Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/11/2016

Le mot et la chose

Hor donc il y a peu de jours il advint que JC a remployé le terme "onomatopée", histoire de rappeler les origines de la littérature, et moi ça m'a rallumé passeque voilà. Comme en mathématiques on admet que, en l'occurrence on admet que personne n'a perdu de vue que le grec "onomatopeia" signifie "formation de mots" ; donc les Grecs le savaient ! Heu non c'est pas ça... Pas besoin de remonter à Solutré, dans la vie courante dès que le son passe pas (éloignement, langues étrangères, marteau-piqueur) on y va au geste. Mais après danach ? Là c'est plus fin, disons que, contrairement au geste qui fuse immédiatement, on hésite à oser imiter un bruit pour évoquer un phénomène, et puis après on y va ; c'est vrai qu'on fait un peu l'acteur. Mais les bêtes aussi ! Enfin rendons grâces à la bande dessinée, et puis après tout apprendre une langue, dons son parc ou un labo, c'est bien imiter des sons, etc.

 

Et justement, imiter. Ce qui m'anime, dans l'affaire, ce sont les assonances et allitération dans tout cela. Encore elles ! Par nature, chacune des deux constitue une répétition ; et qui peut se produire dans le même mot, ou entre voisins, ou se réverbérer en bondissant dans la phrase, bref on assiste purement et simplement, comme dans une symphonie, ou une poésie, mettons, à une juxtaposition de phénomènes ondulatoires, chacun sa fréquence chacun son amplitude, parce qu'évidement vibrer c'est recommencer. Et alors ces assonances et allitérations, ou bien l'on s'en sert comme maint poète, ou bien ce sont d'ennuyeux parasites et on les traque dans tous les coins.

 

Peu importe au demeurant, l'important étant de remarquer qu'elles s'amènent quand bon leur semble, c'est-à-dire fort souvent, et surtout sans qu'on les invoque ; autrement dit elles ont une vie propre, elles sont le résultat de l'action d'un mécanisme, cette perpétuelle vibration de tout partout. Elle est là, l'écriture automatique ! Mais ce n'est que le début... Elles s'imposent, ces braves, finalement... Et elle vont jusqu'à suggérer la fin de la phrase, de la même manière qu'au concert, quand c'est possible, on se met à terminer une mesure ou on écrit la mesure suivante à la place du compositeur. Et elles la suggèrent à qui, la fin de la phrase ? Eh bien à la main, directos, par un arc réflexe raccourci ! Elles écrivent avant la pensée ! Ne dit-on pas : "ça m'a échappé" ? Et les gus qui s'écoutent parler ! Il faut un temps d'avance, pour cela ; et ce n'est pas celui qu'on croit, c'est l'autre, celui de l'automatisme, donc bien évidemment du subconscient...

 

Tout cela pour farfouiller les délicats mécanismes qui font qu'on vit comme des zombies, ce qu'on savait déjà... Bon je m'en vais sur ma Yamaha ; trouvez pas que ça fait le bruit, "Yamaha", un peu élastique de quelques forcenés coups de kick ? Et puis alors après cela plus besoin de demander si les robots vont parler ! Ca i vont nous les casser, oui...

Commentaires

Oh ben elle est toute trouvée la suite, évidemment, mais je te laisse la primeur.

Écrit par : Dr Spatz | 27/11/2016

Also... Guck mal ! Gemacht ist gemacht...

Écrit par : Sergio | 27/11/2016

ARTICULATIONS

"Et go to go and go
Et garce !
Sarcospèle sur Saricot,
Bourbourane à talico
Ou te Bourdourra le bogodo,
Bodogi.
Croupe, croupe à la Chinon.
Et Bourrecul à la misère."

Henri Michaux

et ailleurs de A à Z :
Arf-arf - Aïe - Ah ! - Aoutch !! - Areu areu - Arf - Arghl - Atchoum - aaaaaah - Argh argh- Boum - Bababam - Badaboum - Bam - Bim - Bom - Boum - Bang - Braoum - Baoum - Bê - mê - Berk, Beurk - Bip - Blablabla - Blam - Blong - Bling - Bouh - Burp - Bzzz - bof - boïng - bunk - beuh - baff! - - Clac - Crac - Chlac - Chtac - Chut - Chtonc - Clac - Clang - Clap - Clic - Coin coin - Cocorico - Coa - Cot cot - Cric, crac - cui-cui - coucou! - crii crii crii - Ding Dong - Dong - Drelin Drelin - Dring - drrr - doug doug doug - Euh - Frou frou - Flap flap - fschhh - fschuiii - flip - froutch - Gla gla - Glou Glou - Grrr....
Zzz (ronflement, dormir, ou l'abeille, le moustique, la mouche..) .

Écrit par : christiane | 27/11/2016

Normalement dans les bandes dessinées cela se modernise de plus, les bruits ou les bruitages : on va dans le détail du bruit ! Ses différentes phases, sa modulation, son enveloppe, quoi...

Dans Barbe-Rouge, j'étais très impressionné par la diphtongue "aou" de "Baoum", qui donnait une puissance (= des graves) terrible aux bordées tirées par les différents bateaux ; il me semblait que celui qui n'arrivait qu'à un modeste "Boum" n'en avait plus pour très longtemps. Tandis que dans "Baoum", on recevait au moins l'onde de choc sûr et certain !

Écrit par : Sergio | 27/11/2016

Le commentaire de Christiane est l'image exacte de mon activité neuronale normale ....

Écrit par : JC..... 6h45 | 28/11/2016

Par activité neuronale anormale, j'entends le fait de commencer par Z, jusqu'à finir par A...

