssen J-J | 14/07/2017

C'est passeque il a peur de pas hêtre réélu à la présidence de l'institution Bartabacs ; mais je veux bien venir coller las affiches ! On peut dormir par terre halor...

C. Jérôme j'aime bien ; les gros souvent on est des coeurs d'artichaut !

Écrit par : Sergio | 14/07/2017

INSTITUT BARTABACS de PORQUEROLLES
Qui tient la bourse commande aux glands....

Écrit par : JC..... 13h37 | 14/07/2017

bill millin the piper for ever
(commemoration Pegasus bridge juin 2014
https://www.youtube.com/watch?v=kWvt7PpiCgs

Écrit par : olga | 14/07/2017

Les gus i montaient à l'assaut avec ça... Encore à El Alamein je crois.

Écrit par : Sergio | 14/07/2017

I' vouliant attirer l'attention, t'leur faire peur, ... pareil dans les taxis à tobrouk

Écrit par : Janssen J-J | 14/07/2017

On a localisé l'institut Bartabacs de porquerolles :
https://www.pagesjaunes.fr/carte?bloc_id=C521498C0001&no_sequence=1&code_rubrique=54053000
I demandent des colleurs d'affiche, oui, et i payent l'agité du couvercle.

Écrit par : Janssen J-J | 14/07/2017

Bé je vois plus où il est, ce restau dans la clairière... A moinsse qu'il soit relativement récent ; ça serait le seul quand même en pleine pinède (ravitaillement quand les chemins sont fermés cause mistral ?)

Écrit par : Sergio | 14/07/2017

une paillotte... démontée tous les ans après la saison comme chez francis, si besoin par les pandores nervis de jc..., pas difficile avec le mistral.

Écrit par : Janssen J-J | 14/07/2017

Ca me revient maintenant c'était bien Tobrouk ; à El Alamein on n'était que nousses, et là en dehors du bagad de Lann-Bihoué...

Écrit par : Sergio | 14/07/2017

......blablablabla....
Peuh !

Écrit par : JC..... 9h17 | 15/07/2017

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bagad_de_Lann-Bihou%C3%A9#/media/File:Bagad-lann-bihoue1.JPG

Je l'avais encore raté, çui-là. C'était bien ?

Écrit par : Janssen J-J | 15/07/2017

Ma première fugue ?

Mon bras droit après un service canon dans un match de tennis interarmes, puis le gauche dans une compétition de baby-foot, suivi de la jambe droite dans une tentative de génuflexion à Notre Dame, et pour finir la gauche, dans un isoloir à Montreuil...

Seule, la cinquième colonne a tenu bon.

Écrit par : JC..... 13h12 | 16/07/2017

Regardez "away" un petit film d'animation 4'30....https://www.youtube.com/watch?v=vQ8KDRTarUE

Écrit par : olga | 16/07/2017

Ma petite Olga, ce n'est pas parce que tu aimes les BD, et que tu portes le même prénom que ta mère-grand, que tu dois usurper son computer et son pseudo !

Écrit par : JC..... 12h49 | 17/07/2017

Eh Eh J.C. de mère'grand ? je n'ai jamais eue. Le loup était passé par là. Las pour moi, on ne m'a jamais raconté de contes de fées.
Ils vous déplaisent les links que j'ai postés ? un futur grand, je pense et j'espère . ! Essuyez vos lunettes et vos yeux; vous avez droit à une seconde chance !
Mon stomach crie famine et mon frigo aussi ; double malchance. Les fleurs penchent..comme la Tour de Pise..

Écrit par : olga | 17/07/2017

J.C. humblement, je vais vous faire remarquer que "ciguë" s'orthographie comme "ambiguë" ....( les fleurs malodorantes circulent en cortège sur le blog d'à côté...)
Par ailleurs, vs avez oublié de louer la victoire de Thomas Coville , traversée de l'Atlantique Nord , partant de New-York.Il faisait bien partie des 4 régatiers qui avaient escorté le "Queen M" ds le sens France-NY ??? régatiers dt Gabard avait été le plus rapide?
Tenez les infos à jour,envoyez vos tourterelles aux nouvelles ...

Écrit par : olga | 17/07/2017

Bises, amis. Besoin de silence. Le sac à dos est plein de pinceaux !

Écrit par : christiane | 17/07/2017

J.C. la FIAT 6CV , c'est pas mal non plus..;
http://www.antiqbrocdelatour.com/Les-collections/voitures-anciennes/1-images/Fiat%206%20HP.jpg

Christiane, bises; bons pinceaux. Attention aux loups..

Écrit par : olga | 17/07/2017

Pas de problème, Olga, j'ai un K-way rouge une galette et un pot de beurre dans mon panier et au cas où, un portable relié à la tombe de ma mère grand !
Bien aimé le chat-pluie et l'histoire de l'ours en... cordée !

Écrit par : christiane | 17/07/2017

Ben les loups s'il y en a un qui vient l'effronté faut le faire cuire au bivouac...

Écrit par : Sergio | 17/07/2017

Havec du jurançon...

Écrit par : Sergio | 17/07/2017

Je l'aime bien aussi, grillé, avec un brin de fenouil. Une sauce au beurre blanc ou un jus de citron, relève sa chair délicate ...

Écrit par : christiane | 17/07/2017

Vous me faites penser, Sergio, Chris, à ce "journaliste" qui , sur fr3, expliquait que les moutons étaient carnivores, sans broncher ..
Hier, j'ai appris d'un ami que les caïmans étaient omnivores..je pense qu'il parlait des khagneux ;;;en ces temps de macronite aiguë , c'est le grand changement..

Écrit par : olga | 17/07/2017

les caïmans étaient omnivores.
Écrit par : olga | 17/07/2017

Ben ils ont qu'à bouffer leurs troncs, ça leur tiendra à l'hestomac... Puis ça a la forme, quoi... Après ils peuvent essayer de les ruminer !

Écrit par : Sergio | 17/07/2017

Pour vous, Sergio, le croco de ronald Searle https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/736x/1e/f4/d2/1ef4d2ed73cd5cc125ef8b03c3cc66c3--crocodile-tears-ronald-searle.jpg
le croco qui pleure...
j'en ai un autre, mais il a fui sous les palétuviers...

Écrit par : olga | 18/07/2017

pour faire bonne mesure le Croco de Quentin Blakehttp://payload501.cargocollective.com/1/0/4579/12339211/prt_300x300_1483627566_2x.jpg

Écrit par : olga | 18/07/2017

http://payload501.cargocollective.com/1/0/4579/12339211/3_1978_RoaldDahl_QuentinBlake_TheEnormousCrocodile_IllustrationChronicles_1500.jpg
pour montrer que le croco est bien...herbivore! tjrs de Quentin Blake et Roald dahl

Écrit par : olga | 18/07/2017

Bon, j'emporte pour le rire et le plaisir, des crocos et les voltiges sur terre battue. Pour la gravité... chez P.E., les questions du fond du lac..

Écrit par : christiane | 18/07/2017

Ah, oui ! La gravité, c'est ce qui entraine les trucs lourds au fond .....

Écrit par : JC..... 8h04 | 19/07/2017

L'or du Reich dans les lacs suisses !

Un jour je me suis payé un franc succès avec ce bon gros Witz auprès de ma marraine et sa soeur, d'origine suisse : elles ont quitté la baraque incontinent ! Ca m'a fait plus à bouffer le soir...

Écrit par : Sergio | 19/07/2017

Avez toujours vécu dangereusement, S !...
c'était la 2e fugue helvète ? Du lourd !

Écrit par : Janssen J-J. | 20/07/2017

Une fois à table avec les mêmes marraines, pour faire le clown en m'asseyant :

- Bon ; nous allons dire le benedicite...
- Oh oui bonne idée !

Nom de Dieu... Voilà qu'elles démarrent le truc ! Triple enfer... Impossible d'aller reprendre de l'apéro discréto ! L'a fallu hattendre la fin... Pire que Guadalcanal, quoi !

Écrit par : Sergio | 20/07/2017

On sent bien que Sergio a oublié la spiritualité dans le Vestiaire des Filles .... au profit de la lubricité !

Écrit par : JC..... 7h36 | 21/07/2017

"les Filles du calvaire", pour le coup !...

Écrit par : Janssen J-J. | 21/07/2017

https://www.youtube.com/watch?v=p-634nccVUE

Écrit par : olga | 21/07/2017

A la remontée censurée des carrelets de pêche sur la rdl de cette nuit (donc, je recopie-colle mon message de 10 h ; merci, Sergio, pour votre accueil) :

@ 21.12, Oh voui, Marvin de Paterson, j’adore, c exactement moi : une femelle bouboule qui joue au transgenre, comme cafoncella, la PN, à la méchante martine
http://www.slate.fr/story/118185/hommage-marvin-chien-jarmusch-paterson

@ 23.01, Ah oui, j’aimais beaucoup André Bergeron, merci de nous avoir rappelé à la mémoire de FO.
http://www.lejdd.fr/Economie/Andre-Bergeron-l-homme-du-grain-a-moudre-est-mort-688522

@ 22.25, Yes ! Marlon B. dans le rôle de Tom d’Helsinski, c’est super-qu.eer gai, comme le bandonéon grec, mon pâtre.

