Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2017

De quoi sont les pédiluves

stan09j.jpg

 

Ha ces bons pédiluves ! On en avait causé... J'en avais gardé un modèle, ce modèle, "for a reason". Et depuis, l'eau a eu tellement le temps de les emplir et remplir qu'on a presque oublié cette époque. Enfin ou l'aurait presque oubliée si, justement, leur vue ne venait pas nous rappeler moins ce qu'ils sont que les dispositions d'esprit dans lesquelles nous étions à ce moment-là.

 

Parce que l'effet madeleine n'a pas besoin de plusieurs décennies, à l'intérieur de la même seconde on peut être, consécutivement ou non, dans deux mondes différents ; et on est surpris d'arriver dans l'un, puis l'autre.

 

Commentaires

Quel bonheur de retrouver ce fil d'échanges. c'est vrai, on a oublié ce bonheur... Le bonheur c'est comme un pétale de coquelicot, un geste trop brusque le froisse...

Écrit par : christiane | 18/02/2017

Voilà, j'ai retrouvé... hiver 2015
http://amayerling.hautetfort.com/archive/2015/12/08/jusqu-a-les-arbres-5728331.html#comments

Écrit par : christiane | 18/02/2017

C'est incroyable, que ça passe si vite !

Écrit par : Sergio | 18/02/2017

Oui et non. Parfois le temps est immobile comme un arbre centenaire dont les saisons réveille ou endort la sève, alors qu'il habite, inchangé, le même paysage.

Écrit par : christiane | 19/02/2017

Chic ! Voilà revenu le pédiluve.
Merci Christiane, je me suis bien amusée en savourant la madeleine trempée dans le pédiluve.

Écrit par : Lucy | 19/02/2017

Quand je vois un pédiluve, j'ai envie de me brosser les dents au Scapa !

Écrit par : JC.....11h42 | 19/02/2017

"j'ai envie de me brosser les dents au Scapa !" Mais... ce n'est pas ce que vous faites tous les jours, JC point point point point ?

Écrit par : Lucy | 19/02/2017

"Franck Ribéry a tenu à rendre visite à Théo, le jeune homme récemment sorti de l’hôpital et qui habite à Aulnay-sous-Bois en banlieue parisienne. Ce dernier avait gravement été blessé par un policier à la suite d'une intervention qui a fait l'actualité ces derniers jours. Le joueur du Bayern Munich a offert son maillot, qui a été dédicacé par les joueurs du club allemand. Un geste qui a ravi Théo, très ému par cette visite."(Le Figaro...Sport)

Attention !!! Un con bas de plafond élyséen peut en cacher un autre, bas de gazon islamiste !....

Écrit par : JC.....12h04 | 19/02/2017

Merci, Lucy, de respecter le nombre de points...

Écrit par : JC.....12h04 | 19/02/2017

Emmanuelle Macron parle, pardon déblatère, à TOULON hier, devant une salle à moitié vide et accuse les méchants militants FN.
Heureusement, Mémère Brigitte va consoler son gamin gérontophile !...

Écrit par : JC.....13h31 | 19/02/2017

SCANDALE
"Une femme qui avait laissé un livre en évidence dans la rue avait été verbalisée pour dépôt d'ordures par des policiers. Son amende va être annulée." (Le Point)
Pourquoi annuler cette amende justifiée !!! car, c'était un Eric Reinhardt...

Écrit par : JC.....13h36 | 19/02/2017

bas de gazon islamiste !....
Écrit par : JC.....12h04 | 19/02/2017

Hon les entend plus, ceux-là ; qu'est-ce qui mijotent encore...

Écrit par : Sergio | 19/02/2017

Joie de vous retrouver TOUS

Écrit par : christiane | 19/02/2017

Il manque Olga Chiara Pado D/Dédé C.P. Papy roulier Germaine Frouillac Bigoudi pas vraiment écrit tristan un mec l'homme de l'ombre lévy dans l'aboi Dr Spatz Toto, touriste Bretelle tigidum bum bum la poste Myosotis Ernest Antoine Le Quellec répondeur automatique La ViSiTeUsE du JeUDi (mais c'est dimanche !) un drôle de loustic Commentateur polyglotte idiolecte C. L. julot roupet...
La nef des fous a besoin d'un plus grand pédiluve, Sergio !

Écrit par : christiane | 19/02/2017

d'un plus grand pédiluve
Écrit par : christiane | 19/02/2017

Houla je vois mal la foncière et la taxe d'habitation si on voulait en rajouter un énorme place Stan... Enfin on est mondiaux, ce seraient les riches Asiatiques qui casqueraient, comme disait Hobélix...

Écrit par : Sergio | 19/02/2017

Dans la Clinique psychiatrique du Docteur Sergio, les fous sont aussi normaux que ceux du dehors..., ce qui est diablement inquiétant.

Écrit par : JC.....5h59 | 20/02/2017

DEMOUT LES MORTS
Hamon ?
Mélenchon ?
Rigolons ...........

Écrit par : JC.....5h59 | 20/02/2017

Plus on est de fous, plus on rit...On va nager dans le bonheur dans ces pédiluves.

Écrit par : tristan | 20/02/2017

D'ailleurs quand je vais à la piscine, je reste dans le pédiluve, c'est le seul endroit où j'ai pied.
Oui je sais, celle-là est moyennement potable.

Écrit par : tristan | 20/02/2017

"Certains policiers ont tendance à confondre leur matraque avec un gode-ceinture." (JiBé)
=> Lorsqu'on a des frais, un salaire étriqué, il n'y a pas de petites économies ! Qui peut le plus, plait le moins...

Écrit par : JC.....9h52 | 20/02/2017

JC - 13h36
"Je lis des vieux livres parce que les pages tournées de nombreuses fois et marquées par les doigts ont plus de poids pour les yeux, parce que chaque exemplaire d'un livre peut appartenir à plusieurs vies. Les livres devraient rester sans surveillance dans les endroits publics pour se déplacer avec les passants qui les apporteraient un moment avec eux, puis ils devraient mourir comme eux, usés par les malheurs, contaminés, noyés. en tombant d'un pont avec les suicidés, fourrés dans un poêle l'hiver, déchirés par les enfants pour en faire des petits bateaux, bref ils devraient mourir n'importe comment sauf d'ennui et de propriété privée, condamnés à vie à
l’étagère..."
Trois chevaux - Erri de Luca

Écrit par : christiane | 20/02/2017

Jc 05h59 il faut être fou pour se lever à des heures pareilles....
Les vieux livres abandonnés ? ou les livres nouveau-nés et mal aimés ? Il y a une dizaine d'années, il était possible de laisser un livre sur un banc, avec la réf. d'un site qui retraçait leurs périples; très intéressant; certains livres faisaient le tour du monde.
J'ai oublié la réf.et le site aprobablement disparu...
Bon 10h42, pourquoi me suis-je levée si tôt ? Hé patate, tu as un RV à 11h à l'autre bout de la Cité, tu ferais bien de secouer tes rêves de la Nuit....

Écrit par : olga | 20/02/2017

Olga !
Par toutes les naines borgnes, boiteuses, lubriques, sorbonnardes du Smalland, vous exagérez...
Il faut être fou pour se coucher tard et se lever tard : je me couche tôt 21h et me lève à 5h du mat, après environ 8 à 9 heures de sommeil, chaque nuit que Morphée fait !
Il y a bien entendu des exceptions... Jamais intellectuelles ! je n'ai jamais étudié, travaillé un soir, même en Fac ou Institut, même pour réviser.

La nuit on dort, le jour on vit.

Exemple : lorsque l'été, vers les 20 ans, je partais au lever du soleil pour mon jogging sur la plage, je croisais mon frère qui rentrait, crevé, de ses nuits en boite. Pauvre de lui... Hélas, il est toujours aussi con, éclaté comme une pastèque : je soupçonne maman d'avoir fauté avec le facteur en ce qui le concerne !

Écrit par : JC.....11h07 | 20/02/2017

Depuis que je sais lire les lettres les mots les phrases, sauf celles de connards asthmatiques cérébraux comme Proust, je respecte les livres !
Ayant en horreur les écrits de certains lecteurs qui se prennent pour des médecins légistes, et salissent le jeté au monde de l'auteur, de leurs fadaises stylo bille en marge ...

Écrit par : JC.....11h31 | 20/02/2017

Pardon Sergio d'encombrer, impossible de mettre chez PE la traduction demandée par Olga...

Chaste déesse, qui nimbe d ‘argent
Ces antiques plantes sacrées
Tourne vers nous ton beau visage
Sans nuage et sans voile
Tempère ô Déesse,
Tempère des cœurs ardents,
Tempère encore la fougue audacieuse,
Répand sur terre cette paix
Que tu fais régner dans le ciel
Que s’achève le rite
Et que le bois sacré
Soit débarrassé des profanes.
Quand le Dieu irrité et maussade
Réclamera le sang des Romains
Depuis le temple druidique
Ma voix grondera
Il tombera ; je peux le punir,
Mais, le punir, mon cœur ne le sait.
Ah ! que me revienne
Mon premier fidèle amour ;
Et contre le monde entier
Je saurais te défendre.
Ah ! que me revienne
La sérénité de ton regard,
Et en ton sein, je trouverai
La vie, la patrie et le ciel.
Ah, reviens tel que tu étais alors,
Et qu’alors je t’offris mon cœur
Ah, reviens moi.

Écrit par : Lucy | 20/02/2017

PS et j'aime mieux la Callas !