Écrit par : JC.....9h25 | 28/11/2016

avec le système "en attente de modération" sur le blog de l'académicien goncourt pousse-toi-de-là-que-je-m'y-mette on ne peut plus rien poster. J'avais décidé de ne plus rien poster sur ce torchon de toute façon. Mais, lassé de me farcir l'hidalgo en goguette du 75, j'ai réessayé, histoire de riposter avec un long post argumenté. Que tchi.
Je me demande ce que j'ai fait à l'Assoul dans le passé pour être zappé systématiquement comme ça. Peut-être que l'algorithme est conçu pour identifier les lecteurs qui ne peuvent encadrer le taulier.

Écrit par : (a parte) | 28/11/2016

Le chaud et l'âme osent
le mot et la chose.

Le mot de la chose
est l'os du chameau.

Écrit par : idiolecte | 28/11/2016

L'eau moche et haleuse.
L'âme hoche les œufs.

Écrit par : la miche de l'amish | 28/11/2016

à douze heures dix-neuf je suis encore à jeun, c'est pour ça.
Ça va s'arranger.

Écrit par : idiolecte | 28/11/2016

L'eau mâche et l'eau lèse.

Écrit par : la miche de l'amish | 28/11/2016

L'ami chie de l'amsh.
ça veut rien dire.

Écrit par : idiolecte | 28/11/2016

L'ami de l'âme chie.
voilà.

Écrit par : la miche de l'amish | 28/11/2016

L'alchimie du mal.

Écrit par : idiolecte | 28/11/2016

Ces coulées, c'est de mon pus
et mon cul, c'est du poulet.

Écrit par : la miche de l'amish | 28/11/2016

avec le système "en attente de modération" sur le blog de
Écrit par : (a parte) | 28/11/2016

On peut arriver à chaque fois à trouver le mot qui accroche :

1) attente de modération ;
2) on fait "précédent" avec le navigateur et on retrouve son post prêt à partir ;
3) on en récupère une moitié, ou un paragraphe ;
4) on en fait un nouveau post ;
5) on balance ;
6) si ça passe, on s'en prend à la seconde partie du post initial (là qu'il faut avoir sauvegardé chez soi dans un fichier) ;
7) sinon c'est dans le début, qu'il faut à son tour décomposer ;
8) et caetera.

Rien de sorcier, seulement ça peut mener loin en temps !

Il m'arrive de le faire ; si ça me lasse, je laisse tomber...

Écrit par : Sergio | 28/11/2016

Sergio,
j'ai essayé une fois ce genre de saucissonnage et, catastrophe, ils sont tous réapparus à la queue-leu-leu. C'était une suite genre embouteillage au péage de l'autoroute (pas vraiment ce que je désirais !) . Maintenant quand apparait : "votre commentaire est en attente de modération", je passe à autre chose ! mais si le commentaire disparait aussitôt qu'envoyé (chez P.A ou P.E) et si je tente de le lancer à nouveau, alors là apparait : "un doublon est détecté, vous avez déjà envoyé ce commentaire".
Débonnaire, je me dis alors que nul n'est indispensable dans ces dialogues vertigineux et qu'il est inutile d'insister, la modération ou l'algorithme ont leurs divagations...
Bien aimé votre Baoum tellement plus assourdissant que mon boum ! J'aime les onomatopées et interjections imprononçables, impossibles à articuler avec des graphèmes qui traversent l'image, la recouvrent presque, en débordent en surimpression, suivis de plein de signes de ponctuation. Elles sont dans des phylactères de forme bizarre. Échappent aux langues. Ne reste que le bruit énorme, intraduisible.
Vous vous posez de drôles de questions...

Écrit par : christiane | 29/11/2016

votre Baoum tellement plus assourdissant que mon boum ! (christiane)

BBVRÂÂÂÂOOUUUM !!!

c'est mieux comme ça ?

Écrit par : le sourdingue du mardi | 29/11/2016

sinon y a BAADAABOOOOOOOOOUM

Écrit par : le sourdingue du mardi | 29/11/2016

C'est ce que je dis toujours, il faut revenir aux sources.

Écrit par : Machine, vous savez, celle qui… enfin bref | 29/11/2016

saucissonnage
Écrit par : christiane | 29/11/2016

Le but n'est, là, que de repérer les mots qui déclenchent la mise en attente ; cela fait effectivement beaucoup de dérangement pour pas grand-chose, et c'est pas très facile puisque ce sont des mots parfaitement inoffensifs, par exemple "administration".

Maintenant les posts qui disparaissent complètement (comme lorsque je mets le lien sur mon blog), c'est sûrement une autre option du fameux algorithme, et c'est bien sinistre.

Difficile de dire si Passou s'y retrouve. Ce qui est sûr, c'est que c'est moins contre nous que c'est dirigé que contre ces fameux fantômes censés avoir juré la fin de la RDL : rivaux quelconques ? Il serait quand même intéressant de finir par le décider à remettre tout cela en ordre et que le célèbre algorithme nous lâche un brin...

Écrit par : Sergio | 29/11/2016

Pour les posts longs, c'est exact, ils n'arrivent même pas à destination. Sont pas en attente de modération mais en mort clinique.

Dernièrement, je m'étais tapé tout un boulot pour donner la liste complète des œuvres de Churchill, parce que d'aucuns avaient l'air de croire qu'il avait eu le Nobel sans avoir écrit grand chose, et pfuit, aux oubliettes.
Il y avait longtemps que je n'avais rien posté (parce que, comme d'autres l'ont dit ici, je trouvais que le commentarium devenait gerbant/chiant — c'est la saison de la gastro) et, du coup, je crois que je ne posterai plus jamais rien.
Mon pseudo sur la RdL ? Héhéhé, pas toujours le même. N'importe, je ne suis plus donneur.