@ 6.47, Merci d’avoir pensé à ma corporation. Mais que vous arrive-t-il ce matin : de la pluie sur l’île ?

Bonjour à toussent, martine, jazzman, jc et Pat V. Ça fait beaucoup en même temps, mais enfin, soyons pas chiche en ce superbe dimanche matin de banlieue.

Écrit par : Janssen J-J | 23/07/2017

Bergeron ?..... la rime est riche !

Écrit par : JC..... 13h52 | 23/07/2017

désolé d'avoir joué les coucous à l'amayerling, la RDL a accepté de remettre le message censuré posé ici.
Enfin bon, Bergeron, c'était du lourd, genre 'gothique charpentier'. L'itou, dans son jeune temps, avait fugué avec son frère. Après, l'a voulu stabiliser la force ouvrière, secteur minoterie.

Écrit par : Janssen J-J., 24 juillet | 24/07/2017

Olga,
les sculptures en terre cuite (deux corps fondus l'un dans l'autre), que vous aviez mis en lien le 18/07 sur la RDL étaient superbes. Je n'arrive pas à les retrouver. les auriez-vous encore ?

Écrit par : christiane | 27/07/2017

28/7 17h20 à Christiane. Je ne garde aucune trace de ce que j'écris...Je rentre et suis endormie et engourdie. Demain ou dimanche, je chercherai. Quel est le titre du billet de PA ?
je jette un oeil rapide sur mon -immense- album. A t de suite.

Écrit par : olga | 28/07/2017

celui-ci ? superbe terre cuite de jeanclos
https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/originals/09/2f/24/092f24e6f798f613186dec622a6f7189.jpg

Écrit par : olga | 28/07/2017

celui-ci peut-être...
https://www.obipop.com/media/event/FR-18/18159/138075/georges-jeanclos-murmures-1-3.jpg
la terre est grise, très fine. J'ai vu quasi ttes ses expos.

Écrit par : olga | 28/07/2017

Merci Olga. C'est la première mais les deux autres sont magnifiques. Sont-ils morts, endormis, rêvant ?
J'ai trouvé cette vidéo sur Georges Jeanclos :
https://www.galerie-capazza.com/fr/44_jeanclos-georges
Quelle beauté fragile sur ce fond de douleur...
Oh merci, Olga.

Écrit par : christiane | 28/07/2017

christiane , merci pour le lien; cette video est excellente, simple, sobre, et les oeuvres remarquablement filmées. Ce qui est remarquable chez Jeanclos, c'est qu'il peut travailler sur de grandes sculptures et des visages d'une exceptionnelle finesse. La richesse de l'inspiration à travers des compositions voisines.Je n'ai pas vu cette nouvelle exposition, je vais prévoir un temps libre.Pour moi, cela a tjrs été des moments d'une intense contemplation,une émotion indicible. Le puits, auquel il est fait allusion est un "épisode" effroyable: 80 ou plus Juifs assommés et jetés vifs au fond d'un puits ds lequel furent déversées des tonnes de pierres...il y a une commémoration simple ( le terrain appartient au polygone) c'est sûrement mieux que les longs discours.
J'avais posté la terre cuite sur la RdL, où il était question du vel 'hiv, mais personne n'a ouvert le lien...sauf vous. Vous aussi qui avez vu le "Chat" bleu qui remue la queue. Regardez la video que j'avais postée sur amayerling; remarquable; très jeune artiste exceptionnellement doué,travail de fin d'études (grde école en Belgique) Ici, personne n'a ouvert le lien, sauf vous !Je vous souhaite plein de plaisirs. Olga

Écrit par : olga | 28/07/2017

"Merci Olga. C'est la première mais les deux autres sont magnifiques. Sont-ils morts, endormis, rêvant ?"
Écrit par : christiane | 28/07/2017

Peut-être sont-ils les trois...en tout cas cela m'a fait penser aux époux de Cerveteri:
https://fr.wikipedia.org/wiki/Sarcophage_des_%C3%89poux_(Louvre)

Écrit par : tristan | 29/07/2017

Merci Tristan pour ce lien. Pourquoi pas ? Mais l’œuvre qu'Olga nous a fait découvrir est enracinée sur la douleur de l'holocauste, ces massacres. Ce qui est surprenant c'est la douceur fragile des visages, l'émiettement des corps, ces enveloppements par vagues fines des personnages. J'y ressens plus un lien avec les buddhas et de bodhisattva découverts en 1996, lors de travaux dans la ville de Qingzhou, exposés au musée Cernuschi en 2009. Des visages presque paisibles, intériorisés, des subtils drapés moulant leur corps. Ces Bouddhas du Shandong apparaissaient au milieu d’une pénombre apaisante. Un autre rapport au temps. Des sculptures silencieuses.

Écrit par : christiane | 29/07/2017

Oui, Olga, j'aime ouvrir vos liens. Images secrètes que vous choisissez, bousculant, ébranlant, étonnant, convoquant... Elles ne sont pas tout à fait muettes. Harmonie parallèle à l'écriture, enveloppant les mots. Parole nue.

Écrit par : christiane | 29/07/2017

à mon avis, il est parti faire un stage de trial en grèce, histoire de fuguer d'ici une nouvelle fois. Attention à pas nous revenir en morceaux, hein !
https://www.youtube.com/watch?v=5Zbes1KDjYk

Écrit par : Janssen J-J | 01/08/2017

Merci, JJJ
https://www.youtube.com/watch?v=APLhw6-Jdkk

Écrit par : christiane | 01/08/2017

Et voilà, le Petit Sergio ( comme le Petit Gérard sur le porte-bagage du vélo de son Oncle ) a pris la poudre d'escampette pour ne pas finir ses devoirs de vacances !

J'espère que vous allez le mieux du monde. En vous attendant on subit le gros sur la RDL, qui se dilate et s'étale. Pourvu que la batterie du vélo tombe en rade !

Écrit par : chiara | 09/08/2017

Quelle délicieuse visite, Chiara. Vous me faites sourire quand vous donnez la météo...

Écrit par : christiane | 09/08/2017

chiara, on se languissait..Sergio s'est envolé en montgolfière, l'atterrissage est parfois aléatoire...
La RdL en très grande forme, voyons; pour le peu que j'y passe, je ressors époustouflée par la tchatche du "Maestro"....et son savoir...j'ignorais toutes ses facettes.
Quant à Sergio, s'il s'est perdu dans les vignes du Seigneur,on ira le chercher, après les vendanges..

Écrit par : olga | 09/08/2017

La RdL pas en si grande forme que ça. Serveur en panne qui me renvoie vers une Terre saturnienne. Il faudrait que passou investisse dans une plateforme de redondance efficace en cas de panne de réseau.

Écrit par : tristan | 10/08/2017

Tristan : je ne vous ai jamais rencontré sur la RdL ; j'y fais un tour, c'est tout. J'y poste tous les 36 du mois.. Le billet est souvent bon, mais embarquer dans les posts exige une vraie aptitude à déchiffrer l'indéchiffrable. Depuis qqs jours, la star se surpasse,en affichant ses multiples talents. Ceci dit ,sans méchanceté.
Bonne chance avec le serveur. Je fuis novembre en Aoùt, vite !

Écrit par : olga | 10/08/2017

La panne de la RdL entraine des dommages psychologiques profonds : l'ami Wiwi parle seul, Chaloux se tord de douleur, Pablo éructe en catalan, moi même remplace le pastis par la camomille ....
HELP !

dro

Écrit par : JC..... 5h52 | 11/08/2017

Dro...madère !

Écrit par : JC..... 5h52 | 11/08/2017

Il faut avouer qu'entendre le Gros Kim de Corée, ce connard entouré de ses gradés tarés prenant des notes sur des petits carnets à la con, entendre dis-je ce miteux héréditaire traiter le Donald Trump de fou .... c'est jouissif !
J'en ai des frissons de plaisir. Nucléaires !

Écrit par : JC..... 7h42 | 11/08/2017

Olga, je poste très très rarement chez passouline où je me fais souvent retoquer par les modos pour des raisons qui m'échappent encore. Par exemple l'autre jour, voulant citer Georges Pernoud (muant Xénophon), j'ai écrit: "T'as la chiasse ! T'as la chiasse ! Le magazine de la merde !"...post toujours en traitement sanitaire sur la RdL...étonnant, non ?