Écrit par : Lucy | 20/02/2017

Merci Lucy.

Écrit par : christiane | 20/02/2017

J.C. mais je ne suis pas du tout "éclatée comme une vieille pastèque" ....
Lucy, excusez-moi , je n'avais pas entrevu que "casta diva" serait une entreprise pire que les travaux d'Hercule..La Callas ne s'est jamais risquée, ne se serait jamais risquée, à chanter à Orange , balayée par Eole et ses associés.
Votre courage mérite récompense...

Écrit par : olga | 20/02/2017

Pt'ain Lucy,
Ce "poème" est à chier !... pour deux raisons :
- il est grand temps de fusiller les poètes, des bons à rien qu'à pleurnicher en vain
- en gardant, comme au bon vieux temps de la STASI, les meilleurs, au secret ... pour plus tard !

Écrit par : JC.....13h28 | 20/02/2017

OK, olga,
Vous êtes éclatée comme une jeune pastèque ...

Écrit par : JC.....13h28 | 20/02/2017

c'est le seul endroit où j'ai pied.
Écrit par : tristan | 20/02/2017

Ca dépend c'est quand il y a de l'eau ! Sinon même dans la fosse du dix mètres on peut y haller franco on a pied c'est tout bon...

C'est pour ça faut venir les jours de maintenance longue durée !

Écrit par : Sergio | 20/02/2017

J'ai entamé, au soleil, la lecture d'un livre rouge, reçu d'Amazone.fr
Un édité Viviane Hamy, "La Porte", dont parlait l'inestimable taulier de la République des Pitres, notre bon Pierre le Grand.
Et "ça démarre fort", comme disent les rugbymen qui vienne d'encaisser un essai transformé après 5 minutes de jeu ... très fort !

Écrit par : JC.....16h00 | 20/02/2017

C'est pour ça faut venir les jours de maintenance longue durée !
Écrit par : Sergio | 20/02/2017

longue d'urée ? Alors, il faut faire des tests urinaires pour savoir qui a glissé dans la piscine.

Écrit par : tristan | 20/02/2017

qui a glissé dans la piscine.
Écrit par : tristan | 20/02/2017

Faut tout mesurer ! Je connaissais une vingt-cinq mètres holympique non omologuée parce qu'on avait oublié de prévoir à chaque bout l'épaisseur du carrelage (deux fois cinq millimètres environ)...

Écrit par : Sergio | 20/02/2017

Ma contrepèterie devient une contre-métrie, alors !

Écrit par : tristan | 20/02/2017

Tristan, Isolde peut être fière d'un tel contrepeteur horticole.

Écrit par : JC.....16h00 | 20/02/2017

les rugbymen qui vienne d'encaisser un essai transformé après 5 minutes de jeu
Écrit par : JC.....16h00 | 20/02/2017

Moi je quitterais le terrain, hein ! Pas question de se laisser compromettre dans un cent vingt-cinq zéro... On laisse un seul type, le plus gringalet, face à l'ennemi hurlant ! Si ça se trouve ils lui feront rien...

Écrit par : Sergio | 20/02/2017

"Pt'ain Lucy,
Ce "poème" est à chier !.."

Mais non JC cinque punti, parce que ce n'est pas un poème, c'est un support pour mettre en valeur la voix d'une diva, l'histoire n'a aucune importance, seulement la musique et la belle voix de la Casta-fiole.

Écrit par : Lucy | 20/02/2017

Tristan, votre ,comment dites-vous ? elle est carrément zutique , et ne peut s'appliquer qu'à une partie de l'humanité. C'est dit.
J.C. si vs vs mettez à adopter le cassoulet-toulousain de M.C. où allons-nous, Grands Dieux ?? C'est pas d'la poésie, c'est du Bel Canto ,sous la Lune; Lilith, la lune Noire; ou la Lune de Musset; si j'ai le temps demain au p'tit dej' je vous chercherai un Catulle ou un Tibulle de 2000 ans d'âge, vs m'en direz des nouvelles;comme un vieux Falerne dans une jarre repêchée près de votre île chérie...
j'ai dépassé le medianoch, ça va être clairement du mezzogiorno...Bistro !

Écrit par : olga | 21/02/2017

Lucy, je retire ce que j'ai dit !

Écrit par : JC.....5h30 | 21/02/2017

On laisse un seul type, le plus gringalet, face à l'ennemi hurlant !
Écrit par : Sergio | 20/02/2017

C'est souvent ce qui m'arrivait dans les tournois de foot inter-lycées. Toute la semaine qui précédait le match, le chef de classe me répétait:"Attention, les mecs de Masséna, ils sont super fortiches". Comme j'étais le plus nul, les copains me mettaient goal. La dernière fois qu'ils m'ont laissé jouer, on a pris 9-0 !

Écrit par : tristan | 21/02/2017

Tristan, Isolde peut être fière d'un tel contrepeteur horticole.

Écrit par : JC.....16h00 | 20/02/2017

Isolde est moins fière de Tristan quand son horticulteur a les radicules en test.

Écrit par : tristan | 21/02/2017

JC.....16h00 | 20/02/2017

JC.....Isolde est moins fière de son horticulteur quand il a ses radicules en test !

Écrit par : tristan | 21/02/2017

Oui, Lucy, ce qui est important c'est le souffle, la voix de la soprano (qui doit parfois descendre dans le registre d'une mezzo-soprano pour les graves) dans l'écrin du théâtre d'Orange, la nuit, pour cette sublime mélodie. Entre ombre et lumière, l'aria de la "Casta diva", célèbre invocation à la lune, s'élève avec une pureté incroyable. Le bel canto... L'opéra romantique italien (la passion contre la raison - le refuge dans la mort) offre ici une sorte de Médée majestueuse. Et l'on entend la plainte de la flûte. Douceur, élégance et intensité... et le frémissement des cordes. Un aria lumineux. Le plus beau moment de cet opéra de Bellini. Monserrat Caballé... La Callas... difficile de choisir.

Écrit par : christiane | 21/02/2017

DIFFICILE A ADMETTRE, UN VOTE DES AMERICAINS NON-CONFORMISTE ...
Mauvais billet de Pierre le Grand en RdP se voulant "compréhensif" à l'égard des anti-Trump, crétins relisant Orwell et d'autres vieilles choses d'époque, alors que tout est nouveau dans le dossier actuel !
TRUMP a tout juste, en changeant la charogne prévisible des media et des élites pourries, par ses charognes personnelles tout aussi respectables et innovantes que les boboïtudes obamaniennes impuissantes ... !
Pierre parle d'un assassinat de l'élu des Américains, comme une éventualité possible...
On s'en souviendra dans les chaumières comme une réflexion du meilleur goût !

Écrit par : JC.....10h17 | 21/02/2017

Christiane, j'ai un beau souvenir des arènes de Verone, non pas la voix de la diva, mais le choeur des esclaves de Nabucco, lorsque (presque) tous les Italiens présents se sont levés pour chanter "Va pensiero" avec les chanteurs sur scène ! C'était très émouvant.

Écrit par : Lucy | 21/02/2017

Lucy,
Le cerveau de la plupart des Italiens se situe au niveau des cordes vocales, de l'estomac, de la mentule, et de la gestuelle sociale de quartier.
Vous trouverez les exemples facilement, hier et aujourd'hui ....
Verdi ? ... musique pour superette, .... beurck !

Écrit par : JC.....11h07 | 21/02/2017

Le cerveau des erdééliens, JJJ par exemple, est souvent inférieur à celui d'un habile, et multiple, TRUMP ....!
Il suffit d'avoir eu, hélas, une enfance distraite !

Écrit par : JC.....11h15 | 21/02/2017

Des exemples facilement : JC cinque punti, vous avez des origines italiennes !

Verdi, j'aimerais beaucoup qu'il passe dans ma supérette, c'est une idée, je vais demander, si je vous donne comme référence, ça marchera ?

Écrit par : Lucy | 21/02/2017

"Clopine et quand les fédérations socialistes du nord ou des bouches du Rhône bourraient les urnes, ça sentait bon ?" (Popaul)

Attendons qu'elle comprenne la très juste remarque de Paul Edel ! Malfrats de droite ? Malfrats de gauche ? ... Le Mal à l'œuvre, guidé par le Démon contre les malfrats du Bien, guidés par un géant, Ben Hamon !

Écrit par : JC.....11h35 | 21/02/2017

Italiennes ? ....
Insulaire, me semble préférable.
(...foin d'Héliogabale, ou d'Hadrien, l'hispanique ta mère....)

Écrit par : JC.....11h50 | 21/02/2017

se lever tôt ouais j'y avais pensé pour changer de vie mais tout le monde m'a mis en garde : attention, qu'ils disaient, ça rend con.

Écrit par : idiolecte | 21/02/2017

Idiolecte,
Comme votre pseudo vous y invite ... ne sous-estimez pas votre hérédité, infiniment plus puissante, et révélatrice, que vos acquis ....

Écrit par : JC.....13h16 | 21/02/2017

les copains me mettaient goal.
Écrit par : tristan | 21/02/2017

Même pas, arrière ; le goal c'était quand même un type plus ou moins récupérable. Adonc ce qui fallait, c'était se retrouver dans l'équipe la plus forte, en sorte que durant quatre heures (une paille) tout se passe sur le territoire de l'ennemi abhorré ; avec l'autre arrière et le gardien on taillait une gigantesque bavette pendant la totalité de ces quatre heures. On était trous les trois réunis, à dans les vingt ou trente mètres des emplacements ,normaux, personne regardait le jeu on tournait franchement le dos.