Bref, c'était pour dire que, quand Paul Edel se plaint de voir disparaître ses posts trop longs, il n'invente rien même si Assouline refuse de le croire.

Écrit par : Donald Trompe | 29/11/2016

sans avoir écrit grand chose,
Écrit par : Donald Trompe | 29/11/2016

Je crois bien que c'était (ses droits d'auteur tout au long de sa vie), sinon l'essentiel de ses revenus, du moins un tel beurre dans ses épinards qu'il n'aurait pu s'en passer !

Il devait être de famille princière mais, de revenus, plutôt pas lerche ; quant au traitement de premier ministre, ça part certes en représentation, mais justement cela ne permet pas d'aller si loin que cela...

Adonc droits d'auteur, et il a publié, je pense, tout le temps... Et des maousses bouquins, d'ailleurs !

Écrit par : Sergio | 29/11/2016

Assouline refuse de le croire.
Écrit par : Donald Trompe | 29/11/2016

C'est le problème, on peut rien faire sans lui, Passou, je veux dire qu'on peut même pas vraiment gueuler, on sait pas exactement quel jeu il joue... Pourtant nous on n'est pas méchant ! Il doit être mu par je ne sais quelle peur, sans doute nullement fondée...

Écrit par : Sergio | 29/11/2016

Passou ignore la peur !
C'est un homme d'un grand courage... Je l'ai vu, de mes yeux vu, en grand danger -coincé entre deux étudiantes suédoises de 20 ans.
Eh bien ! ... il SOURIAIT !

Écrit par : JC.....9h25 | 30/11/2016

Par hasard, attendant la Factrice qui m'a donné R-V pour choisir un calendrier ( toujours de bateaux qui flottent sur l'eau) j'ai lu la RdL ....vous pratiquez la voile et la rame, J.C. ? tiens tiens; je les croyais "soeurs fachées".
Jusqu'au cou, jusqu'au coeur dans Tchekhov, et les mains dans la boue du jardin, sans gants; comment tailler des rhodo avec des gants ? la terre retournée, les merles chantent sur le mur, ils se délectent des vers de terre qui prennent le soleil innocemment vers les 11h..
Comment comprendre que votre pierre angulaire soit la rdl ? je m'y étais fait si grossièrement traiter que je n'y ai quasiment plus remis les pieds. Un post ,4 lignes , voulues amusantes, passées à la trappe en même temps "qu'envoyer". Indifférence. Il y a d'autres blogs passionnants( qui ne riment pas avec pédants) Que J.C. y ait ses entrées ? normal ! sans lui, la rdl c'est bonnet de nuit!
Sergio semble entre 2 eaux, entre Yam et Latécoère. Vous volez par plaisir ? entre 2 nuages de Céline? à midi, soleil éclatant à aveugler; j'enlève le voile qui protège les cactus pendant la nuit.
Une pensée pour Chiara, en dehors de ses dons insensées en sc.info; la chaîne animaux a des émissions extras, des guépards aux oiseaux en passant par les otaries. ça me va!

Écrit par : olga | 30/11/2016

Olga, je vous en prie, contenez-vous. Ce blog n'est pas un club de rencontre. Et, quoi qu'il en soit, sachez que Raymond, pardon, JC, puisqu'il n'est connu ici que sous son pseudo, a déjà jeté son dévolu sur Christiane, qui l'a courtisé bien avant vous.
Sergio ne peut pas passer son temps à tenir la chandelle.

Écrit par : Germaine Frouillac | 30/11/2016

Germaine Frouillac, vous jouez les Cassandre, maintenant ? Raymond ou J.C. peu me chaut ! votre imagination se perd dans les quarantièmes rugissants, ou les cumulo-nimbus ! c'est la mer et les poissons que j'aime ! Bye! je vous donne r-v en mer de Chine..

Écrit par : olga | 30/11/2016

En mer de Chine ? Juste ciel, j'en viens et je vous garantis que je n'y tremperai plus les orteils.

Écrit par : Germaine Frouillac | 30/11/2016

@ Germaine Frouillac.
My heart is breaking for you, poor little thing.Don't drag yourself through the day, on this blog, or another, pouting. Be brave.
In China, Have you been sold a puppy in a sack ? fine, very fine! Be brave, Germain(e) Frouillac. I'm someplace else. Bye, bye ! olga

Écrit par : olga | 30/11/2016

Olga, je suis né au bord de l'eau !
Conséquence ? Je ne sais pas quand j'ai su plonger, crawler, je ne sais pas quand j'ai su nager ou godiller, je ne sais pas quand j'ai su barrer un voilier ...
Par contre, je me rappelle parfaitement mon premier amour de vacances, une ambitieuse venue du nord, une coquine de 13 ans mignonne comme tout, qui m'a dépucelé avec une froide mais chaude détermination alors que j'étais bien plus jeune qu'elle... !
Lorsqu'elle est partie fin juillet, j'ai pleuré en me forçant un peu. Une technique qu'il faut pratiquer : c'est utile !
Bref, je peux ramer avec calme, nager avec calme, godiller comme un breton calme...
Il n'y a aucune incompatibilité entre voile et aviron !

Écrit par : JC.....14h25 | 30/11/2016

Vous l'aurez voulu !

https://www.youtube.com/watch?v=3_ZB7lgPLkM

Écrit par : Sergio | 30/11/2016

https://youtu.be/OlwecXJGXIk
Sergio, cadeau, en humour noir et blanc ..