Écrit par : tristan | 11/08/2017

Il est 10h55, il pleut sur le jardin et il pleure dans mon coeur. Que c'est mirlitonesque, tout ça; toussa ,toussé-je ..
Je ne me suis pas aperçue que la RdL était en panne, paix à ses cendres. Les aventures sexo-ukrainiennes ne divertissent qu'un temps; j'ai posé 2 fois la question sur les chemins de fer ukrainiens, d'Odessa à Moscou, du plus grand intérêt pour mon prochain roman; sans réponses, on ne peut pas mettre sous presse et le Goncourt va encore m'échapper. La poisse, quoi. Il paraît que maintenant sassepass à Prague; très mauvais souvenir pour moi, il y a qqs années, j'ai perdu mes enfants sur le Pont-Saint Charles..
Je dois partir, j'ai RV dans une ville inconnue, on passe me prendre, on me met une cagoule sur la t^te et, fouette cocher ! ah, respirer l'air embaumé du Meschacebé...
Béni soit JC ,mon oeil accroche avec gourmandise ses reparties de Haute philosophie. Du souci tout de même, Sergio a disparu depuis des éternités, ilyavait tant de wisky qsa dans la boîte à gants?j'espère qu'il coule des jours heureux,caché dans les bosquets non estampillés touristiques d'une Auvergne enfantine.
A beaucoup plus. Je pars avec mes chihuahuas..

Écrit par : olga | 11/08/2017

No matter, j'ai depuis retrouvé mes enfants, au pays de KafKa , tout est crainte..mes blondinets transformés en scarabée, c'était mon honneur perdu..

Écrit par : olga | 11/08/2017

Des parents convenables devraient éliminer eux même le déchet de leur copulation ! On en est loin. Surtout chez les sauvages cannibales...

Écrit par : JC..... 12h17 | 11/08/2017

Les coucous ont la fâcheuse habitude de squatter le nid d'autres espèces d'oiseaux . Oiseau opportuniste, le coucou abuse les autres oiseaux en pondant dans leur nid pour leur faire couver ses propres œufs puis nourrir ses propres oisillons, bénéficiant ainsi de la nourriture destinée à l'ensemble de la couvée. Le couple hôte incube l'œuf intrus et nourrit l'oisillon jusqu'à ce qu'il parvienne à maturité. Il s'agit d'une forme particulière de cleptoparasitisme. L'exemple le plus connu est le Coucou gris qui parasite les nids de différentes espèces de passereaux. Certains détruisent un œuf de la couvée qu'ils remplacent par leur ponte. Ce coucou apprend même le chant de ses parents adoptifs. En gros, en laissant son œuf dans le nid, le coucou fait aux autres oiseaux une offre qu’ils ne peuvent pas refuser. Plus il use de représailles, en détruisant toute la couvée, plus il devient vital pour les “hôtes” d’accepter sans réticence les œufs étrangers, en misant sur le fait qu’ils pourront peut-être élever l’un de leurs petits aux côtés de l’oisillon déposé.
Coucou, c’est la mafia ! Non seulement l’oiseau parasite pond dans le nid d’autres espèces, mais en plus il sème la terreur parmi les oiseaux récalcitrants à adopter sa progéniture
Autrement dit, un fraudeur...

Écrit par : christiane | 11/08/2017

Euh....
On en a rien à foutre des zoizillons ... et leur côté mafieux reste.... euh ...mineur !

Écrit par : JC..... 13h17 | 11/08/2017

JC
Ce ... coucou... sur la RDL m'a donné des envies de lui couper le cou. Une panne bienvenue me permet de l'oublier.

Écrit par : christiane | 11/08/2017

RAISON D'ETAT
Surpris, dormant, dans les bras de Birgit Strogneugneux par son Bébé Macron, Pierre Assouline vient de se voir interdit de blog par les services de renseignements!!!
Toute notre amitié l'accompagne, et une bonne Santé !

Écrit par : JC..... 15h17 | 11/08/2017

RAISON D'ETAT
Surpris, dormant, dans les bras de Birgit Strogneugneux par son Bébé Macron, Pierre Assouline vient de se voir interdit de blog par les services de renseignements!!!
Toute notre amitié l'accompagne, et une bonne Santé !

Écrit par : JC..... 15h17 | 11/08/2017

Dieu qui voit tout de là-haut connaît mes sentiments humanistes ! Il ne s'offusquera pas de mon vœu le plus cher en ces temps reculés :
Amis américains, frères chinois, coupez la tête du DINDON coréen, le débile souriant KIM !!!
Un peu de gaité.....

Écrit par : JC..... 15h36 | 11/08/2017

Au dernière nouvelle un nouveau statut d'Etat serait en préparation avec celui de Première Dame : Premier Cocu !

Écrit par : JC..... 15h54 | 11/08/2017

JC "auX dernièreS nouvelleS, très cher . vos chers-maîtres-bénédictins doivent s'envoyer en l'air, à vous lire. CiguË, ambiguë...quel malheur ; sur BFMtv, la chaîne qui n'engage que des culs de jatte, j'ai appris que l'image si suggestive des oeufs contaminés avait été "capturée" , par un hollandais. Sacrée prise d'otages .
Chris, je vous lis toujours avec plaisir, mais votre histoire de "CouCou", ça ne passe pas; vous aviez un si beau sujet, d'oiseaux ! les poules pondeuses , donc, parfumées à l'antimites, ben, mes cocottes; un plumage irréprochable pour ces dames"POISON" de Yves saint-laurent ; pourquoi s'inquiéter ? plus de ver dans l'oeuf, on peut se baigner dans nos "propres"intestins, autonettoyants; que demande le peuple ??
JC vos tourterelles, vous les passez au schampooing sec ?à l'aloe vera ?elles sont vegan, je pense. Votre humour sur la "Dame" aux cheveux de lin est d'une banalité à fendre l'âme, aiguisez vos lames.
Je n'ai pas constaté que la Erde & Elle avait pris la fille de l'air...
Dans 1h , je serai sur la 1°marche du marchepied du train..destination inconnu-cadeau, parka & bikini. Amusez-vous bien..petits aoùtiens

Écrit par : olga | 11/08/2017

ci-joint une photo de l'un de mes chihua hua, afin que vous ne moubliiez pas avec deux i
https://www.elevage-leslutinsdugolfe.fr/s/img/emotionheader_4.JPG?1492620838.920px.525px

Écrit par : olga | 11/08/2017

Salut Olga,
bon voyage.
Non, je tiens au coucou qui me parait bien le représenter. Il a un blog où personne ne va. Donc il le déserte comme le coucou, son nid. Il s'impose sur celui de Passou 24h sur24, envoie tout le monde balader, injurie, méprise et recouvre les billets de Passou de ses analyses indigestes, vantardes, obsessionnelles sur ses livres dont je n'ai (et ne suis pas la seule) que faire ! Se prétend le plus beau, le plus cultivé, le plus...bel amant. Pétard, qu'il est lourd ! Cette trêve RDL est très reposante. Je ne le supporte plus. Vous faites partie avec Jazzi et P.E de ses fans. Grand bien vous fasse.
Le chien (lien) est moche. C'est une potiche sur pattes, un chien à mémère .
Moi aussi je me languis de Sergio.

Écrit par : christiane | 11/08/2017

message d'Olga pour Chris, par des chemins détournés :vs vs trompez quant à mon opinion sur "le coucou".Relisez mes mails sur Amayerling. Stop

Écrit par : olga | 12/08/2017

Auz dernièrez nouvellez, on a l'impression chez Serguei Boitaganvici de se promener dans les ruines de Pompéi, habitées par les fantômes de l'Empire assoulinien !

Écrit par : JC..... 5h54 | 12/08/2017

Wiwi me manque !

Écrit par : JC..... 6h04 | 12/08/2017

Olga, ce n'est pas un chihuahua ;) il me semble être un loulou de Poméranie ?

Christiane : "le plus bel amant" ... Ohhh l'autre, et pourquoi pas le dieu de l'amour hiiii pardon hein, mais on ne va pas se mentir...la nature est féroce quand même.
Non, il sera drôle quand il ira au bout du personnage : être Dieu lui-même, là oui ce sera poilant.
Céline remarquait que tous ceux qui avaient joué le rôle du Christ au cinéma - parmi lesquels Le Vigan bien sûr - n'en sortaient jamais tout à fait indemnes; ils prenaient des pauses, des airs ravis ;).

Beau week-end à tous.

Écrit par : chiara | 12/08/2017

En ce qui concerne le job de dieu, c'est pris : moi, JC, j'occupe le poste depuis longtemps...longtemps...!

Écrit par : JC..... 8h29 | 12/08/2017

pOse ( sorry, non pause ).

Voyez JC, Wiwi voit 1 soucoupe volante quand Dédé, lui, mange des quiches aux petits pois avec les extraterrestres et fait le tour de la galaxie au petit déj. Avouez qu'il n'y a pas photo. Je vote Dédé !