De temps, au son, ça commençait à se rapprocher, on regardait ça avec un immense étonnement, ça restait trois minutes comme Attila, repartait pour une demi-heure...

Manquait quand même les gonzesses, pour un établissement mixte c'eût été la moindre des choses, non ?

Écrit par : Sergio | 21/02/2017

https://www.youtube.com/watch?v=2F4G5H_TTvU
Va pensiero...

Écrit par : olga | 21/02/2017

https://www.youtube.com/watch?v=2F4G5H_TTvU
Va pensiero...

Écrit par : olga | 21/02/2017

Je suis au regret de vous le dire : je n'aime pas travailler, mais alors là pas du tout.

Écrit par : Antoine Le Quellec | 21/02/2017

Et avec l'accent slave ?

https://www.youtube.com/watch?v=caupqMpmCD8

Écrit par : Lucy | 21/02/2017

https://www.youtube.com/watch?v=the9_fs1Za0
l'extraordinaire séance de mars 2011 à l'Opera de Rome avec il maestro Riccardo Mutti, retransmise en direct par ARTE 15'

Écrit par : olga | 21/02/2017

je n'aime pas travailler, mais alors là pas du tout.
Écrit par : Antoine Le Quellec | 21/02/2017

C'est le meilleur des refuges ! Après l'intégrité physique, le plus hurgent c'est d'être occupé...

Écrit par : Sergio | 21/02/2017

https://www.youtube.com/watch?v=XdK4TdluWyE
allez Serdgio, bistro, aux fourneaux

Écrit par : olga | 21/02/2017

Je pense sincèrement qu'Olga est folle. Est-ce un sentiment que vous partagez, Christiane ?

Écrit par : Dédé | 21/02/2017

tss tss tss olga n'est pas folle, c'est juste qu'elle prend certains produits qui peuvent donner cette impression.

Écrit par : julot roupet | 21/02/2017

Verdi...musique de supérette idéale pour écouler les articles en tête de gondole.

Écrit par : tristan | 21/02/2017

bistro, aux fourneaux
Écrit par : olga | 21/02/2017

Havec des micros ! Misère...

Écrit par : Sergio | 21/02/2017

Dédé,
oui, elle est folle comme l'herbe ou l'avoine. ces petites plantes qui poussent où elles veulent, quand elles veulent
comme le vent tout tourbillonnant qui arrache les chapeaux
comme les rires irrépressibles
comme on peut être fou de joie
comme le fou de l'île de Bass, d'un blanc éclatant, au masque noir
Cherchez Olga, elle est là juste derrière celui qui vient de traverser l'image !
https://www.youtube.com/watch?v=BfXmWoY1-oc

Écrit par : christiane | 21/02/2017

Très joli Christiane, c'est tout-à-fait ça !

Écrit par : Lucy | 21/02/2017

Mais y'a toujours pas d'eau dans les pédiluves....

Écrit par : Lucy | 21/02/2017

Mais y'a toujours pas d'eau dans les pédiluves....
Écrit par : Lucy | 21/02/2017

On la voit, là, elle fait juste des petites bulles à cause du zéphyr qui lui glisse onctue dessus...

Écrit par : Sergio | 21/02/2017

julot roupet, vous zavez tout compris, j'adore le jus de tomate ,agrémenté de quelques fins coussinets de cornichons Molossol,découpés à la mandoline et dégustés avec une paaaaaaaaille.
https://www.youtube.com/watch?v=hBlJUmSnCBA
il buvait des cafés frappés, il parlait par onomatopés de l'Aznavour génial,what else ?

Écrit par : olga | 22/02/2017

Soyons inventifs !
Je viens de tester un substitut au noble juron homophobe "Sale pédéraste !" toujours à l'honneur chez les crapules dans mon genre qui l'utilisent généralement à bon escient.
Eh bien mais, grande nouveauté !!! .....
Hurlant, pour raison de bonne compréhension, le novateur : "Sale pédiluve !", ... j'ai pu constater que l'effet est strictement identique et permet de rester bon chic / bon genre / boboïde, bien à l'abri des tordus du Syndicat de la Magistrature, fachos dénués d'humour !

Écrit par : JC.....10h10 | 22/02/2017

Olga,
une écriture aussi déroutante que celle d'Annelise (rdc). Les mots se font la course à qui perd gagne, nous semant au fil d'un livre ou d'une image. Sans terre, sans exil, sans véritable voyage. Comme si des mots venus dont ne sais où avaient décidé de s'incarner dans des ombres chinoises.
Ce serait aussi une aquarelle car la mer...

Écrit par : christiane | 22/02/2017

EXCÈS DE Z'AILES !

http://www.ladepeche.fr/article/2017/02/21/2521270-grippe-aviaire-tous-les-canards-des-landes-vont-etre-abattus.html

Et pendant ce temps-là, les éleveurs restent au plumard dans leurs duvets, faisant mine d'être abattus eux aussi, les fumiers!

Écrit par : tristan | 22/02/2017

Yé comprendo pas, y disent qué lo virous de grippe aviatic y sé transmette pas à l'homme, alors qué ça pé bien foutre que les canards y soyent grippés, qué ça empêche pas dé les bouffer.

Écrit par : (accent complètement bidon, vous l'aurez compris, merci de votre attention) | 22/02/2017

Vos accents montent trop dans les aigus, demandez à votre vétérinaire si c'est grave !

Écrit par : tristan | 22/02/2017

Mais Donald c'est pas un canard ? Faut qu'il hévite les haies buissonneuses avec soixante types ultra-secrets planqués dedans inside...

Écrit par : Sergio | 22/02/2017

Tristan, excellent diagnostic, IL monte trop haut dans les aigus ....voici le remède :
https://www.youtube.com/watch?v=1hdYREVHHYQ

Écrit par : olga | 22/02/2017

Encore une journée magnifique, aujourd'hui, identique à celle d'hier où, animé d'une étonnante folie, je me suis baigné dans l'eau du Mare Nostrum Pediluvium, à peine au dessus de 12°...
Faut vraiment être courageux pour fréquenter cette capitale non capitale et ses tromperies culturelles !

Écrit par : JC.....16h32 | 22/02/2017

à peine au dessus de 12°...
Écrit par : JC.....16h32 | 22/02/2017

Ha non là dans ces cas-là c'est inhumain faut mette la crosse en l'air...

Écrit par : Sergio | 22/02/2017

Puisqu'on est dans l'horreur : s'extasier sur un type comme Vermeer qui peint aussi bien que mon portable photo, c'est une honte ...
Parlez moi de Bacon, je veux bien, mais Vermeer ?! Honteux ! A oublier, tout de suite !

Écrit par : JC.....17h01 | 22/02/2017

Alors bouguereau, vous ne comprenez pas le "Olga,
une écriture aussi déroutante que celle d'Annelise (rdc)" ? Réponse chez Annelise ! pourquoi ne pas répondre là où vous posez la question...

Écrit par : christiane | 22/02/2017

Quand un bouffon comme Bayrou, nul de chez les nuls, renforce une marionnette comme Macron le gérontophile de la courgette, on peut s'attendre à ce que l'attelage ne trace pas un sillon droit !!!

Écrit par : JC.....17h55 | 22/02/2017

le gérontophile de la courgette
Écrit par : JC.....17h55 | 22/02/2017

Faut bien vivre... Remarque y a les émoluments parlementaires ! Enfin au pire en mettant un duvet dans les combles de l'hassemblée...

Écrit par : Sergio | 22/02/2017

Sergio, comment osez-vous parler des "combles" de l'Hassemblée N..ationale , ?
N'y a-t-il pas des fresques, des dorures, des miroirs qui en font de luxueux nids douillets où les Elus peuvent recevoir en toute légitimité et célébrer la République....

Écrit par : olga | 22/02/2017

J.C. sérieux comme un Pape...Ce qui est amusant, dans cette histoire, c'est les cris de joie poussés par les équipes du présidentiable et enregistrés par les reporters prévoyants;ils en disaient long sur le soulagement du sauvetage annoncé...
Comment l'attelage va -t-il tirer le Char -à-bancs ?? il est minuit docteur Schweitzer...

Écrit par : olga | 23/02/2017

Christiane, vos fous de Bassan étaient magnifiques. Quant à ce que j'écris...comme ce ne sont pas des textes de lois, qui n'y comprend goutte passe sa route...
Mais je suis sûre que vs comprenez, même à minuit dix !

Écrit par : olga | 23/02/2017

PAPAL ? PALPONS !
"J.C. sérieux comme un Pape"
Oui, Olga ! ...comme un BORGIA....

Écrit par : JC.....5h28 | 23/02/2017

LA PORTE
Ce roman de Chantal PHILIPPE - il est si bien traduit ! - sur une idée de la hongroise Magda SZABO est une pure merveille.
Cela fait bien longtemps que je n'avais plus éprouvé la joie que représente une découverte de cette importance.

Écrit par : JC.....5h39 | 23/02/2017

PRECIS DE MERDIATIQUE PRATIQUE
Il est tout de même fondamental, d'un point de vue du fou-rire salvateur, de constater que les media préfèrent causer du "pognon palpé" par les élus et les assistants parlementaires que de l'échec total des "politique de déradicalisation" des fous islamiques qui menacent de terrorisme, partout en France.
Parler de crimes contre la démocratie parlementaire est plus facile que d'éviter que des sauvages en produisent de nouveaux, tout beaux, tout frais, bien populaires ...

