Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/11/2016

Concert for Georges

Halor voilà je reviens sur un sujet particulièrement barbant mais compte tenu du fait que dans un blog normal on est bien d'accord que les billets faut pas les lire, eh bien qui ne saurait faire de mal à nobody que ce soit... D'ailleurs on voit pas tellement pourquoi j'en cause, étant bien moins amplement informé que des qui font des thèses et des ouvrages de plusieurs kilos sur ces phénomènes subreptices ; mais enfin on est tous un peu des motodidactes comme Clopine, et rien que dans les souterrains du cerveau on peut voir des trucs que les excellents spécialistes, pressés comme ils sont comme Alain Delon, loupent en se payant un pilier qui leur dit "gros plein de soupe !"

 

Hadonc en logique formelle on distingue le jugement (lien entre deux faits = idée) de prédication et celui de relation. Good ! Mais keskeucé comme dirait le Concombre ? La prédication c'est les boîtes, les étiquettes, l'appartenance à un ensemble (en fonction de ses lois de composition), ce qu'on obtient par le syllogisme le plus classique, la déduction : en un mot, le fameux "classer" de Georges Pérec. A cet égard je me demandais ce matin en renversant le café par terre si, en prenant comme cellule de base le syllogisme (ou son équivalent mathématique), on ne pourrait pas modéliser l'ensemble de la pensée, par exemple l'acte simple de mettre son béret pour aller au pain, avec sa variante de s'arrêter au bistrot qui appelle, ou même des constructions intellectuelles beaucoup plus abstraites.

 

Donc ça c'est le un, le classer, la prédication ; s'il peut tout faire, qu'est l'autre, le penser, le jugement de relation ? Hé bin c'est peu clair ; a R b, qu'on dit, mais pourquoi et comment, c'est à peu près aussi précis que le "penser". Du coup l'on songe à quelque magie, et même j'avais imaginé que ce pourrait être proprement le résultat du travail du subconscient, qu'il nous livre en renversant le café. Fatal error ! On n'a jamais dit qu'il nous livre des pensées géniales ; ce que l'on observe, c'est qu'il nous propose des idées séduisantes de clarté, et qu'on aurait dû avoir depuis longtemps : nuance ! Donc en fait c'est rien, c'est juste un autre canal. En revanche, ce qui caractérise cette activité, c'est sa grande puissance, due probablement à des questions de transmission : on arrive vite et bien dans l'ESP, avec toutes les perspectives qui s'ouvriront un jour. Mais le contenu, en toute rigueur, ça reste du "classer", du rangement, de la localisation, de la place, donc quelque chose d'expressément relatif.

 

Cela signifie qu'on aurait fait le tour de la pensée humaine, et qu'on ignore si d'autres sont envisageables. En revanche cela simplifie la question des ordinateurs nous supplantant : bien sûr, c'est possible, il n'y a rien que de très simples comparaisons, faites de manière heuristique, c'est-à-dire en comparant tout à tout ; quel boulot ! Mais déjà havec mon Xeon ça trace un max, alors avec des ordinateurs vivants...

 

 

Commentaires

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/26/Kardinaal_III_Danneels_en_Kasper.JPG

Eminence du 20/11, vous me semblez un peu léger pour la pourpre cardinalice. Bien sûr, nous savions tous ,ici, sous l'égide de Sergio, que vous étiez "cardinal in pectore", ce qui vous donne le droit de porter le "galero", grand chapeau plat recouvert de fine soie rouge, d'où pendent de chaque côté de longues houppes d'un solennel effet. Malgré le cousinage étymologique, rien à voir avec le galurin.
En temps ordinaire, vous n'oubliez pas la "barrette", pourpre toujours, comme il sied à votre Eminence, cher cardinal "gardé secret",mais enfin révélé.
Olga qui descend en droite ligne d'un pape"gardé secret" ...

Écrit par : olga | 20/11/2016

" pavane for georges" est d'une très haute volée, Sergio, et vous va comme un gant. Gants que je vous tricoterai volontiers sur 4 aiguilles +1, avec un dessin en jacquart sur la" peaume" - non, pas Hate and Love- mais une rose et une romanée conti. Dès que je serai sortie des problèmes d'égout, qui m'occupent ci-devant. Promis.

Écrit par : olga | 20/11/2016

Bé j'ai failli rattendre, je vous vus tous hoccupés avec des sujets qui se pressaient en rangs serrés...

Ceci dit on a plus ou moins remplacé la logique formelle par l'algèbre ensembliste, mais quand on apprend cela c'est un peu comme tout on n'en voit pas l'intérêt et l'importance...

Écrit par : Sergio | 20/11/2016

Rien compris !!!
La Pavane pour une infante défunte et la chorégraphie de G.Balanchine, mais qu'est-ce qu'elles viennent faire là ? Mystère et boule de... cristal pour Olga la voyante !