Écrit par : chiara | 12/08/2017

Ouf, Olga. Votre post m'ensoleille ! Mal compris un de vos com; sur la RDL. Mil excuses.
Chiera, délicieuse Chiara,
beau w.e à vous aussi. Le Christ ? Il est mal barré avec ce "sosie" pitoyable...
JC,
ce n'est que parce qu'il n'a plus personne à qui s'allier qu'il vous couvre de compliments. Si ça vous plaît... Pour ma part je reste Janus face à vos commentaires. Certains que je condamne sans hésitation et qui ne sont pas que de la provocation, d'autres qui sont légers comme du duvet d'oiseau.

Écrit par : christiane | 12/08/2017

Ô ma tendre amie !
Ce sont ceux qui sont à la peine qui ont besoin d'amour !
Pour cela j'adore Wiwi !
Et ses injures !
Et sa shoahphilie !
Et ses excès !
Et sa course éperdue dont on ne sait jamais si c'est pour fuir ou pour trouver, qu'il court.
Christiane, c'est un copain à toi ce Janus ? J'en connaissais un qui avait une tête curieuse : une tête de politicien ...

Écrit par : JC..... 9h14 | 12/08/2017

Oui, JC, Ce Janus est la palimpseste de toutes mes photos d'identité. J'ai toujours aimé des êtres troubles qui marchent comme funambule entre ciel et enfer.
Pour Wiwi, j'ai résisté le plus longtemps possible, cherchant "l'eau du puits" au bord de la margelle. Ces derniers mois, il a fait de cette eau pure où se baigne la lune les soirs d'été une bouche d'ombre. Je ne l'aime plus.

Écrit par : christiane | 12/08/2017

Christiane !!!
C'est mou, ton "Je ne l'aime plus", putain de bordel de cul de naine chauve (danseuse nue au Crazy Horse) sous LSD !
Pour Wiwi, vas y franchement :
"JE LE DETESTE"
Tu es trop bonne.
Ne sachant pas haïr, crois tu que tu puisses aimer ...?

Écrit par : JC..... 9h42 | 12/08/2017

FAITES UN VOEU
Je fais le vœu que la baudruche Gros KIM, tyranneau héréditaire, crétin à gueule de fausset, fasse "BOUM" et que son peuple, emprisonné par la famille Kim scélérate, s'envole de la cage où les Baudruches Coréennes Nordistes l'ont enfermé....!
Ecrasons l'infâme !

Écrit par : JC..... 9h42 | 12/08/2017

JC,
je ne sais pas détester. Je sais quand j'aime : je ne désespère pas... Je sais quand je n'aime plus : je deviens indifférente et j'oublie.
La haine ? Qu'est-ce que c'est JC ? Un embrasement furieux qui dévaste. J'ai dépassé le temps des ouragans. J'aime la douceur des matins quand on se dit : mais je suis encore vivante malgré tout ce qui déchire, déçoit, dégoûte. Qu'est-ce qui pourrait m'émerveiller aujourd'hui ? Pourvu que je ressente un tressaillement de joie. Alors je guette l'improbable douceur et quand elle vient, un frémissement me porte à dire merci. Mais je ne sais pas à qui adresser ce merci comme si, quelque part dans l'inconnaissance, une présence sacrée se cachait.
Tu vois, je suis très occupée. Pas le temps de haïr ce fâcheux. Bises, l'énervé !

Écrit par : christiane | 12/08/2017

Christiane,
C'est un plaisir que tu ne connais pas et tu as tort.
Haïr !
Sentiment délicieux.
Emotion sans pareille !
Laisser un enfant blessé au bord d'une route départementale sans le secourir, tendre la main à un migrant qui se noie et la retirer au moment où il va la saisir, pousser une grand mère normande d'une haute falaise bretonne, sans témoins ...
Aaaah que c'est bon !
Haïr, c'est meilleur qu'aimer des ingrats payant leurs impots.
Jésus a tout faux !
"Détestez vous les uns les autres !"

Écrit par : JC..... 9h42 | 12/08/2017

https://www.youtube.com/watch?v=CBV-rl7TiNo
Est-ce toi qui chante, JC ?
Ta croisière semble enchantée !

Écrit par : christiane | 12/08/2017

La sincérité, l'engagement des interprètes de la Salsa du Démon s'expliquent aisément : ce sont d'anciens séminaristes comme moi, ayant préféré la joie orgiaque animale aux psaumes idiots castrateurs !
Janus oui !
Jansen, non !

Écrit par : JC..... 11h01 | 12/08/2017

Quittons nous sur une confession pleine de bon sens devant nous servir d'exemple :
Une vie réussie est une vie équilibrée.
Equilibrée....
Cinquante pourcent de bonnes actions
Cinquante pourcent de mauvaises actions
Dix pourcent de noblesse d'âme en RTT.

Écrit par : JC..... 11h23 | 12/08/2017

Eh ben, mon copain, on n'est pas sortis de l'auberge !

Écrit par : christiane | 12/08/2017

Olga, Chiara, (et peut-être, JC, s'il tombe son habit de clown !)
J'ai enfin, le livre évoqué par Passou sur Kafka. "Celui qu'on cherche habite juste à côté" de G-A. Goldschmidt (éd. Verdier). Un bijou d'intelligence intuitive et d'érudition discrète et sûre. Enfin une porte d'accès à Kafka ! (13€, ça le vaut.)
p.25
"Tout se passe, chez Kafka, comme si ce qui arrive était de toutes parts cerné par l'éventuel à tout jamais aboli par ce qui arrive. La réalité n'est qu'un état actuel du possible, mais le seul qui existe. (...) le secret, c'est ce que les personnages ignorent d'eux-mêmes et que les évènements vont révéler. (...) Tout est comme en attente d'un déclenchement...."
C'est cité de bas en haut. Hamlet avait ce genre de bizarrerie sur la RDL un jour. Nous avons la même !
Un passage par le "Michael Kohlhaas" de Heinrich von Kleist, somptueux !

Écrit par : christiane | 12/08/2017

JC, tu écrivais ce matin :
"Ô ma tendre amie !
Ce sont ceux qui sont à la peine qui ont besoin d'amour !
Pour cela j'adore Wiwi !
Et ses injures !
Et sa shoahphilie !
Et ses excès !
Et sa course éperdue dont on ne sait jamais si c'est pour fuir ou pour trouver, qu'il court."
C'est beau mais quand même abusif ! L'aimer c'est s'attendre à être mis plus bas que terre, à être contredit pour son bon plaisir tout en étant qualifié d'imbécile qui ne comprend rien.
joins à cela sa prétention boursoufflée d'être le plus intelligent, le plus doué (je passe sur les exploits érotiques et son mépris de la femelle docile qu'il lui faut dominer) C'est insupportable ! non, il ne souffre pas (sauf de délire et de mégalomanie) et non je ne l'aime pas.
Revenons aux pensées sérieuses. trouvé ces phrases mystérieues dans le livre de G-A.G cité plus haut :
" Je ne peux franchir le cercle qui m'entoure, j'occupe toujours l'espace que j'occupe, je ne peux jamais que toucher le bord."
(et Kafka écrit dans son cahier :
"L'observateur de l'âme ne peut pénétrer l'âme, mais il existe une bordure où il entre en contact avec elle. (...) l'âme ne sait rien à son propre sujet. Il faut donc qu'elle reste inconnue...")
C'est épatant. On ne sait pas. On ne saura pas.
Bonne soirée !

Écrit par : christiane | 12/08/2017

La notion d'âme m'est totalement étrangère : qu'a t on inventé là pour décorer des connexions neuronales simples .... sinon une foutaise religieuse de plus !

Écrit par : JC..... 6h36 | 13/08/2017

Appelle cela autrement...
je dirais que l'on ne se connait pas soi-même. Cette partie insaisissable de notre psychisme qui est la clé de nos pulsions, de nos peurs, de nos aversions, de nos désirs reste un grand mystère. Cela n'a que peu à voir avec la religion mais beaucoup avec l'interrogation intime.

Écrit par : christiane | 13/08/2017

Non, ô noble Christiane !
L'âme est une vue de l'esprit religieux.
Je ne vais pas me cacher derrière le "Connais toi toi-même !"
En outre pour être franc, je ne cherche pas la clé :
- de mes pulsions (j'en ai, assumées)
- de mes peurs (je n'en ai pas réellement)
- de mes aversions (je n'en ai pas vraiment)
- de mes désirs (la liste est incroyablement longue et diverse)

Interrogation intime ?
Je ne m'interroge intimement qu'en présence d'une avocate, de préférence jolie et cultivée ...