Écrit par : JC.....6h03 | 23/02/2017

Le populisme est le suint bienfaisant, l'inévitable nectar, du pourrissement de la démocratie provoqué par ses élites même.

Écrit par : JC.....6h27 | 23/02/2017

BLANCHIMENT LITTERAIRE
La farce humaniste qui consiste à ne point nommer, pour faire croire qu'un blanc peut noircir et un nègre blanchir, devrait en dérider plus d'un.
Appeler un "nègre littéraire", un "prête-plume", un "écrivain fantôme" ...c'est un progrès considérable pour l'humanité et sa lutte contre les ghettos !
Vive l'Académie Françoise...
C'est vous le nègre littéraire ? Bravo, continuez !

Écrit par : JC.....7h15 | 23/02/2017

Awétez avew vos connewies JC ! Tout le monde sait que vous sous-twaitez un afwicain de coleuw twès douwé pouw l’équituwe de vos commentèwes .
Signé FêtNat X.

Écrit par : tristan | 23/02/2017

FetNat, je suis un européen de couleur ! ...Blanche ...
On n'échappe jamais au réel, même en le niant.

Écrit par : JC.....8h01 | 23/02/2017

Lavande dit: 23 février 2017 à 7 h 38 min
Puisse Victor Orbán s’imprégner de la devise de votre livre de géographie: minden ember testvér

A croire que notre Lavande n'a pas de famille ! Qu'elle ne sait pas combien elles sont haïssables. Tout est détestable dans cette affirmation irréaliste, même exprimée en hongrois ! ...

Écrit par : JC.....8h04 | 23/02/2017

Oui, Olga, bien sûr, comme Annelise. J'aime les chemins de traverse...

Écrit par : christiane | 23/02/2017

Admettez, chers amis - je possède un sac énorme de preuves - que 99% de ce qui est publié sous l'injure matériau "littéraire" ... est tout bonnement de l'amusement pour happy few décérébré, en attente de prise de mensuration par l'undertaker en vue de solution finale ! A vos nègres, chers auteurs...

Écrit par : JC.....10h16 | 23/02/2017

MARKETING
République ? Liberté, Egalité, Fraternité.
Rowing ? Legs, Back, Arms.
Efficacité ? le second slogan, le premier est mensonger.

Écrit par : JC.....10h29 | 23/02/2017

Persuadé que la culture offre un socle supérieur à celui de l'argent ce qui est manifestement erroné, BAYROU -prénom François...- vieillerie en fin de parcours, vient d'épouser Macron pour le malheur et pour le pire. Y a t il un, ou deux cocus ?

Écrit par : JC.....10h53 | 23/02/2017

J.C. ma parole, il doit pleuvoir sur votre île bienhaimée pour que vous soyez aussi sérieux dès potron-minet, un minet qui n'a pas vu encore le soleil se lever...bizarre.

La mariée est en noir, visible à l'oeil nu. Voici; je t'épouse, mais tu es en mode surveillée, petite chérie.Je vais t'apporter gloire et beauté; tu te parfumeras au gynécée, encensée par les doux murmures des sondages...
- où sont tes troupes, ô mon sauveur ? si ns sommes attaqués...
-- elles se reposent et se refont une santé. Pas un bouton de culotte ne manquera...
Ah, tu verras, tu verras,tu verras
(fin de l'acte 1)
********************************
J'ai commandé "la porte", si je suis déçue, au bout du 1° quart d'heure, je sors mon szabre, tout Borgia que vous soyez.

Écrit par : olga | 23/02/2017

Partition JC cinque punti :

Ah, tu verras, tu verras,
tout recommencera,
Tu verras, tu verras,
Je ferai plus le con, j'apprendrai ma leçon

https://www.youtube.com/watch?v=Z11SyE9cvdU

Écrit par : Lucy | 23/02/2017

Il était bien ce blog jadis. Puis JC vint, le transforma en une sous-RdL. Pleurons.
Adieu.

Écrit par : un que vous ne reverrez plus | 23/02/2017

un blanc peut noircir et un nègre blanchir,
Écrit par : JC.....7h15 | 23/02/2017

Paul Morand écrivait que... maintenant, finalement, on serait tous métis. On voit bien que ça se fait vraiment pas très vite...

Mais c'est un peu idiot, c'est un truc qui marche très fort auprès des gonzesses ! Simplement faut prévoir, quoi... Suffit qui y en ait un dans une classe, i les raflait toutes ! Sans rien faire du tout le ladre...

Écrit par : Sergio | 23/02/2017

"un que vous ne reverrez plus",
quel chantre, magnifique, du "c'était mieux avant" ...
Pauvre gars : inadaptable, inadapté, inapte ...!

Écrit par : JC.....17h23 | 23/02/2017

Nous autres Porquerollais de souche, ne lisons pas La Voix du NORD !
Car ce serait trahir le soleil et ses bienfaits ...
Nous lisons une merveille de journal, la Voix du SUD Var-Matin, qui est à la bonne presse ce qu'Eric Reinhardt est à Héraclite d'Ephèse.

Écrit par : JC.....17h27 | 23/02/2017

Un ivrogne en pleine dégénérescence* a tenté de braquer la buvette de l'Institut Bartabacs de Porquerolles, aussi bien équipé en doublons que le Sénat.
Fin rond, il a répondu au Président qui sert généralement à boire : "Je ne sais pas"... la question était pourtant facile "Qu'est ce que tu viens faire ici ? Nous piquer nos sous ?"
Humanistes, nous lui avons trouvé une porte de sortie honorable : "L'ami, c'est ta tournée !" Il a payé sa tournée générale....

*il a dit qu'il voterait MACRON

Écrit par : JC.....17h41 | 23/02/2017

Je suis étonnée, Olga, de votre réaction de lectrice.
Cette vieille femme,Emerence, apparait par petites touches contradictoires : une maîtrise glaçante et des bouffées passionnelles irrépressibles. La voix qui raconte, celle de la narratrice, lutte entre désir de se souvenir et désir d'oublier, comme si elle hésitait entre le bien et le mal qui cohabitaient chez Emerence, que même des souvenirs d'enfance ne peuvent expliquer. Elle est imprévisible. La narration est désordonnée emplie de bouffées du passé qui remontent à la mémoire affolée par cette femme qu'elle a employée, un peu obsédée par l'énigme -tornade qu'elle fut dans sa vie de couple.
Emerence me fait penser à JC, un peu illogique, fière, malveillante, démente puis exquisement délicate. Elle est capable du pire et du meilleur, aime en se cachant sous un ton bourru, déteste à haute voix avec jubilation.
Son rapport aux bêtes est complètement farfelu, tant elle projette sur elles son mal-être ou son bien-être.
Que veut dire la citation latine de la page 77 ?
J'ai un peu de mal avec la ponctuation. Le souffle de la traductrice, Chantal Philippe, n'est pas le mien. Il m'arrive de relire deux fois une phrase en la scindant différemment pour l'assimiler.
A chaque fin de chapitre, je me demande comment Magda Szabo va continuer son histoire et je ne trouve pas. Cette histoire nous conduit par des incidents, des péripéties nouvelles, vers un dévoilement complémentaire des réactions insoupçonnables de cette Emerence.
Portrait fort singulier...

Écrit par : christiane | 23/02/2017

"L'administration Trump a annoncé ce mercredi 22 février qu'elle mettait fin à un dispositif fédéral de l'ère Obama qui protège les étudiants transgenres en leur permettant d'accéder aux toilettes ou aux vestiaires qui correspondent à leur genre choisi, non au sexe inscrit sur leur certificat de naissance." (AFP)

Comment ne pas admirer notre canard US, prenant des décisions au nom du bon sens ? Choisir son genre ? .... Débile !

Écrit par : JC.....19h00 | 23/02/2017

Non mais le mec qui se féminise i peut plus aller dans les uris blancs ? Ca se complique...

Ca ffait une matrice, quoi... Passeque il y a l'apartheid des uris... Faut un système essepaire !

Écrit par : Sergio | 23/02/2017

Difficile de franchir les urinoirs..pour parler de "la porte" que J.C. attribue à sa traductrice! Christiane, je n'ai pas commencé "la porte". Commandé; il arrive demain chez mon libraire. Je refuse Amazon. Bientôt, il faudra commander le papier toilette aussi chez Amazon...impossible de trouver 1 escalope à moins d'1 km, dans ma région; les cinémas ont émigré dans la "périphérie" etc ..Alors je reste fidèle à la seule librairie restante...y'en'a marre .
Je lis "les nouvelles de la kolyma" entre les gouttes. Grande dépression venteuse,pluvieuse, mentale. Je garde sous le coude votre com.

Écrit par : olga | 23/02/2017

Ah, j'avais mal lu...
Oui, je vous comprends.
C'est l'exploration passionnante d'une rencontre difficile. Tout est toujours au point de se rompre entre ces deux femmes, si différentes et qui ne peuvent renoncer à la présence de l'autre. Alors il reste un jeu où l'affrontement est une forme de tendresse-chardon. Et tout cela dans un jeu de maitre/serviteur où dominant et dominé jouent à la symétrie. C'est tout à fait passionnant, chère Olga.
Je regarde et j'écoute le Don Giovanni de Losey : Ruggero Raimondi, Kiri Te Kanawa, Teresa Berganza, Edda Moser et José van Dam. Quelle merveille. La rencontre de deux imaginaires : Mozart/Losey. La scénographie d'Alexandre Trauner est Superbe. Tourné dans des villas du XVIe s/ Palladio. Villas bien réelles / lagune inventée. Opéra et cinéma font ici bon ménage.
La mer proche, la pluie, l'eau partout présente dans l'ouverture. Souffleurs de verre de Murano. Gravures de Salieri sur le générique. Je suis enchantée...