Écrit par : olga | 30/11/2016

https://youtu.be/uGbSYohHcio

pour J.C.

Écrit par : olga | 30/11/2016

Ha oui c'est l'emblème de Linux, cela, le pingouin...

Elle a un univers, comme on dit...


Et halor Raymond Zarate c'est le général Alcazar... Un beau pseudo, ça, Alcazar ! Ca destroy...

Écrit par : Sergio | 30/11/2016

Merci, Sergio.

Écrit par : Alcazar | 30/11/2016

Tu vois, c'est une bonne idée ! Ca sonne bien... Je me souviens de Baroz, il avait pris Veniziano, enfin "vénitien" en rital ; c'était parfaiit, je vois pas pourquoi il a changé... Enfin le dernier ça va, c'est simple...

Écrit par : Sergio | 30/11/2016

Carla .... la chance d'être née belle, dans une famille riche...

Écrit par : JC.....18h05 | 30/11/2016

Merci Olga.

Écrit par : JC.....18h10 | 30/11/2016

I faut leur dire que le phare de Porquerolles (celui du centre, en pleines terres) c'est pas rien d'y monter en footing, sans se mettre à marcher...

Écrit par : Sergio | 30/11/2016

y en a qui disent vraiment n'importe quoi.

Écrit par : Alcazar | 30/11/2016

Vous devriez avoir HONTE, tous autant que vous êtes !

Écrit par : moi..... | 01/12/2016

Le mécénat .... bras armé de la honte. Merci la honte !

Écrit par : JC.....13h | 01/12/2016

JC, "Fausses Pelles" est disponible en ligne, sur le site de la librairie Mollat.

Olga je vous salue depuis la mer et les poissons ;).

Écrit par : chiara | 01/12/2016

Donc chiara est une lectrice de la rdl.
et vous savez quel est son pseudo là-bas ? je vous le donne... en mille.

Écrit par : suspense | 01/12/2016

depuis qu'olga monopolise le blog de paul edel, je n'ai plus du tout envie d'y aller, du tout du tout.

Écrit par : foutez-moi la paix | 01/12/2016

Bonjour Sergio, bonjour vous tous.
Je tenais à vous signaler mon passage, afin que vous sachiez que je vous tous lus. A part ça, je n'ai pas grand chose à dire. Rien, en fait. Absolument rien à dire. C'est fort dommage.
Au revoir.

BàV
RL

Écrit par : Rémi Lanfieux | 01/12/2016

On pourrait faire des coms préimprimés ; comme chez le grand Timonier, quoi... On choisirait ou on tirerait au sort comme les boules du sac...

Écrit par : Sergio | 01/12/2016

Pfffffffuuuttt !
Onomatopée.
Vous connaissez la nouvelle ?
On va changer de président !
Une manie chez nous depuis que Jospin ne les a fait vivre que 5 ans.
Une connerie en amenant une autre, ils passent, essaient de repasser et trépassent.
Au moins ça rassure sur la durée du prochain.
Sergio, toujours en avance sur son temps, nous le prédit, un sort, des boules, un sac , une main....
l'innocence.

Écrit par : tonton | 01/12/2016

Mais... C'est pas un président qu'on veut, c'est des sous !

Écrit par : Sergio | 01/12/2016

"et vous savez quel est son pseudo là-bas ? je vous le donne... en mille"

Tssss, tssss vous savez bien que vous brûleriez en enfer pour avoir seulement pensé mon nom. N'y songez même pas.

"comme chez le grand Timonier, quoi... On choisirait ou on tirerait au sort comme les boules du sac..."

Je peux opter pour la version petit biscuit cachant en son coeur vide un proverbe qui ne voulant rien dire de très précis convient à tous ?

Écrit par : chiara | 02/12/2016

Eqwè, chal ? Une parodie de commentaires transforme ce blog en BD de F'murr. La faune (flore ?)de ce blog est légèrement prise de folie ! Sergio, berger pensif et rêveur, réunit autour de lui des moutons dotés d'un quotient intellectuel élevé, intellos, bagarreurs, racistes, vicieux parfois mais craquants. Un chef-d’œuvre de non-sens que j'adore ! quelle saga !

Écrit par : christiane | 02/12/2016

depuis que Jospin ne les a fait vivre que 5 ans.
Écrit par : tonton | 01/12/2016

Euh, non, chéri, c'était une volonté de Chirac, inspiré ou poussé au cul par ce phare de la pensée qu'était (et est toujours) Giscard d'Estaing.
Mais tu as raison, c'était une connerie.

Écrit par : tata | 02/12/2016

Depuis que mon fils fréquente ce blog en cachette, il est en érection permanente. Je crois que c'est la nommée Christiane qui lui fait cet effet. C'est terrifiant.
Je vous remercie de votre attention.

Écrit par : tata | 02/12/2016

Une rumeur persistante nous signale que Christiane était, dans son adolescence, danseuse nue au Collège de France.
Que ne ferait on pas pour payer ses études ...
Vivement un revenu pour tous, les bons comme les mauvais. Pourquoi pas ? les terroristes encaissent bien les aides sociales pour nourrir la haine du bolo hexagonal... !