Écrit par : JC..... 9h36 | 13/08/2017

Quittons nous -je pars pour l'aviron- sur une réflexion à destination des psychanalystes amateurs de ce blog admirable :
"Quand, enfin devenu normal càd non-cérébral, ce vieux Bébé de Macron va t il amener en maison de retraite sa complice Birgit, épouvantablement surfaite, et passer à l'adolescence : c'est à dire diversifier les projections de sa libido ... ?"

Écrit par : JC..... 9h56 | 13/08/2017

Et bé, je vois qu'on respire encore un peu dans le refuge resté ouvert de l'auberge à Sergio, le généreux... Et que les jeunes chows-chows s'y prennent pour des loulous de poméranie,... Evidemment, j'aurais préféré rester en dehors du passionnant débat "pas le temps de haïr" vs "haïr, ce sentiment délicieux"..., mais puisque l'ex séminariste, sans doute jadis violé par ses jésuites même, m'y injecte comme un Jansen 'aux psaumes idiots castrateurs', alors qu'il se prend lui-même pour un Janus bifrons "mu par une joie orgiaque animale" aussi peu nuancée dans son manichéisme religieux que son wiwi de bazar..., alors je vous le dis, chère Ch., "bonjour à celzéceux qui le méritent"...
En ce futur chassé-croisé du 15 août, J-C. Guillebaud, dans le journal Sud-Ouest du jour, s'adresse à vous en décrivant une "urbanité apparemment heureuse" sur les chemins de traverse.
Et je vous annonce par ailleurs le retour imminent de Sergio, au terme d'une dernière fugue un brin fiasquée. Belle journée à vous toute seule, et aussi aux vrais coucous ailés (mâles et femelles), ils remplissent leur fonction pour édifier les hommes, les aider à réfléchir sur eux-mêmes, comme vous nous l'avez merveilleusement bien compris !

Écrit par : Janssen J-J | 13/08/2017

Hello, Jansen. Vous lire c'est plonger en riant dans une vague rafraîchissante. Merci.
PS : tous les "coucous" ne se ressemblent pas !

Écrit par : christiane | 13/08/2017

Oh merci Christiane pour la référence, je prenais le temps de lire les extraits que vous postiez ce matin chez le voisin illustre.

Oh oh merci JJJ pour le jeune chow-chow et pas un loulou !

Écrit par : chiara | 13/08/2017

N'empêche, Chiara, que je n'aime guère ces petits chiens bien coiffés. Je verrais mieux Olga proche d'un léopard...
https://www.youtube.com/watch?v=ke0FBdcQIfM

Écrit par : christiane | 13/08/2017

Avec la superbe robe, cela me semble un excellent portrait Christiane ;)

Écrit par : chiara | 13/08/2017

Quel con, ce Janssen qui se prend pour un Jansen janséniste.... Non mais quel con !!!

Écrit par : JC..... 13h35 | 13/08/2017

Soyons clair :
"Quel CON, ce Janssen qui se prend pour un Jansen janséniste.... Non mais quel CON !!!"
Ca va mieux en le disant ....

Écrit par : JC..... 13h36 | 13/08/2017

Oui, Chiara,
ça lui ressemble beaucoup !

Écrit par : christiane | 13/08/2017

Il en a eu le souffle coupé, apparemment, le bougre ! Faut dire que le coup de l'aviron, ça fatigue l'esprit des psychanalystes, ils en perdent leur latin d'église et le vin de messe n'est pu ce qu'il était !
Fera mieux la prochaine fois, j'espérions. Wouarfl.

Écrit par : Janssen J-J | 13/08/2017

Au "JJJ", préférons le "KKK"....uhuhu !

Écrit par : JC..... 7h36 | 14/08/2017

JC,
pourquoi cette haine pour JJJ ?

Écrit par : christiane | 14/08/2017

C'est mon bon plaisir !
Mérité, car il/elle le vaut bien, cet immonde cancrelat baveur, .... ce mépris du juste pour la crapule.

Écrit par : JC..... 10h33 | 14/08/2017

Je le trouve intelligent, cultivé et sympathique et drôle, souvent.

Écrit par : christiane | 14/08/2017

L'indécence du couple Macron, le Bébé à sa Mémère, est à son comble ! Volupté sordide ....

Écrit par : JC..... 12h45 | 14/08/2017

J'aime beaucoup Brigitte Macron, c'est une belle femme très intelligente, elle ne mérite assurément pas la haine de son jésus christ de porc-vérole.... Elle vaut beaucoup mieux que ce vilain défroqué à la quéquette rabougrie, qui s'apprête à s'agoniser dans la douleur des enfèrres, plutôt que d'aller se confesser fissa de ses péchés auprès de widergranger. Petite bourgeoisie descendante..., va !

Écrit par : Mentula | 14/08/2017

La Mentule n'a jamais connu de belle femme très intelligente, ça se sent ! Peuchère ...
Prendre une cagole comme Birgit Strogneugneux pour une lady, on aura tout vu .
Misère de la sardine qui n'est jamais sortie de sa boite !

Écrit par : JC..... 15h06 | 14/08/2017

Mais enfin, JC, qu'est-ce que ça peut te faire la vie privée de Macron. Occupe-toi plutôt de sa politique autoritaire et libérale. Qu'importe l'âge des gens qui s'aiment et même si ce n'est qu'une illusion, qu'importe pour les autres... Tu es très petit sur ce coup-là...

Écrit par : christiane | 14/08/2017

JC définitivement cramé, ouf !

Écrit par : Mentulo | 14/08/2017

Mais enfin, Christiane, qu'est-ce que ça peut te faire sa politique autoritaire et libérale, au Macron. Occupe-toi plutôt de sa vie privée, témoignage de son jugement vérolé.
Ce type et sa nana sont deux malheureux, deux dingues ! Attention danger !
Tu es très petite sur ce coup-là...

Écrit par : JC..... 18h34 | 14/08/2017

Mais non, JC, rien ne me choque en ce domaine si amour il y a et consentement mutuel. C'est si rare...

Écrit par : christiane | 14/08/2017

La politique libérale de Bébé Macron est ce qui faut a minima pour le pays en faillite sociale, par contre la politique sexuelle de ce petit génie dans sa bouteille antique de 64 ans, m'effraie !
Un mâle sans enfant est un raté de son espèce (humaine).
La dévoyée qui le séduisit, jadis, mérite le procès et la prison .... uhuhu !

Écrit par : JC..... 19h35 | 14/08/2017

"Loi du 23 décembre 1980 disposant qu’un enseignant qui a des relations sexuelles avec un élève de moins de dix huit ans encourt jusqu’à trois ans de prison" (Wiki)

Écrit par : JC..... 19h55 | 14/08/2017

Oh la la... Ce n'est pas du tout ça... Bon, si tu changeais de disque ?

Écrit par : christiane | 14/08/2017

Je ne vois pas pourquoi je changerai de disque : nous avons le tort de préférer rêver en France plutôt que de voir la marionnette du patronat et des lobbys, pauvre gosse doué, aux mains d'une mémère aux grandes dents, élu à un poste qui ne lui convient pas.
Densité autosatisfaite d'une baudruche autogonflante, mais la valve fuit chaque jour un peu plus ....
Il finira à plat !

Écrit par : JC..... 7h36 | 15/08/2017

"Le vicaire de Saint-Germain-des-Prés rappelle le sens de la fête de l'Assomption lors de laquelle les catholiques célèbrent la montée aux Cieux de la Vierge." (Figaro)
Magnifique !
Nous attendons les explications techniques du vicaire sur cette première tentative réussie de conquête spatiale grâce à la fusée Virgo Virginis.
ON NE RIT PAS ....bande de mécréants !

Écrit par : JC..... 8h17 | 15/08/2017

8h17
Difficile de ne pas rire, mécréant !

Écrit par : christiane | 15/08/2017

macréon ?

Écrit par : Mentula | 15/08/2017

JC à bout des souffle, quelle dégringolade, une pitié

Écrit par : Mentalo | 15/08/2017

Pourquoi stupide, comme JC menthe à l'eau ?
Elle est coquette et adore les bijoux, voilà tout !
Mais quel mal y a-t-il ?...

http://www.msn.com/fr-fr/divertissement/videos/la-poule-la-plus-stupide-du-jour-nous-fait-penser-aux-gens-born%c3%a9s-dinternet/vi-AApYdBj?OCID=HPDHP

Écrit par : Mentula | 15/08/2017

@Un mâle sans enfant est un raté de son espèce

Ce sont les meilleurs dirigeants des pays, les types inféconds, car il fécondent ainsi beaucoup mieux la patrie, tes copains H. et GWG devraient pourtant t'avoir convaincu. Au moins zeux, sont pas comme tous ces parasites défroqués, affligés de trois larbins qui crient leur haine à leur connard de père de les avoir engendrés pour rien, aussi bêtement, histoire de le voir se rengorger dans sa pitoyable mâlitude autosatisfaite. Peuhhh.