Écrit par : christiane | 23/02/2017

Je refuse Amazon.
Écrit par : olga | 23/02/2017

De même que l'on commence à rouler sans télé... Euh non... à ne plus avoir ni télé ni bagnole (ça c'est quand on peut), de même s'élèvent des voix, comme on dit, contre le tout Internet.

Le gros truc, c'est que c'est permanent. et cette permanence fait tache d'huile, toujours comme on dit, obligeant par exemple à monter la garde pour chaque vistemboire commandé ; sans parler de la newsletter du fisc qui déboule dans la messagerie à trois heures du matin : cela, par exemple, on pourrait obliger les administrations à se l'interdire...

Si elles veulent pas, on fait comme en Corse, boum boum !

Écrit par : Sergio | 23/02/2017

Olga ! on se calme !
1/ je rends hommage, pour une fois, aux traducteurs qui sont à mes yeux tout aussi responsables car associés à l'auteur par les tripes !
2/ le monde change, et s'en est fini des voies romaines, des commerces de proximité, des librairies, des petites choses d'un petit monde !
3/ Vive Amazon.fr, donc, qui est une merveille de distribution et vive Internet.
En conséquence de votre refus de la modernité jugée superfétatoire, j'ai ouvert un compte intitulé OLGA LA STYLITE où, chers amis, vous pouvez envoyer vos dons destinés à nourrir et abreuver par petits paniers Olga en haut de son refuge ......

Écrit par : JC.....5h46 | 24/02/2017

Pendant que Oliver BAYROU et Stan MACRON convolaient en noces politiques télévisuelles, obscénités consommées au lit des banalités mediatiques les plus lamentables ... MEZZO diffusait "La Passion selon Saint-Mathieu" d'un Kapellmeister dont je n'ai pas retenu le nom, un Teuton parait il, gros et emperruqué !
Les bruyants de Pygmalion en la Chapelle Royale de Versailles versus Laurel et Hardy se faisant des mamours... je n'ai pas hésité une seconde !

Écrit par : JC.....5h54 | 24/02/2017

Toute la beauté imbécile de la jeunesse lycéenne en recherche de sens, dans les manifestations idiotes pour la mémoire anale de l'incontrôlable THEO :
- pourquoi tant de haine pour la Police, mes enfants ?
- parce qu'ils prennent la suite de nos parents tellement chiants, mon con joli !

Écrit par : JC.....5h54 | 24/02/2017

Est ce qu'on s'intéresse aux idées du Surveillant Général, hurlant dans la cour du l'école religieuse, où vous passez votre tendre enfance ?
Que nenni !
On s'efforce d'éviter le sadisme de la brute anti libérale !
Mélenchon ou le vieux Surgé impayable, vieille carcasse venue du temps passé... !

Écrit par : JC.....6h18 | 24/02/2017

Je ne refuse jamais une Amazone pour autant qu'elle ait encore ses deux seins intacts.

Écrit par : tristan | 24/02/2017

Bravo pour le choix de JC: Bach vs Laurel&Stan (revisités). La spiritualité chez Bach pour célébrer l'invisible dans cette passion est époustouflante. Comme disait Cioran en parlant de Bach: "Dieu lui doit beaucoup"

Écrit par : tristan | 24/02/2017

Tristan, renseignez vous ! Les Amazone.bra actuelles utilisent les nouveaux seins numériques connectés amovibles.
Bien plus sensibles et soutenus que les vieux seins classiques pour ces vierges tirant parfois à la kalachnikov ...

Écrit par : JC.....8h45 | 24/02/2017

UNE DERNIERE BLAGUE, POUR LA ROUTE .....
"La famille de Théodore Luhaka (Théo pour les intimes ), à la tête d'une association, est visée par une enquête financière pour un possible détournement de subvention d'un montant de 678.000 euros. Par ailleurs, plus de 350.000 euros de cotisations sociales, notamment URSSAF, n’ont pas été réglées et restent dues." (blog IR)

Résumons, au total plus d'UN MILLION D'EUROS, montant bien supérieur à celui de "l'affaire" du candidat Fillon, lynché par la médiacratie sans autre forme de procès.

Manipulons ! manipulons.... il en restera toujours quelque chose, coco !

Écrit par : JC.....9h35 | 24/02/2017

Vingt dieux, JC à tous les étages. C'est une expropriation consentante, Sergio ?

Écrit par : Quignard, encore lui | 24/02/2017

"Je suis enchantée..."
Écrit par : christiane | 23/02/2017

Flûte alors !

Écrit par : tristan | 24/02/2017

Oui, je me souviens d'Edda Moser dans ce rôle de Dona Anna. Curieux tout de même son nom de fromage hollandais à pâte molle...Mozzart est là ?

Écrit par : tristan | 24/02/2017

J.C. Vous m'aviez fait peur ! mais ce matin (what time is it ?) je retrouve votre alacrité , ouf ..
Quand je pense que Tristan est si peu au courant...la femme bionique ,enfin: d'un seul clic,il est possible, à distance, de donner au chat sa ration de croquettes, de lui brosser les dents ET de régler la forme et la pression de ce que les poètes du 16°....siècle, appelaient "le tétin" soit du jane B, soit du Rubens. La vie en rose, quoi!
Quant à moi, j'envisage de fuir les parapets de notre Vieille Europe décatie pour aller pêcher mon dîner directement dans les eaux bleues du Pacifique, une fois qu'on les aura dépolluées.
J'ai cru entendre que la Place Vendôme astiquait ses vitrines, des alliances par milliers avec des armoiries, lions affrontés, fouines coquines et crocodiles en tout genre... on prépare aussi quelques méchouis, mais qui passera à la casserole ??

Écrit par : olga | 24/02/2017

Je ne sais, Olga, si la place Vendôme astique ses vitrines. Mais rien n'a effacé l'émerveillement ressenti, cet automne de 2012.
C'était sur la place Vendôme. Magique, de jour comme de nuit. Jaume Piensa exposait ses sculptures géantes sur la place Vendôme.
Sur le blog de ce photographe les plus belles photos que j'ai pu voir à partir de ces créations :
https://mathiaslphotos.wordpress.com/2012/10/31/jaume-plensa-sur-la-place-vendome/

Écrit par : christiane | 24/02/2017

Christiane merci pour le lien; j'avais vu "l'expo" place Vendôme et j'avais bien aimé. Le voisinage ancien/nouveau ne me choque pas, surtout qd ils se mettent en valeur l'un l'autre. Par contre l'espèce de truc en plastoc gonflable, il y a 2 ou 3 ans, quelle horreur...
J.C. vous avez tort pour Vermeer. Sa palette est magnifique et tous ses tableaux sont énigmatiques. De Bacon, j'avais apprécié l'expo au Musée ?(j'ai un trou) l'accrochage était génial, on en prenait plein les mirettes, dès l'entrée.
Faut que je sorte, illico et il fait un temps à ne pas mettre un éléphant dehors.

Écrit par : olga | 24/02/2017

Bacon, c'était au musée Maillol en....2014
En face il y a une fruiterie-épicerie très chouette...

Écrit par : olga | 24/02/2017

Vive Amazon.fr,
Écrit par : JC.....5h46 | 24/02/2017

Houi mais je connais des tas de gus qui se font livrer chez le concierge, ce qui suppose déjà de l'avoir, de le bien caresser et de le bien graisser, ou, mieux (et véridique), "à l'usine de papa" !

Peux toujours commencer à construire une husine...

Écrit par : Sergio | 24/02/2017

C'est une expropriation consentante
Écrit par : Quignard, encore lui | 24/02/2017

Mais surtout je suis persuadé qu'il y a pas mal de gus qui venaient, et auraient fini par poster, si seulement Passou voulait bien me rétablir le lien sur ici ; je sais pas pourquoi il le fait pas...

Sinon j'aurais pas été contre faire comme MàC et sa terrible soeur Marie des roses, publier des billets de l'un ou l'autre, comme chuis dans les moins savants ça serait pas plus mal, et en plus je pourrais balancer des coms épouvantables contre le billet !

Écrit par : Sergio | 24/02/2017

les eaux bleues du Pacifique
Écrit par : olga | 24/02/2017

Le mieux c'est Nouméa, non ?

Enfin si on parle l'étranger il doit y en havoir des beaucoup mieux...

Ou halor si on parle jamais ! Finalement c'est pareil...

Écrit par : Sergio | 24/02/2017

Bacon, Olga, ça se colle à la rétine et ça ne la lâche plus.
Eté 1996, centre Pompidou /5e étage. Les toiles étaient accrochées à hauteur du visiteur. Ces triptyques. Trois en un. Le même personnage. Des torsions en n'en plus finir comme un torchon dont on veut expulser l'eau. Œuvres tourmentées, torturées. Une peinture obsessionnelle. Le portrait de Michel Leiris, inoubliable. L'homme en proie à la terreur. Leurs tauromachies. Sans la ténacité d'Erica Brausen et de David Sylvester, il serait peut-être resté inconnu.
Ses coups d'éponge qui glissent dans la peinture, traces d'un mouvement, d'un cri. Cet atelier taudis dans lequel il vivait, buvait, fumait,baisait, PEIGNAIT. Peinture audacieuse, classique, où il désarticule la figure et le corps des hommes. Quel métier ! Un peintre essentiel pour moi.
Vous avez raison pour l'espèce de truc en plastoc. J'aime vos goûts !