Écrit par : JC.....9h45 | 02/12/2016

"Danseuse nue au Collège de France" ?
Vrai que par les mots on peut se dévêtir mais seulement dans une écriture tranquille, apaisée, solitaire.
Le nu ? C'est une exploration (dessin) qui nous fait rencontrer des volumes, des articulations, des ombres et des lumières. Les modèles ne sont pas gênés par le regard de ceux qui les dessinent ni par les précisions d'un éventuel professeur qui corrigera une ligne, une proportion.
Le moment le plus redoutable pour ces modèles est la pause café où, modestement couverts d'un léger peignoir, ils viennent rencontrer des hommes, des femmes, loin de leur chevalet. Retour au réel, pas facile et comme tu le dis, JC. Job souvent alimentaire. Une séance de pose pour un panier dans le supermarché où l'intéressé(e) a ses habitudes...

Écrit par : christiane | 02/12/2016

ah ben ça y est je suis comme le fils de tata, je bande je bande en pensant à christiane modèle de nu académique.

Écrit par : Alcazar | 02/12/2016

Il y avait proche de la Canebière une salle de spectacle à Marseille, une bourgade cosmopolite du sud-est de la France, qui s'appelait ALCAZAR où des célébrités mondiales se produisirent, jadis. Un Temple du bon goût....
Et la BD survint !
Et le mot Alcazar devint insignifiant.

Écrit par : JC....12h25 | 02/12/2016

oh bé à paris aussi y avait un Alcazar eh, peuchère.
je l'ai vendu.

Écrit par : Alcazar | 02/12/2016

Hm, c'est surtout à Séville qu'il y a un Alcazar. Moins impressionnant que l'Alhambra, mais tout de même classe.
C'est curieux, d'ailleurs, l'Alhambra aussi est devenu le nom d'un cabaret à Paname.

Écrit par : Dr Spatz | 02/12/2016

les terroristes encaissent bien les aides sociales pour nourrir la haine du bolo hexagonal... !
Écrit par : JC.....9h45 | 02/12/2016

Et pour acheter des munitions, passeque c'est pas donné, ma mère, comme dirait Boug ; et halor les faire à la main pour des armes automatiques c'est pas vachement taylorique...

Écrit par : Sergio | 02/12/2016

les faire à la main pour des armes automatiques

C'est très possible. J'ai un lance-boulettes automatique, muni d'un chargeur et d'un soufflet de cornemuse, et je vous assure que je confectionne les boulettes moi-même.

Écrit par : Germaine Frouillac | 02/12/2016

petit biscuit cachant en son coeur vide un proverbe qui ne voulant rien dire de très précis convient à tous ?
Écrit par : chiara | 02/12/2016

Les papillotes ! Il y avait aussi des rébus, ou alors un petit dessin humoristique, certains autour d'un proverbe, là aussi...

Écrit par : Sergio | 02/12/2016

C'est très juste, Sergio.
J'ai entendu dire que vous n'aviez pas le moral en ce moment, mais ça va le faire, rassurez-vous. Ne vous laissez pas abattre, allez.

Écrit par : Quignard, encore lui | 02/12/2016

J'ai mon moral ? Comme Robert Bidochon alors ? Je vas aller jusqu'à le Bon coin...

Écrit par : Sergio | 02/12/2016

Rêve étonnant cette nuit, Sergio !
Tu étais porté, en armes, au pouvoir à Istanbul par une foule en délire, Erdogie le Dogie était en fuite, nous pénétrions ensemble dans la partie la plus secrète du Palais ... son harem !
Et là .... surprise... toutes les filles de ton blog !... en voiles léger et sourires éclatants qui attendaient !
Je ne saurais dire ce qu'elles espéraient : être libérées ? changer de maitre ?... Va savoir avec les filles ....

Écrit par : JC....6h05 | 03/12/2016

Bon y a pas un Duty free en bas faut leur faire des cadeaux... Et puis aussi... Comment dire... Contre la soif ? Faut être muni, quoi...

Enfin ça me rappelle le coup du sardanapale... C'est jamais le sardanapale que je regardais !

Écrit par : Sergio | 03/12/2016

Il ay qlausi un déaila que qo savez oublié charj srgio, c'est enaorapoort avec lasuiste du raiesee dtuos fait soans qu'on sasche paourvauioi comeam dirait Puael Ealldel et alsà alme samelbe cquand memeqj impaortanet du apoint boloqgique et jea vuziw aparler de laquantiéti.

Écrit par : haleifi dlamaioys | 03/12/2016

laquantiéti.
Écrit par : haleifi dlamaioys | 03/12/2016

laquantiéti ? Homax ! Tnatetslup... Enroémmetn... Jsuuqaslupfsoi !

Écrit par : Sergio | 03/12/2016

RENDEZ VOUS ! LE BATIMENT EST CERNE !...
(la cellule de soutien psychiatrique est en place )

Écrit par : JC....6h12 | 04/12/2016

"Bon y a pas un Duty free en bas faut leur faire des cadeaux"

Sergio, vous trouvez le Duty Free et je vous offre l'A320, on pourra même inviter la RDL !

http://www.flightexperience.fr/

Pas de Duty Free, pas de vol.

Écrit par : chiara | 04/12/2016

on pourra même inviter la RDL !

Qué ? Avec Pablo et Chaloux ? Non pas ça va pas !!!

Écrit par : os court | 04/12/2016

Ca prolifère, ces simulateurs de vol, en se moment ; mais ce que je pige pas, c'est pourquoi ces gros avions, que tout un chacun n'aura bien sûr jamais l'occasion de piloter...

D'un autre côté j'aime bien regarder les atterrissages (cockpit view) sur Youtube, on s'aperçoit que c'est la même chose qu'avec des avions légers...

Écrit par : Sergio | 04/12/2016

Vous dites n'importe quoi, Sergio.