Écrit par : Mentula | 15/08/2017

@ les poètes ne servent à rien, ARYEN
le monde ne se réduit pas à son utilitarisme. Les poètes, même à moto, te revisitent toujours au moment où tu t'y attends le moinsse, c comme ça, t'en a jamais fini avec eusses.
Écrit par : Janssen J-J. | 07/07/2017

c'est comme les mecs qu'ont pondu 3 fils, ça leur fait une belle jambe d'avoir un père comme lui. Il sert A RIEN, A RIEN, sauf à pas les laisser s'échapper de son emprise mentaliste. Tu parles d'un cadeau !
Écrit par : Janssen J-J. | 07/07/2017

Ce JJJ est une merde.....
Une démentulée grave !

Bonjour chez vous !

Écrit par : JC..... 15h06 | 15/08/2017

Conformément à notre entretien téléphonique du jour, JC, nous affirmons que nous avons bien transmis vos vœux de bonheur au couple présidentiel à l'Elysée

Écrit par : Sylvie Pétard | 15/08/2017

"Le monde ne se réduit pas à son utilitarisme. Les poètes, même à moto, te revisitent toujours au moment où tu t'y attends le moinsse, c comme ça, t'en a jamais fini avec eusses."
Écrit par : Janssen J-J. | 07/07/2017
Superbe !

JC, j'ai cité votre 9h14 | 12/08/2017 sur la RDL.

Écrit par : christiane | 15/08/2017

JC, à propos de la montée aux cieux de la Vierge, rappelle-toi que en fonction des époques on n'arrive pas à Dieu par le même chemin.

Écrit par : tristan | 15/08/2017

Oui, tristan, l'ascenseur...
https://www.charles-peguy.fr/IMG/pdf/sainte_therese_de_l_ej_petite_voie.pdf

Écrit par : christiane | 15/08/2017

Tristan, le concept de dieu est d'une imbécillité incroyable.
Compréhensible seulement chez l'homme des cavernes ou l'hypersensible larme-à-l'oeil....
SANS AUCUN INTERET !

Écrit par : JC..... 15h06 | 16/08/2017

Hourrah !
Je suis le premier homme ayant réussi à remonter le temps....
Gagné 7 heures d'un coup !

Écrit par : JC..... 8h06 | 16/08/2017

NOUVELLES DU FRONT
"L'armée israélienne a détruit la maison d'un Palestinien qui a tué trois Israéliens en juillet dans une colonie de Cisjordanie occupée, a annoncé aujourd'hui une porte-parole militaire, une mesure dont Israël défend l'effet dissuasif sur ceux qui seraient tentés de passer à l'acte.
Ce Palestinien s'était infiltré dans la colonie de Neve Tzuf, près de Ramallah, dans une maison où il a tué trois Israéliens, un père et deux de ses enfants à coups de couteau.
Blessé par balles par un voisin alerté par les cris des victimes il a été arrêté." (Le Figaro)

J'espère que ce voyou paiera un maximum pour son acte criminel !

Écrit par : JC..... 9h06 | 16/08/2017

Comme aurait dit JC le haineux à 9.06, l'essentiel est que les voyous Israéliens aient d'abord été tués, le sort du justicier Palestinien, on s'en barre !

(Vu qu'il n'y a pas de dieu ni de concept, et que seule la haine produirait un brin de plaisir humain, pourquoi irait-on se gêner à tendre la main au naufragé du gland ?)

Petit rappel à 7 heures de connerie gagnées d'un seul coup :

"Laisser un enfant blessé au bord d'une route départementale sans le secourir, tendre la main à un migrant qui se noie et la retirer au moment où il va la saisir, pousser une grand mère normande d'une haute falaise bretonne, sans témoins... Aaaah que c'est bon !"

Tout juste, frère !

Écrit par : Mentula | 16/08/2017

Ce blog est désormais peuplé de crapules de basse extraction : des Gigi, en somme !

Écrit par : JC..... 11h06 | 16/08/2017

euh..., des JC mentholés j'veux dire pour les crapules de basse extraction !...

Écrit par : JC..... 12h04 | 16/08/2017

si t'es pas content, vieux réac', va voir ailleurs, c'est pas ton blog... crapule : change disque, tu te répètes

Écrit par : Mentalo | 16/08/2017

Adieu aux amis, que je quitte à regret
Bras d'honneur aux autres !
Bonne fin d'année....

Écrit par : JC..... 11h11 | 16/08/2017

Oui, je pars enfin crever dans les chemins de randonnée, et je vous encule tous.
Bonne continuation dans cette vallée de larmes, les cons !

Écrit par : JC..... 15h25 | 16/08/2017

JC, pour te rassurer, je suis un cas à part en matière de religion; plutôt que d'être un chrétien, peut-être suis-je un païen qui croit en Jésus-Christ.

Écrit par : tristan | 16/08/2017

Merci christiane, magnifique texte ! La foi en Dieu ne résout pas les problèmes pour parvenir jusqu'à lui mais les rend dérisoires.

Écrit par : tristan | 16/08/2017

Merci christiane, magnifique texte ! La foi en Dieu ne résout pas les problèmes pour parvenir jusqu'à lui mais les rend dérisoires.

Écrit par : tristan | 16/08/2017

Tiens, curieux doublon de mon post !
Bis repetita ne placent pas toujours...

Écrit par : tristan | 16/08/2017

Je douterais sûrement de l'existence de Dieu si on m'apportait sur un plateau la preuve de son existence. Ce Dieu s'il existait, càd impliqué dans l'Univers que je connais lui oterait immédiatement toute transcendance.

Écrit par : tristan | 17/08/2017

Je crois qu'il ne faut plus trop se poser ce genre de questions qui renvoient à des fadaises de théologiens de la Patristique en mal de reconnaissance dans un monde sans dieu(x)...
Le monde est plutôt voué à se réenchanter autour de sa survie écologique, par des êtres humains certes limités, mais néanmoins unis dans leur bonne volonté commune.

Écrit par : Janssen J-J | 17/08/2017

Même si le genre humain n'a pas d'autre choix que de chercher sa survie autour d'hommes de bonne volonté, je vous trouve d'un optimiste invétéré, JJJ !

Écrit par : tristan | 17/08/2017

Ca dépend des jours, de l'humeur, du temps... Optimisme dogmatique un jour, tempéré un autre, réaliste un 3e.... Pessimisme radical et désespéré un 4e... Traité du désespoir et de la béatitude.
Vous êtes tombé au bon moment païen !
Surtout, ne doutez jamais de l'amour d'Iseut, cher collègue, mais ne la regardez jamais en arrière si on vous l'interdit.
Amicalmement, Jean-Jacques J.

Écrit par : Janssen J-J | 17/08/2017

Une dernière fugue avant l'orage d'hier soir (4 heures du matin) :
______
Il participe à un dîner mondain à Paris en compagnie de Sophie P. à côté de la table d’une Isabelle ?, sans savoir qui est cette personne alors que sa physionomie n'est lui est pas inconnue… Il se trouve qu'elle est l’assistante d’Arturo Ui. Cette révélation leur en sera dévoilée à la fin du repas. Excitation extraordinaire d’avoir alors côtoyé de si près la célébrité du jour, qui fait la une de toutes les presses pipoles du moment, mais a réussi à dîner incognito à l’abri du paparazzi, et les avoir mis seuls dans la confidence… Ils rentrent en courant sous la pluie à PE, car Sophie tient à dormir à P, pas question de s'en retourner chez elle sous ce déluge. Une maison hyper cossue les y attend. Mais avant cela et même d'aller s'y sécher, il leur faut saluer des gens de l’immeuble qui appartiennent à la très haute bourgeoisie, d'un autre monde que le leur ; ils les alpaguent et leur tiennent la dragée haute, en les questionnant avec désinvolture et sans y toucher sur leur soirée avec cette Isabelle (!). Ces gens sont curieux des potins de cet événement mondain parisien auquel ils n’auraient évidemment pas assisté puisqu'à leurs yeux, il n'avait que de trop évidents relents « populaires », il eût été hors de question pour eux d'aller se mêler à cette sueur et à cette crasse.
Infatué de lui-même, il en rajoute dans l'autre sens, leur expliquant qu'eux "en étaient" et d'ailleurs fort aise "d'en avoir été" (Sophie s’exaspérait de cette vantardise, fumant des sticks comme un vulgaire pompier en dehors du fumoir, pour contenir et faire sentir son impatience, très sceptique devant son manège)... Il la sentait fumasse et prête à tout exploser en leur volant dans les plumes. « Ta gueule, lui dit-il en aparté, pour prévenir l'esclandre, ou sinon, tu iras dormir dans l’écurie avec mon père et mon oncle, au cul et sur le plancher des vaches, en attendant qu’elles vèlent, tu as bien compris ? »… En ressortant de chez le propriétaire de l’immeuble qui leur en avait loué une grande partie, ce dernier (un peu mieux éduqué et sans doute un rien plus hypocrite que ses congénères) leur fait passer le livret du spectacle, que finalement ils n'avaient pas pu obtenir : il leur tend une plaquette peinturlurée de couleurs criardes d'une triste vulgarité du bout des doigts, comme en se bouchant le nez. Et explique doctement à ses parvenus d'amis (suggérant ainsi qu'il a vu lui-même l'an passé en avant première à New York) qu’il s’agit à la vérité d’un spectacle qui se « pose des préoccupations », autrement dit d'un metteur en scène s’interrogeant sur lui-même et le sens de son travail [à l’éveil… en fait d’Arturo Ui, il s’agit plutôt du dramaturge italien nobélisé, Dario Fo, DF]. L’assistante Isabelle, porte-parole du metteur en scène invisible, se tient toujours là..., dans la rue, à la sortie du restaurant, en compagnie d’une jeune fille à qui elle explique, les yeux dans les yeux magnétisés et en lui frôlant les ailes du nez, l’univers de son maître à penser. En réalité, elle est en train de la séduire à l’abri des regards indiscrets (C.B., sans nul doute, pas C.C.). A la manière d’une drague lesbienne ombrée sur Sunset Boulevard dans Mulholland drive ( ?)… Il a tout le temps d’aller récupérer une chaussure manquante restée au resto et de réfléchir à sa situation avec Sophie : la baiser à pertes ou la jeter dehors avec fracas ?