Écrit par : christiane | 24/02/2017

bref, on sait toujours pas de quoi sont les pédiluves.

Écrit par : Papy Roulier | 24/02/2017

Bacon, j'avais préféré le musée Maillol à Pompidou: moins de monde. J'aime bien la manière dt vs avez parlé de Bacon, ici, c'est simple et juste, Cristiane. Les catalogues plats de Pomp. c'est bien,sans bla-bla..
Nouméa? Sergio, sûrement pas. Les mines de Phosphates ? L'une de mes amies est partie travailler à Nuku iva,il y a une quinzaine d'années; jamais revenue...voile, pêche ....Une amie a émigré aux îles Andaman, heureuse...
Mais j'ai vu ,hier ou avant-hier, un documentaire sur la coquille St-Jacques ,telle que pêchée aux Philippines, à vomir; de quoi manger des croquettes pour vaches, c'est mieux surveillé !!
Cher J.C. je vais vous faire bouffer de l'Amazon à seins plats, vs allez voir, si vs continuez....Pas de concierge chez moi, un perron, tout blanc avec des crocs...
Mes pieds ont eu droit à un masque hydratant (Marr.) prêts à affronter les étalages....

Écrit par : olga | 24/02/2017

bref, on sait toujours pas de quoi sont les pédiluves.
Écrit par : Papy Roulier | 24/02/2017

Ha ben bon je vais l'essepliquer, mais un de ces quatre ; mais normalement un gus qui a fait son sapin i devrait, en réfléchissant essetrêmement, pas être loin de trouver... Mais y a très longtemps, hein, à l'époque des bandes molletières...

Écrit par : Sergio | 24/02/2017

Je faisais que passer et je vois l'Olga qui donne du "cher JC" à l'affreux, alors tchao tout le monde, je me casse.

Écrit par : Bébert Lenclume | 24/02/2017

Christiane, on a un peu peur pour PE, c'est vraiment très ruiné .....
http://www.txbrd.com/photos/2016/06/vue-Forum-Romain-ruines-1024x682.jpg

Écrit par : olga | 25/02/2017

Cornecul ! Par Hamon ! Par Mélenchon ! Par Fillon !
Je ne comprend pas cet effet répulsif que je produis auprès de gens aussi intelligents que Bébert Lenclume dont le pseudo donne à penser que, oui, il l'est !...
Il devrait fréquenter, l'enclume, un peu plus de racistes, xénophobes, homophobes, islamophobes, haltérophiles polygames, musiciens voileux, matheux injurieux, mal élevés, individualistes, priapistes, machistes féministes, hétérosexuels lubriques, blanc-votants à chaque élection, contribuables écoeurés ...
Cà lui ferait du bien de voir le monde comme il est, à l'enclume !

Écrit par : JC.....5h35 | 25/02/2017

J'ai vu la photo des destructions opérées à ROMA par Paul Edel ! Tout cassé ! Mais qu'est ce qui lui a pris de mettre le Forum dans cet état ?
... la grappa, peut-être ? ...

Écrit par : JC.....5h45 | 25/02/2017

De la mauvaise influence de Sergio sur les plus équilibrés de ses commentateurs : ci dessous un extrait de conversation d'hier entre votre serviteur et son maçon préféré.
- Paquito ! Tu vas me faire dare-dare un pédiluve à l'entrée de la villa ...
- Un quoi, Patron ?!...

Écrit par : JC.....5h54 | 25/02/2017

https://www.developpez.com/actu/118820/Un-Russe-se-dispute-avec-son-ami-et-le-tue-durant-une-discussion-sur-le-meilleur-processeur-graphique-entre-NVIDIA-et-AMD/
"Aleksander avait invité Evgeny à boire QUELQUES(*) verres avec lui. "
Ah ces russes, quand y'a plus de vodka, ils finissent l'apéro au liquide de refroidissement.

(*)la singularité russe ne s'embarrasse pas de mesquineries occidentales qui se contentent d'un "allons boire UN verre"

Écrit par : tristan | 25/02/2017

Boire UN verre de vodka, c'est aussi idiot que de s'ennuyer avec Hillary, alors qu'on peut se marrer avec Donald le Foufou...

Écrit par : JC.....9h54 | 25/02/2017

J'apprend que le Petit bedonnant de Corrèze s'agite depuis qu'il n'a plus rien à foutre, afin de "laisser une trace" ...
On me signale que l'équipe d'entretien est en attente de son départ, serpillière à la main, torchons, éponge et balayette de chiottes ... pour nettoyer les ... traces de son passage.

Écrit par : JC.....10h14 | 25/02/2017

Olga et JC se suivent et ces ruines romaines deviennent un Tex Avery ou Paul transformé en Samson et pourvu d'une force herculéenne fait la passe à Sisyphe qui n'en peut plus de l'uniformité de son rocher. Les Dalila italiennes ont eu beau jeu de raser ses sept tresses, ses ennemis goguenards l'ont enchainé entre deux colonnes qu'il écarta, en s’arc-boutant avec force contre elles, écrasant ainsi tous les philistins qui de près ou de loin s'en trouvaient proches. tout en pensant :« Quoi de plus doux que le miel, et quoi de plus fort que le lion ? »

Écrit par : christiane | 25/02/2017

Sélinonte ou Sélinous (grec Σελινοῦς, latin Selinus, italien Selinunte) est une ancienne cité grecque située sur la côte sud de la Sicile. Quand André Suarès traverse les ruines des temples grecs, il écrit "Temples grecs - Maisons des dieux" / éd; Granit ). Ce très beau livre, publié en 1937, fut rédigé avant 1932. Dix-sept proses lyriques le composent. jamais il n'a pu aller en Grèce, la Sicile lui offre une compensation. Agrigente, Ségeste, Paestum et enfin Sélinonte.
(p.60 et suivantes ) :
"... Cet Olympe en décombres étale sa ruine dans la plus impitoyable et plus éclatante des lumières. Tout le pays, jusqu'à la mer, est un miroir de fournaise. Le deuil n'enveloppe pas la carcasse des dieux morts ; mais au contraire le soleil les inonde ; il brûle, sans arriver à les consumer, cette immobile marée de pierres et de morceaux.
On arrive. On regarde. On ne sait ce qu'on voit. Et d'abord, on est épouvanté. Une horreur sacrée me saisit : qu'est-ce que ce champ de décombres ?(...)
Sélinonte est le temple du premier et dernier dieu : le Chaos. On marche dans les débris. On foule des pierres géantes qui furent des colonnes, des chapiteaux, des métopes. La poussière est ici le duvet de la dévastation. J'erre dans un enfer gris aux reflets cruels d'arêtes blanches, cicatrices de la pierre. Rien ne reste, ni plan ni perspective, ni une colonne, ni un fragment intact.
La nature a tué l'esprit (...) cette rebelle a pris sa revanche, elle a détruit la moindre trace, le plus mince effet de l'esprit qui l'a réglée et qui lui souffla une âme.
Je me baisse sur cette pierre, je la tiens dans mes mains. Je la contemple et l'interroge : elle me rappelle la pierre de Chartres, j'aime la pierre : elle dure.
Les tronçons cannelés font penser à des monstres, à des serpents colossaux. Voilà bien des reptiles de l'âge de pierre. Cependant de tous côtés, filent des lézards, reflets de rayons obliques. (...)
N'est-il pas étrange que les temples des dieux morts fassent la solitude et le désert autour d'eux ? Leur ombre les enveloppe de silence.
La mer parle toujours, et malgré tout, le langage serein, souriant ou sévère de la vie aux prises avec la peine. Une image me traverse : cet épouvantable chaos de blocs épars, incohérents, me rend la Pointe du Raz et Pen marc'h...."
Est-ce comme cela, Olga ?

Écrit par : christiane | 25/02/2017

Nvidia c'est pas bon, ça dure pas, seulement c'est là qu'il y a le plus de routines firmware et surtout les plus standards, donc qu'on est le moins emmerdé quel que soit le genre des applis, simulateurs, 3D, jeux les plus diffusés, etc.

D'ailleurs sur un forum Linux si on crie au secours pour un driver Nvidia, on aura trente Zorros, pour un Radeon juste le désert qui pouldroie...

Écrit par : Sergio | 25/02/2017

Ah ces russes, quand y'a plus de vodka, ils finissent l'apéro au liquide de refroidissement.
Écrit par : tristan | 25/02/2017

Ha ben voilà on feint toujours semblant de croire que les scienteux sont des types asexués... Ben non i zigouillent comme tout le monde !

Écrit par : Sergio | 25/02/2017

What a pity! à partir de maintenant, Selinonte c'est ça ...
http://p8.storage.canalblog.com/87/65/229675/9218942.jpg

Écrit par : olga | 25/02/2017

Segeste tout près de Selinonte, avec colonnes doriques , triglyphes et sans le casse-croùte de l'Aoutien, pour cause de protection barricades...
http://www.regeafaitunbeauvoyage.fr/P1120269%20temple%20segeste.JPG

Écrit par : olga | 25/02/2017

Nous sommes tous Ecossais cet après-midi de rugby ! Une attente de 10 ans ... Murrayfield est un temple, certes, mais rien n'égale Ségeste en Sicilia ... Rien !