Écrit par : D. | 04/12/2016

C'est la remarque que j'ai faite ; naturellement j'ai jamais piloté de gros. Mais tout de même, on voit bien sur les Youtube ces finales, en vol à vue j'entends, les gestes de celui des deux qui la fait, et surtout le "plan-axe-vitesse" : je trouve cela vraiment très instructif. En tous cas je pensais qu'il y avait beaucoup plus de différence que cela avec les monomoteurs à pistons de club...

Écrit par : Sergio | 04/12/2016

Je ne suis pas d'accord, ne vous entêtez pas, Sergio.

Écrit par : D. | 04/12/2016

Je désespère !!!
Parler de "monomoteurs à pistons de club...", comme le fait cet agnostique de SERGIO, est une insulte aux monothéistes de cette riante contrée !

Écrit par : JC....11h12 | 05/12/2016

Il est exact que les monothéistes sont tous monomoteurs. Pour ce qui est du piston, ça dépend des obédiences. Dans le club catholique, le piston fonctionne à mort, on ne devient pas évêque ou cardinal sans relations.
Pour trouver des self-made-men, il faut chercher du côté des évangélistes. Dans le club musulman, le piston est nécessaire chez les chiites (il faut être adoubé par un ponte pour être imam) mais pas chez les sunnites. N'importe qui peut devenir imam et, si le mec est très fort, il peut même fonder Daech.
Chez les Juifs, c'est différent, ils s'en foutent, les chefs religieux n'ont aucun pouvoir.

Écrit par : pétard de chez pétard | 05/12/2016

Lire de telles insanités à vingt jours de Noël, cela me retourne le cœur. Je vais prier pour vous.

Écrit par : D. | 05/12/2016

Il y a un Sergio qui expose dans le Marais. Serait-ce le même que celui qui explose à Nancy ?

Écrit par : Badaboum | 05/12/2016

Parler de "monomoteurs à pistons de club..."
Écrit par : JC....11h12 | 05/12/2016

Un bimoteur (Piper Seneca, Beechcraft, etc.) c'est sûrement essetrêmement bien, surtout très puissant, presque surmotorisé, et puis deux moulins ça rassure toujours un peu l'ambiance, quoique maintenant la panne moteur n'existe pratiquement plus ; mais ça coûte ça douille c'est bonbon ! Faut être un chanteur comme Testarossi ou halor un balloneux...

Écrit par : Sergio | 05/12/2016

Il y a un Sergio qui expose dans le Marais. Serait-ce le même que celui qui explose à Nancy ?
Écrit par : Badaboum | 05/12/2016

Non ; mais ça n'a pas l'air mal... Et puis il met aussi des lanternes !

Écrit par : Sergio | 05/12/2016

Qu'est-ce que j'apprends, Sergio ? Vous préférez l'andouille de Vire à celle de Guéméné ? Mais c'est une hérésie ! La spirale est fondamentale dans l'andouille, ce n'est pas Olga qui me dira le contraire.

Écrit par : Germaine Frouillac | 05/12/2016

Vous préférez l'andouille de Vire à celle de Guéméné ? Mais c'est une hérésie ! La spirale est fondamentale dans l'andouille, ce n'est pas Olga qui me dira le contraire.
Écrit par : Germaine Frouillac | 05/12/2016

C'est un argument, certes... Mais pour le goût ? Ma Môman nous avait fait goûter les deux au même repas ; mais il faut dire aussi que c'était un peu comme dans Signal, le Parti essepliquait bien, pour les préférences...

Écrit par : Sergio | 05/12/2016

là je suis sans voix, vous m'excuserez.

Écrit par : idiolecte | 05/12/2016

Qu'est-ce qui pousse les commentateurs à parler de leur cul ? C'est une question à se poser avant qu'il ne soit trop tard.

Écrit par : Marceline | 05/12/2016

Non parce que des fois, hein. Et puis alors l'andouille en spirale, non mais Germaine, enfin ! Même le petit JC n'aurait pas osé la faire, celle-là, et pourtant il s'y connaît, en blagues de Toto.
Puisqu'on en est à discuter de circularité, d'ailleurs, je m'étonne que Sergio n'ait pas encore parlé de la mairie d'Issoire.

Écrit par : Marceline | 05/12/2016

Qu'est-ce qui pousse les commentateurs à parler de leur cul ? Écrit par : Marceline | 05/12/2016

Ha ben ça faut pas sortir de l'X. ! C'est passeque ils le voient jamais... Fondamentale et meurtrière incertitude ! Y en a en plus qui le vendent ; là effectivement il pourraient le voir, mais déjà faut le retrouver !

Écrit par : Sergio | 05/12/2016

Chère Germaine, Olga connaît tout de la spirale de l'andouille, bien sûr. Pour l'instant elle est en vadrouille sur son tapis volant et elle a emporté des "balais de sorcières", légers et délectables,cassants comme du caramel filé,sortes de grandes raquettes en dentelles, légèrement sucrées qui ont un goût d'éternité. Captain'A

Écrit par : olga | 06/12/2016

"balais de sorcières"
Écrit par : olga | 06/12/2016

Houi mais avec sac ou avec filtre ?

Écrit par : Sergio | 06/12/2016

Bon, eh bien je crois que tout a été dit. Rien à ajouter. Merci à tous pour vos contributions.