Écrit par : Janssen J-J | 17/08/2017

"Ma première fugue "est sèche !
.... et si on passait à "MA PREMIERE FILLE" ?...

Écrit par : JC..... 10h11 | 19/08/2017

Enculée à sec..., ça lui a fait affreusement mal. Elle ne s'est plus jamais laissée faire par un goujat pareil qui a toujours mélangé les dernières figues avec les premières fugues. Hurkt.

Écrit par : JJ Menthalo | 19/08/2017

"les humains unis dans une bonne volonté commune" (JJJ)

.... OPTIC 2000 améliore le regard sur le monde et donc le jugement des myopes congénitaux .... Equipez vous !!!

Écrit par : JC..... 10h11 | 20/08/2017

Ma première figue, je l'ai dégustée avec Claude P. , dévêtue, dans un jardin de domaine non clôturé : je l'ai aimée, malgré la différence d'âge...

Écrit par : JC..... 13h19 | 21/08/2017

Claude P. ?... la fille ? la figue ? ou la figue dénudée mais non déflorée de la très jeune fille ?
(cf. ma première fugue de Francis Ponge : "comment une figue de parole et pourquoi").

Écrit par : JJJJJJJJJJJJJJ | 23/08/2017

La figue... oui, un texte magnifique de F.Ponge

Écrit par : christiane | 24/08/2017

Demain c'est la mort du mois d'aoùt. De belles funérailles ? il n'a pas une aussi belle chute de reins que Mireille...alors pas d'applauS. Il fut un temps, y'a pas si longtemps, où je trouvais le monde amusant....
rien qu'à ouvrir Amayerling,jme croyais du talent,enfin veuj'dire, je vous trouvais pleins de talents,id est, comme je l'avais noté sur la poche intérieure de mon short, "plus méchants que Ta-Merlan et Ma-lanchon réunis" donc the Upper class..
Réduite à ma taille "d'ex-mémère estampillée" j'ai brusquement de l'arthrose et plus du tout l'envie de cuisiner des poulpes à la sauce poulette; ma famille, on lui voit les os; ça maigrit à la maison ...
O Sergio, si vot' phantom traîne ses oneilles de ça de là, qu'il apprenne en quelle triste désolation le petit peuple d'Amayerling macère - sauf J.C. toujours fringant en des mers étrangères...
Menez bien votre barque sur les mers déchaînées, Olga fait fumer les autels pour que réussissent toutes vos entreprises.

Écrit par : olga | 30/08/2017

Aglo, votre chute de reins de fin d'août a encore bien de la gueule... quand elle demande à Sergio de revenir fissa à Ithaque pour se faire reconnaître de Pénélope. Il va revenir sain et sauf embruni, JC l'a récemment vu écoper au large de pq. Le petit peuple d'AMYLG patiente, tout confiant...

Écrit par : JJJ | 30/08/2017

Sergio, habile artisan, s'est construit un sous-marin de poche en test à Porquerolles, une riante isle aux multiples secrets ensoleillés.
Je l'ai vu écoper fébrilement dans son sous marin qu'il ne contrôlait plus, ayant confondu commande des ballasts de plongée et admision de la citerne du whisky pour la boite à gants.
N'ayez crainte pour lui !
Prudent, il conduisait ses essais là où il a pied : 1,74m.... l'engin dérisoire posé au sol.

Écrit par : JC..... 5h59 | 31/08/2017

Avant d'être conduit en salle de repos, notre Sergio eut la force de hurler aux sauveteurs qui s'affairaient autour du sous marin de poche expérimental, tentant de récupérer ses effets personnels :
"MES AMIS ! SAUVEZ LA CARGAISON DE SCAPA !"
Dans un soupir mélancolique, le souffle court, il chuinta :
"...et ne vous servez pas, bande de sauvages ! ce whisky n'est pas construit pour tout le monde, c'est à dire pour n'importe qui ...Je vérifierai !"
Puis, il croisa ses mains sur sa poitrine, pria Saint Assouline patron des ivrognes, et la civière se mit en mouvement.

Écrit par : JC..... 7h26 | 31/08/2017

Ben vous voyez, quand vous voulez, hein ?... pouvez être à la fois poli, gai et bon (camarade), et là..., Ch. peut revenir vers vous, envisager une balade en solex, et même prendre un ou deux pastis avatn le départ ! Y'a pas de raison de douter. Mais faut y mett' un peu le prix. La gentillesse est beaucoup plus payante que la méchancetesse, je l'ai toujours dit.

Écrit par : JJJ | 31/08/2017

Aglo,quelle idée, appelez-moi Aglaë .
J.C. un vent mauvais souffle sur votre éloquence ce matin; on vous a connu plus piquant, moins macabre.
Que non, JJJ, je ne tricote pas ,sanglotant dans les palais d'Ithaque, à attendre l'improbable retour d'un émigrant...aux mains lasses..
" Mon bateau partira demain pour l'Amérique
Et je ne reviendrai jamais
Avec l'argent gagné dans les prairies lyriques
Guider mon ombre aveugle en ces rues que j'aimais"
A bien plus tard, we will survive !

Écrit par : olga | 31/08/2017

Si Sergio glisse un œil par le hublot ou le bathyscaphe, il va lui être difficile de résister au retour à Ithaque. Je me joins à Olga pour démailler la tapisserie en attendant son retour. Le chien a encore quelque force mais Olga a un peu abimé le lit dans ses déménagements. Enfin il reste le tronc ! Quant au solex de JC, j'attends l'arrivée du tandem ou encore mieux du triporteur des triplettes car je n'oublie pas Chiara !

Écrit par : christiane | 31/08/2017

Comment ne pas être macabre, bordel de cul de naine rousse violée par un cyclope borgne, un soir de 14 juillet !
La Mort me suit pas à pas depuis mon plus jeune âge, et je cède, je lui cède, énamouré par tant d'affection de sa part ...

Écrit par : JC..... 12h29 | 31/08/2017

A VENDRE
Cause futur décès, fauteuil roulant Rolls Royce ayant peu servi ....

Écrit par : JC..... 12h30 | 31/08/2017

A VENDRE

Cause résurrection imminente, cercueil ayant peu servi...

Écrit par : Lucy | 31/08/2017

Chic, voilà, Lucy. Il faudra un quadriporteur !

Écrit par : christiane | 31/08/2017

Belle entame Christiane ! mais je fais mon "Pepe" dans Astérix : je ' respire p'us jusqu'à ce que Sergio revienne.

https://goo.gl/images/EdwkcA

Belle journée à tous et chacun et au propriétaire ;)

Écrit par : chiara | 01/09/2017

Chaque page du blog de Sergio n'existe que comme relation, comme centre de relations d'où il bifurque vers d'autres textes, d'autres images. On passe de l'une à l'autre comme on traverse un rêve. Ici se croisent les rêveurs.
Ce sont des tranches de vie sans chronologie. Un blog très étrange... l'éternel retour... un blog circulaire.
Parfois, il écrit comme s'il oubliait qu'il est l'auteur de ce blog, captif d'un dédoublement.
Quand il se tait, c'est comme un oiseau endormi.