Écrit par : JC.....17h35 | 25/02/2017

le théâtre latin de Segeste; comme le théâtre grec, il ouvre sur un immense panorama; à la différence du théâtre grec, il y a un mur de fond (abattu sur la foto) qui servait de coulisses ; l'éventail des gradins est ouvert à 180°, celui du théâtre grec à 250° à peu près et il n'y a pas de mur de fond, ouverture totale sur le paysage.La minute Latino-Héllene
https://www.nimbustier.net/photos/2006/10/b/2006-10-27-037.jpg

Écrit par : olga | 25/02/2017

Voici un mur de scène latin
http://ekladata.com/miGcXXxlljq7Gf8HaYGEA54upKo.jpg

Écrit par : olga | 25/02/2017

Bon halor voilà.

Dans les hanciens temps, le règlement des troupes d'infanterie prescrivait que "les pieds (pas les pédiluves) sont l'objet de soins constants et attentifs de la part du soldat" ; lequel devait, outre soigner constattentivement, connaître ce petit texte.

Et son caporal, pour faire réciter tous les amis bidasses, le logique "De quoi les pieds sont-ils l'objet ?" s'est vite contracté en l'elliptique "De quoi sont les pieds ?", qui a des décennies durant fait rigoler les garnisons isolées sans pour autant les désennuyer vraiment...

Écrit par : Sergio | 25/02/2017

Mais c'est magnifique ! pourquoi André Suarès n'en parle pas ? Où sont les ruines ?
Merci les filles ! c'est encore plus beau qu'un match de rugby.

Écrit par : christiane | 25/02/2017

Mais pourquoi énumérer dans cet itinéraire, des sites archéologiques siciliens en y incluant Paestum ?
Le Falerne, supra-cité, coule t-il à flot ?

Écrit par : tristan | 25/02/2017

Paestum ? sur le continent. "Il faut venir à Pastum pour se consoler de Sélinonte et ne pas quitter les lieux sur l'horreur de leurs ruines - écrit-il - Ici, du moins, la terre d'Italie garde intacte une image de la beauté grecque."
Et à cause des roses...
"Vie embaumée des roses de Paestum, j'ai vu
Vos délices fauchées par le vent noir du Nord."
Il clôt ce livre sur un regret : "Les roses ont déchu, depuis longtemps à l'églantine. Ainsi doivent finir les plus belles cités."
Néanmoins, ce livre est flamboyant dans ces premières haltes, ainsi Agrigente :
"Alors m'est apparue, sur la paume tendre de la terre, la ligne sublime des Temples. Ils étaient d'or rose ; puissants et légers, immatériels, ils avaient des ailes. A peine si l'on distinguait les colonnades.
La lumière seule habite le temple...."
Il évoque Empédocle, à qui il prête ses propres pensées, méditant dans le crépuscule, son désir d'ensevelir sa vie dans le brasier de l'Etna, la terre bleue sous les amandiers, les oliviers, les pins, des chèvres qui s'avancent en bondissant, les temples enveloppés de la pourpre du soleil couchant.
Toujours en cet état d'extase, il découvre Ségeste entre les montagnes violettes, le temple, ses trente-six colonnes doriques, le théâtre en hémicycle au flanc de la montagne et leur terrible solitude, leur splendeur qui donne le vertige. Le grand sculpteur Iktinos... Puis, Sélinonte que j'évoquais, hier, en écho aux photos d'Olga et de Lucy.
Suarès s'est rendu cinq fois en Italie, seul, parcourant souvent à pied la Péninsule : Rome, Gênes, Sélinonte..; le "Voyage du Condottière"... Venise, Florence, Sienne... Ses plus belles pages.

Écrit par : christiane | 26/02/2017

C'est bien simple !
Vous rapprochez deux amphithéâtres grecs ou romains, vous les aboutez par le plat diamétral de fond de scène, vous cimentez, et .... vous avez le plus grand pédiluve antique du monde !
Conseil : ne mélangez pas amphithéâtres grec et romain, on a essayé, ça fuit grave !

Écrit par : JC..... 9h35 | 26/02/2017

Olga, je qualifierai le théâtre de Segeste plutôt de "greco-romain", il est d'ailleurs souvent nommé "théâtre grec de Segeste".

"E' ovvio che le maestranze e gli ideatori del teatro di Segesta erano di ambiente ellenico data la canonicità del progetto. Si tratta di uno dei più riusciti esempi di architettura teatrale collocabile nel passaggio dal tipo greco a quello romano. La cavea era in parte scavata nella roccia, in parte costruita con un poderoso muro di contenimento.E' logico supporre che, malgrado il teatro si trovasse in una città non greca, esso doveva avere quelle funzioni e quel ruolo nella città quasi identico a quello che un analogo monumento aveva nelle città greche. "

http://www.regione.sicilia.it/beniculturali/dirbenicult/database/page_musei/pagina_musei.asp?id=57&idsito=91

Écrit par : Lucy | 26/02/2017

JC cinque punti, pas besoin de "rapprocher" des amphithéâtres, d'ailleurs il faudrait les couper en deux !

" en 80 apr. J.-C.*, Titus donne une naumachie dans le Colisée transformé en bassin reconstituant la bataille navale de Corinthe contre Corcyre."

* sans cinque punti

Écrit par : Lucy | 26/02/2017

Lucy, un amphithéâtre reste pour moi une moitié de Colisée... et je me souviens de cette reconstitution Aqualand par le Macron de l'époque comme de celle de Lépante que j'avais organisé en planche à voile et annexes, devant chez moi, avec des potes aussi historiens que vous et moi....

Écrit par : JC..... 11h05 | 26/02/2017

"Cette Histoire mondiale de la France est une vraie bonne nouvelle pour tous ceux qui cherchaient d’autres voies d’accès au passé de ce cher vieux pays et rêvaient d’en ouvrir enfin les fenêtres." (Passou, Rdl.land)

Patrick Boucheron, Donald Trump , même combat !

Le renouveau, le buzz, tweet tweet, implique l'obligation de mettre de la merde chaude dans les assiettes, et de l'urine claire dans le cristal de Baccarat ...

Écrit par : JC..... 11h05 | 26/02/2017

Amphitéâtre :

ANTIQ. ROMAINE. Grand édifice de forme ronde ou ovale, garni de gradins et destiné aux jeux publics. (cnrtl)

Chez les anciens, édifice de forme ovale ou ronde, ayant plusieurs rangs de gradins pour les spectateurs et un espace central pour les luttes et les combats. (Littré)

Colisée : Amphithéâtre romain (Larousse)

Lepante en planches à voile : bravo ! Fallait oser, mais on ne recule devant rien chez les Jicéens...

Écrit par : Lucy | 26/02/2017

Chère Lucy,
vous allez me trouver contrariant mais les définitions des autres mammifères concernant "amphithéâtre", je m'en secoue la mentule* sur un bamboula** crevé !

*mentule : organe de communication essentiel
**bamboula : tambour haïtien, années 1750 environ....

Écrit par : JC..... 12h55 | 26/02/2017

Charmant, mais aussi turlupinant, agaçant et ... suffisant, tel est le jicéen de base. Peut-être pourrait-on en améliorer l'espèce par quelques croisements judicieusement choisis ? Avec quelque petite trumpette ?

* mentule : Nom vulgaire d'une sangsue de mer (Littré)

Écrit par : Lucy | 26/02/2017

C'est mieux quand même havec des rames... Comme dans Ben Hur et Messala, qui était l'amiral, on en envoie une aute, de galère, bien parallèle et bien serrée et à fond les caisses pour y faucher d'un seul coup toutes les rames ! FFFRRRRRRR... Comme des aloufes !

Écrit par : Sergio | 26/02/2017

..ta gueule jicé

Écrit par : b. | 27/02/2017

Très cher B, pardon ! ..."b"... message reçu !
Pourquoi perdre son temps dans le monde numérique sans chair et sans esprit ?..
Je dégage définitivement de chez Sergio, comme je l'ai fait de la Cour des Mirnables de chez Passou et Annelise, l'agitée de l'écran plat.
Bonne chance à tous !

Écrit par : JC..... 11h11 | 27/02/2017

So long JC cinquepunti

Un tour du monde pour vous perdre définitivement dans le grand bleu ?

Écrit par : Lucy | 27/02/2017

Qui est-ce "b" ?
Ne serait-ce pas "boudegras" de la RdL ?
Pourquoi venir ici pour agonir d'insultes JC.....toujours impeccablement soigneux de son éloquence dans ces commentaires, et qui apporte à ce blog autant de profondeur que de légèreté ?

Écrit par : tristan | 27/02/2017

Ca me fait penser aux côtelettes d'agneau, sur le côté il y a un manchon de gras blanc assez terrible... Mais chais pas s'il y a encore des côtelettes d'agneau...

Écrit par : Sergio | 27/02/2017

Deux hypothèses :
1) b. est bouguereau
2) tristan est un con.

Écrit par : un suppositeur | 28/02/2017

bouguereau est le pote de JC....., donc b n'est pas bouguereau donc tristan...