BàV
MC

Écrit par : Marcel Crautch | 06/12/2016

http://www.sudoc.abes.fr//DB=2.1/SET=1/TTL=1/CLK?IKT=1016&TRM=Le+sabbat+des+sorciers+en+Europe+(XVe-XVIIIe+sie%CC%80cles)
Le sabbat des sorciers en Europe est très instructif, Olga recommande de ne pas faire la fine bouche...Elle avait pensé, l'espace d'un instant, faire figurer sur Amayerling la recette du "balai de sorcière", mais elle craint de ne pas recevoir l'Imprimatur du Vatican et elle se souvient de l'accueil glacial fait à sa recette du Coeur de veau assaisonné des larmes de jus de tomates....Elle déguste pour l'instant une tranche de Pannetone, avec amandes, frangipane et angélique, à se damner, à fondre intérieurement tout en tendant l'oreille aux propos séminariaux de l'ouverture des fenêtres en Hoge Veluve,dont elle hésitera, je pense, à vous faire un résumé, dès son retour.
Intarissable, mon forfait va y passer. Captain Cap,encore lucide.

Écrit par : olga | 06/12/2016

Captain Achab tient à dire 2 mots sur Cap, qui lui a volé sa plume...
"Toutes les revendications des électeurs sont les revendications de Cap. Dans la dernière réunion électorale qui s'est tenue à l'Auberge du clou....Cap s'est engagé à prolonger l'avenue Trudaine jusqu'à la place de la Concorde
--par quel bout ? s'informèrent les électeurs.
--par les 2 bouts, répondit le Captain.
Maintenant la parole est au suffrage universel .."
Captain Cap envoie le bonjour à J.C. avant d'être lourdé par Olga en personne,un jour prochain.

Écrit par : olga | 06/12/2016

La Walpurgisnacht... Le premier film où m'a traîné mon correspondant allemand, c'était "Neues vom Hexer"... Mais ce n'était que "ein Krimi" ; de sorcier il y avait quand même les masques, très fins, de personnages réels (donc du film) ; et le fameux sorcier était tout le temps planqué avant de zigouiller, ensuite il laissait le masque comme Arsène Lupin un mot sur le piano...

Écrit par : Sergio | 06/12/2016

Gaston Lagaffe à Beaubourg à partir d'aujourd'hui !
http://www.evous.fr/Exposition-Gaston-Lagaffe-1191252.html

Écrit par : christiane | 07/12/2016

Eh bé dites donc, olga qui donne le bonjour à JC. On se doutait que cette mystérieuse intervenante était fourbe, on n'allait pas jusqu'à penser que c'était une ordure. Edifiant.

Écrit par : Alcazar | 07/12/2016

Bah, des conneries, oui, bien sûr, j'en ai fait, mais je crois que j'en ai dit plus que je n'en ai fait.
Dernièrement un doute atroce m'a saisi. J'ai pensé : et si, finalement, je ne valais pas mieux qu'eux, c'est-à-dire vous ? Insensé, assurément. Me rabaisser au niveau d'un JC, d'une Olga, d'une Christiane, d'un Alcazar, d'un Marcel, d'un idiolecte, d'une Germaine, d'un Quignard encore lui, d'un Dr Spatz, d'une Chiara, d'un Sergio, personne ne saurait y songer.
Et, tout à coup, j'ai compris. Un blog est le lieu de la parole. Et les conneries que j'ai dites comptent autant que celles que j'ai faites et qui sont, somme toute, assez rares.
Certes, vous ne me connaissez pas, vous ignorez donc pourquoi je suis tellement supérieur à vous. Si vous saviez, si vous saviez… vous me baiseriez les pieds. Or, justement, je déteste qu'on me mouille les orteils. Alors vous ne saurez pas l'immense personnage que je suis au palais ducal.

Écrit par : M. de*** | 07/12/2016

Et les conneries que j'ai dites comptent autant que celles que j'ai faites
Écrit par : M. de*** | 07/12/2016

Une connerie c'est toujours relatif ; autrement dit l'instanciation d'une action est impossible, avec nos seuls moyens actuels. On ne sait jamais si c'en est une ou pas : don't forget l'effet Iron butterfly !

Écrit par : Sergio | 07/12/2016

* Achab à Sergio: merci de n'avoir pas"modéré" le post d'Alcazar.7/12
** Achab à Alcazar. Quel avatar se cache sous ce pseudo, inconnu je crois sur "Amayerling" ..??
Peu importe; il est clair qu'il est inculte et appartient à la race de ces caïmans qui pourrissent dans les marigots. Quand Olga sera de retour, elle lira votre post, Alcazar: je ne le lui ai pas communiqué : vous répondra-t-elle ? moi, Achab; Cap, et ses autres amis ferons la fête avec elle; car nous le valons bien.Au plaisir de vous lire sur "Amayerling".Nous avons des clapets anti-retour, contre les odeurs nauséabondes. Achab 7/12 15h.

Écrit par : olga | 07/12/2016

Alcazar, enfin voyons ! Olga a raison. C'est sûrement une personne d'un âge très avancé qui mérite un certain respect, tout de même ! Peut-être n'est-elle pas une habituée de la République des livres et ne sait-elle pas à quoi s'en tenir sur ce JC. Il est vrai que les gens qui saluent cet individu sont en général des ordures, mais on ne peut pas pécher par ignorance et je plaide pour son innocence.
De tout cœur avec vous, ma pauvre Olga.

Écrit par : Germaine Frouillac | 07/12/2016

les gens qui saluent cet individu sont en général des ordures, Écrit par : Germaine Frouillac | 07/12/2016

Voilà tout est là ! C'est pas facile le funabul... Euh non le funan... Le fubule... Euh... Le Seiltänzer, quoi...

Écrit par : Sergio | 07/12/2016

Moi, je m'en fous de ce que pensent les autres : que savent ils de la joie de ramer sur une yole de mer d'Aboville ?.....