Écrit par : christiane | 02/09/2017

Oui c'est vrai, mais il est temps qu'il vienne relancer une machine qui s'assoupit elle-même quand il s'endort. Les créatures qu'il a laissées s'oublier ici après sa dernière fugue risquent de l'oublier s'asphyxier en son petit bathyscaphe, fasciné qu'il était par les baisers amicaux que lui lançait la raie manga derrière le verre...
Et nous deviendrions alors d'inconsolables orphelinables !...

Écrit par : JJJ | 03/09/2017

Hélas, oui, JJJ !

Écrit par : christiane | 03/09/2017

Pour Olga
http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2017/09/fadwa-souleimane-pluie-sur-pluie.html
Ce recueil me parait plus intéressant que celui édité chez Al Manar....

Écrit par : christiane | 03/09/2017

Christiane , transmis à Olga vos 2 posts,merci. Anne Brontë , trad.un peu vieille, pléïade regroupé, elle verra . Fadwa Souleimane est décédée en aoùt. Bon terre de femmes. Salut de la part d'Olga.

Écrit par : olga | 07/09/2017

Il me semble que "La première fugue" vire au fil du temps ... "La dernière fugue"....

Écrit par : JC..... 9h30 | 08/09/2017

Tel un blog git, ici bas...

Écrit par : Pouce pied | 09/09/2017

Curieusement, je suis triste de son absence mais je ne m'inquiète pas. Je le sens libre comme un oiseau...

Écrit par : christiane | 09/09/2017

Je m'inquiète, à cause des consultations, ses multiples références à la médecine plus récemment.

Sergio je vous souhaite le meilleur. Je n'ai pas rencontré de meilleur connaisseur de la musique de Céline.

PS : maintenant si vous êtes en train de tester la Yam merveilleuse à 220 autour du rond-point principal de Nancy ( comme me confiait le faire mon moniteur d'auto-école, pas à Nancy certes ) vous avez mon soutien, mes applaudissements et mon rire.
Amitiés à vous, Sergio.

Écrit par : chiara | 09/09/2017

Ne vous inquiétez pas : Serguei est immortel !
(comme nous autres...)

Écrit par : JC..... 9h13 | 10/09/2017

Puisses tu dire vrai, JC, mais mais mais ...

Je préfèrerais le savoir mortel pas encore mort et encore bien en vie, comme libéré d'avoir déserté ce blog emprisonnant et sans le dire..., plutôt qu'immortel "comme nous toussent" (sauf moi)..., ça nous fait une belle jambe, tai ! C'est son humour qui manque surtout... Et si t'es un peu patraque et malade, S., on est sûrs que c pas trop grave et guérissab'... Mais faut le dire.

Écrit par : Janssen J-J | 10/09/2017

Vous vous inquiétez pour rien ... bodies !
Sergio a été heurté hier soir, à petite vitesse, par un minibus d'étudiantes scandinaves en langues orientales.
Sa motocyclette, Norton, est intacte.
Il a été sauvé de la vorace Camarde par les neuf "bouche-à-bouche" secouristes qu'elles ont pratiqué sur lui dans un élan d'humanisme remarquable.
Europe, nous te protègerons de tes dirigeants !
Quant bien même .... Mourir dans ces conditions, c'est tout de même préférable à une agonie pneumatique en crucifixion comme ce con de Ieshoua, non ?

Écrit par : JC..... 12h34 | 10/09/2017

Allez lui donner l' idée de s'allonger en travers de la route en attendant un bus suédois, vous ! et puis ça pourrait griffer la Norton.

Belle semaine à tous.

Écrit par : chiara | 11/09/2017

Entre la Yam et la Norton, faut qu'il puisse choisir par quels vices patinés il a voulu se faire rouler en Suède, hein !...

Écrit par : JJ-J | 11/09/2017

Le style de MH Lafon serait "boursoufflé" (sic)...

Cet adjectif qualificatif ne vous rappelle décidément rien, Sergio ?... LGBT Bis, Chantal, Martine, Walden, Aéroport de Bari, Dans les branches, des Journées entières dans les Arbres, du côté de chez Swannie à l'ombre des jeunes filles usurpant les pseudos à l'ombre ?

Cette romancière, Sergio, M-H L, aurait été vue aux côtés de Sorj Chalandon sur un stand de la Place Cuculapraline de Nancy, l'autre jour. Y étiez-vous ?

Écrit par : Chantal Ter | 13/09/2017

Résumons,
comme un pseudo n'existe pas en vrai de vrai, il peut disparaître sans mourir....
Excellent !

Écrit par : JC..... 18h54 | 13/09/2017

sur la recommandation d'Olga-loin- Chaliapine en russe, pour Sergio et le blog,
5 mn Persian love song enregistrement de 1931 de toute beauté
https://www.youtube.com/watch?v=SX_h6bAxpXQ
choisi par le jardinier d'olga

Écrit par : olga | 13/09/2017

.... magnifique, Olga ! Magnifique ....

Écrit par : JC..... 7h54 | 14/09/2017

un seul être vous manque et tout est surpeuplé

Écrit par : Chaliapine | 16/09/2017

https://youtu.be/Q93byqVGbxE

Écrit par : JC..... 17h04 | 16/09/2017

Back !

C'est Marguerite Yourcenar qui disait qu'à revenir six mois haprès sa mort on emmerderait tout le monde...

Et cet excellentissime Jean-Edern... Même des répétitions ! C'est ça les perfectionnistes...

Écrit par : Sergio | 17/09/2017

Mais 57 jours, on se dit que c'était des vacances prolongées méritées, qui font de mal à personne, sauf un poil aux inquiets de la motobécane par nature ...

Écrit par : Janssen J-J | 17/09/2017

Mais 57 jours, on se dit que c'était des vacances prolongées méritées, qui font de mal à personne, sauf un poil aux inquiets de la motobécane par nature ...

Écrit par : Janssen J-J | 17/09/2017

Ouh la, Sergio, une joie pareille ça vaut le coup. Merci, l'aviateur, pour ce retour à la base et cette fugue dont vous seul connaissez la partition.

Écrit par : christiane | 17/09/2017

Havant toute chose merci et très grandement merci à tous tertous d'avoir si bien maintenu le blogounet en état farouchement nickel ! Les SPAM se sont enfuis avant même d'havoir eu la plus petite idée de commencer à arriver... Pire qu'à Caporetto ! Charleroi...

Écrit par : Sergio | 17/09/2017

How could it be worse ? à avoir des frissons partout....yesterday....
http://www.lelokalproduction.com/wp-content/uploads/2011/02/La-vache-2-825x505.jpg
now ladies be good 22h20 !!

Écrit par : olga | 17/09/2017

Bon ! Retour à la normale, à l'anormal quoi !

Écrit par : JC..... 4h35 | 18/09/2017

Cooooool.

En punition pour cette fugue intempestive, l'obligation de narrer dix fois le grand sur son cheval, une pièce sous les fesses, et qui passe l'oxer sans frémir !

;)

Écrit par : chiara | 18/09/2017

Chiara, très chère, comme vous y allez !
C'est pas un oxer, mais c'est pas mal, pour commencer..
http://thery-fr.net/INTERNET/RUSSIE%202011/07%20St%20PETERSBOURG%20Ville/slides/05%20Statue%20Pierre%20le%20Grand.JPG

Écrit par : olga | 18/09/2017

Sergio, vous avez droit à 10 mn de repos, comme dans un fauteuil ! avant d'aller au manège..
http://photos.wikimapia.org/p/00/00/23/80/43_big.jpg

Écrit par : olga | 18/09/2017

Bienvenue chez vous Sergio !

Écrit par : Lucy | 18/09/2017

Sa motocyclette, Norton, est intacte.
Écrit par : JC..... 12h34 | 10/09/2017

Ha mais voilà, c'est le fer hautour du couteau... Car en effet imagine-toi avec stupéfaction que la vieille Angleterre, cette patrie également des Aston-Martin, vient de ressortir des Norton ! Incredible... Une gueule absolument faramineuse, irréprochable, le moulin passé en onze cents comme on fait maintenant ! Mais le prix, lui, commence pour nous à vingt mille euros... Goddam !

Écrit par : Sergio | 18/09/2017

A demain pour un retour hoffensif sur les prouesses équestres de l'excellentissime lieutenant Portat des Oncelles et bien d'autres encore, ça va pas très vite, i know...

Écrit par : Sergio | 18/09/2017

@Sergio, je voulais vous signaler que durant votre dernière fugue aux enfers déconnectés, la France a remporté le pouvoir d’organiser les JO de 2024 à Paris, et qu’une nouvelle épreuve de courses pour mobs de gross.es cylindrées y sera mise au programme.
Vous avez encore le temps de vous y préparer à don.f, car, -en dehors de Jazzman ?-, à la rdl ou icite, on voit pas trop bien qui pourrait y porter nos couleurs.

Écrit par : Janssen J-J | 20/09/2017

Écrire un commentaire