Écrit par : tristan | 28/02/2017

Idée intéressante de bérénice à la RdL, elle pense que JC pourrait s'être retiré par peur que ses coms ressortent sous sa vraie identité, comme dans les récentes affaires de tweet mis au jour, et que ça lui fasse un cortège de casseroles. (Rappelons qu'il a quand même écrit des trucs tels que "Blum était plus criminel que Goebbels", "le mariage pour tous, c'est du même ordre que la zoophilie" et je passe sur ses propos racistes et son apologie censément drôle du Ku Klux Klan). Je ne sais pas du tout qui est JC mais, à supposer qu'il soit un peu connu en dehors de sa famille, il est vrai que si quelqu'un commençait à creuser dans les archives de la RdL, ça pourrait faire du vilain.

Écrit par : Antoine Le Quellec | 01/03/2017

Enfin bref, à tous ceux qui s'interrogent sur son silence, ça pourrait être une explication...

Écrit par : Antoine Le Quellec | 01/03/2017

Faudrait surtout pas que ça soit grave...

Ca me fait penser un truc, c'est que Porquerolles doit être pas mal dégroupée ; enfin on sait pas, finalement...

Écrit par : Sergio | 01/03/2017

Désolée du départ de J.C. que je ne connais pas du tout. L'affaire à laquelle fait allusion A.Le Quellec est différente: il s'agissait de "tweet" , et non de posts. Ce matin, j'ai entendu à la radio une émission intéressante qui portait sur la modération des blogs. Des savants , mais oui, travaillent sur un algorythme qui serait capable de détecter à la fois le côté pernicieux et le côté humoristique. On donnait des exemples, très symptomatiques: un post peut être très pernicieux sans mot 'choquant" et un post avec qqs mots orduriers peut n'être que familier et amusant...;l'intelligence artificielle a du pain sur la planche...

Écrit par : olga | 01/03/2017

un post peut être très pernicieux sans mot 'choquant"
Écrit par : olga | 01/03/2017

Et adonc il sera coincé par le système expert ; mais le plus paradoxal, c'est que s'accompagnant d'un ton assez feutré, il serait peut-être passé complètement inaperçu par les lecteurs, les vrais, surtout par exemple à l'heure de la sieste !

Écrit par : Sergio | 01/03/2017

Un livre que je vais acheter dare-dare
michel Guérard "des mots et des mets"
vu à LGL , un homme mince, joyeux, qui a l'air d'un ado farceur, 3***depuis 40 ans !!

Écrit par : olga | 03/03/2017

"des mots et des mets" existe aussi --pour le plaisir des lèvres-- dans le rayon des pratiques cunnilinaires.

Écrit par : tristan | 03/03/2017

Sergio,
l'effacement de JC, c'est celui d'un personnage, d'un rôle. Son créateur s'est lassé, est passé à autre chose, une autre voix. Dans ce monde de fiction qu'est l'espace commentaires des blogs, j'ai été étonnée de comprendre que les internautes le prenaient pour une vraie personne. Une personne, oui, a joué ce "rôle", longtemps, provoquant, soulevant des meutes de poursuivants. Il permettait à ceux qui le condamnaient de préciser leur éthique, ce qui pour eux était inadmissible, révoltant. Ce n'était pas un adjuvant de conte mais un opposant, un rôle actantiel. Tel l'aurait vu Greimas (« Éléments pour une théorie de l'interprétation du récit mythique »).

Écrit par : christiane | 03/03/2017

Christiane a raison : seul le pseudo JC a disparu. Celui qui se cachait derrière est toujours là, sauf qu'il signe à présent tristan.

Écrit par : con/firmation..... | 03/03/2017

Je regrette le personnage JC qui m'amusait beaucoup, il mettait de .... l'animation sur un écran plat, plat,plat.

Écrit par : Lucy | 03/03/2017

Lucy,
sur le Monde , hier, un bel article sur l'expo de Valentin de Boulogne. J'avais beaucoup apprécié votre lien chez Paul. Philippe Dagen, qui le signe, insiste sur "la liberté presque désinvolte avec laquelle il use de la lumière" éclairant ou laissant dans l'ombre dans une scène de groupe tel ou tel, comme s'il promener une lampe torche sur tout cela. "Il semble n'avoir aucun souci" de "la physique de la lumière, des rayons tombés d'une fenêtre" Il est... metteur en scène bien avant l'invention du cinéma.
Lucy, vous êtes épatante !

Écrit par : christiane | 03/03/2017

Merci Christiane, contente que cela vous ait plu. Comme Valentin, j'ai découvert le Caravage à Rome, à Saint-Louis des Français et j'ai hâte à présent de découvrir Valentin, mais il faut que "je monte" à Paris !

Écrit par : Lucy | 03/03/2017

Jane Fonda, photographiée ces jours derniers. L'aérobic ça conserve !!! mais ça ne remplace pas j.c.
http://media1.woopic.com/api/v1/images/661%2Fafp-news%2Fe66%2F64d%2F632b8348820a39bb2b9a75b566%2Fjane-fonda-confie-avoir-ete-violee-et-abusee%7C000_LX1WW-highDef.jpg?format=980x450&facedetect=1&quality=85

Écrit par : olga | 03/03/2017

des pratiques cunnilinaires.
Écrit par : tristan | 03/03/2017

C'est dangereux ; hon peut se décrocher la mâchoire. Remarque c'est pas très grave, je me souviens d'un Hemingway (celui à Cuba, comme l'auteur !) où un Bill se fait fracturer la mâchoire par une volée de doigts verts : eh bien il le dit, tout simplement, sans s'offusquer outre mesure ; comme quoi on peut encore parler. Sinon faut mettre des élastiques c'est pas beau du tout !

Écrit par : Sergio | 03/03/2017

Greimas (« Éléments pour une théorie de l'interprétation du récit mythique »).
Écrit par : christiane | 03/03/2017

Houla je sais pas si on peut survivre en lisant ces choses terribles.... D'autant que je suis booké sur un book, Le cantique des quantiques, seconde réédition, ça promet ; le dernier chapitre c'est sur le chat de Schrödinger, tous ceux qui arrivent jusque-là finissent comme lui !

Écrit par : Sergio | 03/03/2017

Raciste, fasciste déclaré, homophobe... Apparemment, Olga et Lucy trouvaient ça bien. Bah, tous les égouts sont dans la nature.

Écrit par : Quignad, encore lui | 03/03/2017

Sergio, en passant,avant de me glisser au milieu du traFFic . Evitez de parler des élastiques ...en juin 2015 j'avais toute la mâchoire enfoncée et toutes les dents ficelées avec des élastiques, juste un espace pour passer une paille...et ce n'est pas terminé ...
Tant de disparitions, bizarre, bizarre. De grandes étendues d'herbes sèches,dans la prairie voisine, que pas un gramme d'humour ne réveille.. Mais où est passée Chiara ?? je l'espère accaparée par un grand oeuvre; si elle passe en courant par ici, je lui fais un grand signe amical; pas besoin d'explications.
Les 2 derniers du Vendée Globe vont enfin arriver, l'un n'a plus rien à manger, peut-être que J.C. est parti les attendre et les acclamer; sûr qu'un de ses composants aimait le vent dans les voiles...
Sortez-nous du pédiluve, Sergio, ça yait, on est propre comme des sous neufs; j'ai comme l'impression que vous avez mis l'illu à l'envers, comme pour Barbra Stressand. NON ?
Caravage à Malte ..ohé du bateau!
https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e3/Grotto0287.JPG/1024px-Grotto0287.JPG

Écrit par : olga | 03/03/2017

Sergio,
cela m'avait passionnée au temps des écoles. Les contes étaient ma matière première pour faire comprendre aux enfants leur structure, les rôles des méchants (opposants ) et des gentils (adjuvants).
Les échanges sous pseudo entrent dans cette filiation.
Quignad,
ce n'est pas ce qu'elles ont ressenti. Ne faites pas l'âne pour avoir du son.

Écrit par : christiane | 03/03/2017

toutes les dents ficelées avec des élastiques
Écrit par : olga | 03/03/2017

Je sais bien, mais même pour les dents de lait on fait cela maintenant. ; la première fois que je l'ai vu je me suis demandé ce qui était arrivé j'étais le seul affolé !

Écrit par : Sergio | 03/03/2017

Les Trolls, au salon de l'Agriculture ! encore un WE pour vous faire brosser, shampooinger, photographier..
Ulysse attaché au grand mât pour résister au chant des sirènes....
http://lewebpedagogique.com/cailleaux/files/2010/08/475-stamnos-detail-ulysse-et-les-sirenes-peintre-des-sirenes-art-attique-vulci-h-0352-m.jpg

Écrit par : olga | 03/03/2017

Ah oui ! Pour avoir de l'ombre il faut éclairer... C'est cornélien... Là j'avais vraiment du mal avec cela...

Écrit par : Sergio | 03/03/2017

JC..... n'agit jamais que comme un gamin provocateur et il faut le prendre comme tel surtout qu'il sait être drôle*. Pas besoin de monter sur les grands chevaux

https://www.google.fr/search?q=chevaux+arc+de+triomphe+du+carrousel&espv=2&biw=911&bih=393&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwjHuLLv9rrSAhXC2RoKHbu8BsUQ_AUIBigB#imgrc=mfZ9lfBtwc7UwM:

* et ça n'est pas donné à tout le monde

Écrit par : Lucy | 03/03/2017

Pas donné à tout le monde......à Orvieto...
http://www.didatticarte.it/public/espressione-signorelli.jpg

Écrit par : olga | 03/03/2017

Les commentaires sont fermés.