Petites gens ? pas de soucis.... !

Écrit par : JC....18h01 | 07/12/2016

ramer sur une yole de mer d'Aboville ?.....
Écrit par : JC....18h01 | 07/12/2016

Non mais si on met une turbine pour envoyer de l'air sur la voile ? Une trurbine à main, bien sûr...

Écrit par : Sergio | 07/12/2016

je cherche un truc con à dire, mais vraiment con et rien à faire ça vient pas. Il paraît qu'on peut pas aller contre sa nature, c'est peut-être pour ça. Parce que con je le suis assez, enfin je crois, mais pas vraiment, c'est pour ça que les trucs vraiment cons ils me viennent pas à l'esprit.

Écrit par : idiolecte | 07/12/2016

Je suis religionophobe, i.e. catholicophobe, islamophobe, machintrucophobe, mettez ça à toutes les sauces, je suis républicain laïque. Tout le monde a le droit de croire à ce qu'il veut, à l'astrologie, à la sainte vierge, à fillon ou à mahomet, mais pas d'emmerder le monde avec ses croyances. On est d'accord ?

Écrit par : pétard de chez pétard | 07/12/2016

et ça vaut aussi pour ce curé de jicé, qui nous pompe l'air avec ses dogmes politiques depuis une éternité. Il peut être raciste, cynique, lepéniste ou tout ce qu'il veut, je m'en fous, pourvu qu'il arrête de nous faire chier avec ses marottes personnelles. Vive la liberté, bordel de merde. Que les pisse-froid restent à Porquerolles.

Écrit par : pétard de chez pétard | 07/12/2016

je cherche un truc con à dire
Écrit par : idiolecte | 07/12/2016

J'en trouve un toutes les cinq secondes contre les toubibs ; mais j'ose pas le mettre je me ferais lapider comme les gus de Buffet ; et ça vient sans effort tout seul et au petit galop !

Écrit par : Sergio | 07/12/2016

nous pompe l'air avec ses dogmes politiques depuis une éternité.
Écrit par : pétard de chez pétard | 07/12/2016

C'est pas grave, ça ! Ce qui est grave, c'est les regards mauvais quand on traverse en dehors des clous, ni bonjour ni pardon, halor là ça y va... Mais la politique... C'est comme un violon d'Ingres !

Écrit par : Sergio | 07/12/2016

On est d'accord ?
Écrit par : pétard de chez pétard | 07/12/2016

Ben houi mals le problème c'est qu'ils y viennent quand même !

Je croyais avoir vu les derniers eh Auvergne arriérée quand j'étais enfant, ben non c'est revenu ! Ca croît embellit... Meldalor qu'est-ce qu'on va faire ?

Écrit par : Sergio | 07/12/2016

c'est ici le blog de sergio?

Écrit par : toto | 08/12/2016

Ha mais oui assurément ! Pas question d'aller ailleurs...

Écrit par : Sergio | 08/12/2016

"JC.../...pourvu qu'il arrête de nous faire chier avec ses marottes personnelles. Vive la liberté, bordel de merde." (têtard de chez têtard)

Ce crétin des savanes, ce têtard de bidet, ne voit même pas la contradiction dans ses propos : la liberté, c'est justement d'exprimer ses idées au risque de "faire chier" ! Pas question d'arrêter, tant que la liberté existe ...

Écrit par : JC....7h35 | 09/12/2016

et quand est-ce que tu as exprimé des idées, mon petit gars ? où ?
toutes tes interventions peuvent se résumer à une même injonction : taisez-vous.
c'est tout ce que tu sais dire. T'es un curé. tout ce qui s'écarte de ta religion est condamné comme nul et non avenu. Ta seule intention : étouffer toute opinion divergente de la tienne.
t'es un croque-mort.

Écrit par : pétard de chez pétard | 09/12/2016

Entre être mort, ou croque mort, je choisis le cannibalisme... têtard de bidet, fiente de logos, trou du cul de mammouth.

Écrit par : JC....13h05 | 09/12/2016

la liberté, c'est justement d'exprimer ses idées au risque de "faire chier" ! Pas question d'arrêter, tant que la liberté existe ...
Écrit par : JC....7h35 | 09/12/2016

Glucksmann, dans le Discours de la guerre, reprend le "fais ce que vouldras" de Thélème, expliquant que c'est pire : plutôt intérêt à vouloir ce qu'il faut !

J'ai trouvé cela tellement excellent que je m'en souviens encore !

Écrit par : Sergio | 09/12/2016

Par curiosité, je me suis rendue sur le site de l'Association des Artistes lorrains, eh bien vous n'y êtes pas, Sergio. Qu'est-ce à dire ?

Écrit par : Germaine Frouillac | 09/12/2016

Qu'est-ce à dire ?
Écrit par : Germaine Frouillac | 09/12/2016

Je mets plus rien depuis trois ans, mais je continue à cotiser de manière à rester membre, ce avec l'assentiment du comité, enfin c'est un bien grand mot ; effectivement si c'est une liste des exposants, c'est normal que je n'y sois pas.

Écrit par : Sergio | 09/12/2016

C'est où, la Lorraine ? J'avoue que vu de chez nous, en bas à droite...

Écrit par : JC....6h33 | 10/12/2016

C'est affreux... Autant je suis comme un poisson dans l'eau, comme on dit, avec les Allemands, autant là, que ce soit Alsace ou Lorraine... D'ailleurs ils sont largement aussi ramiers que les Sudistes, simplement ils le cachent mieux !

Écrit par : Sergio | 10/12/2016

Écrire un commentaire