Écrit par : christiane | 20/11/2016

On n'a pas besoin de modéliser la pensée.... on est là pour penser, nous autres les bolos !

Écrit par : JC..... 7h15 | 21/11/2016

Bon, tentons de suivre ;)

Donc Sergio nous explique que les supers ordinateurs "utilisent/imitent" les mécanismes de la pensée, et JC resserre les rangs en précisant que seul le mécanisme nous intéresse car penser c'est notre travail à nous les bolos ?

Désolée pour mon ignorance crasse; l'article m'a au moins permis de découvrir, après quelques recherches, les ordinateurs vivants dont je n'avais aucune idée, leur puissance( wow ), leur faible besoin en énergie, et l'idée qu'il n'y aurait plus besoin de stocker des données devenues immortelles car inscrites dans l'ADN ? wooooow

Écrit par : chiara | 21/11/2016

Précision...L'ADN de l'ordinateur.

Écrit par : chiara | 21/11/2016

N'importe quoi.

Écrit par : Dédé | 21/11/2016

leur faible besoin en énergie
Écrit par : chiara | 21/11/2016

Quand même je vais leur préparer des sacs de croquettes... qu'ils me touchent pas à mon whisky !

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

On n'a pas besoin de modéliser la pensée....
Écrit par : JC..... 7h15 | 21/11/2016

C'est vrai que c'est un peu louche, de se regarder penser...

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

Je me suis regardé penser.
Tout un week end !
Dans un miroir propre.
Inintéressant...
Pas beau à voir !
Dès le lundi, j'avais abandonné ce projet fumeux !

Écrit par : JC..... 15h35 | 21/11/2016

Votre mentor s'appelait TKT, JC ?

Écrit par : Dédé | 21/11/2016

ce projet fumeux !
Écrit par : JC..... 15h35 | 21/11/2016

D'autant plus que pourquoi tout cela, à l'origine je me demandais comment l'intelligence humaine va évoluer ; hier je lisais un truc sur Solutré (à cause de la Bourgogne), c'est vingt ou seize millénaires en arrière que les gus faisaient leur rodéo. Et maintenant ça va aller à des vitesses terribles, même si par exemple, hésitant à changer toute ma machine au lieu de simplement la carte graphique, je l'ai finalement gardée, tant elle s'est peu déclassée en sept ans, ce qui me semblait énorme...

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

les mécanismes de la pensée
Écrit par : chiara | 21/11/2016

Oui, et ce qui m'anime c'est de voir si on pourrait en trouver d'autres ; comment font les gus des soucoupes, par exemple...

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

Eh bé, Sergio, on dirait que tu te fais engueuler par tout le monde sur la RdL parce que tu as dit "chats policiers".
Au passage, l'ineffable Pablo prouve une fois de plus sa connerie abyssale (un des pires qu'on ait eus, celui-là).

Écrit par : Jules Peters (la cuisse de) | 21/11/2016

Sergio vous rendez-vous compte des questions que vous vous posez en buvant votre seconde tasse de café après avoir renversé la première ?

Oui, je comprends cette partie de la question, comme celle sur l'évolution de la pensée de l'homme, vers quoi, à quelle vitesse ? Et - pour l'instant et à mon niveau proche du zéro absolu d'où l'intérêt des moufles - la seule éventualité serait de pouvoir choper un gus des soucoupes, recueillir sa pensée et tutti quanti sous forme de pulsions électriques que nous pourrions alors comprendre en reproduisant les dites pulsions ( n'était-ce pas un projet pour comprendre ce qu'était "être" une fourmi ou un ornithorynque ? ).

( J'ai dit mon quota de sottises pour la semaine, i beg your pardon ;).

Écrit par : chiara | 21/11/2016

tu te fais engueuler par tout le monde sur la RdL parce que tu as dit "chats policiers".
Écrit par : Jules Peters (la cuisse de) | 21/11/2016

C'est terrib ! I s'accrochent au terrain comme en quhatorze... A la fourchette ! Ou alors à l'Hartsmann... I creusent des galeries !

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

je suis bourré, mais ce qui s'appelle bourré.
heureusement que les dames me voient pas, purée de pois. t'as pas idée, serge, c'est terrible, tu me reconnaîtrais pas

Écrit par : idiolecte | 21/11/2016

Une fois je suis rentré en titubant à moto ! C'étaient que deux bornes, du restau à un aérodrome où on pieutait dans nos duvets, une toute petite route sinueuse... Ca guidonnait à mort ! Finalement je suis resté dessus, comme on dit en équitation quand le cavalier est en train de se faire lourder...

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

choper un gus des soucoupes, recueillir sa pensée et tutti quanti sous forme de pulsions électriques que nous pourrions alors comprendre en reproduisant les dites pulsions
Écrit par : chiara | 21/11/2016

Oui, c'est cela même, mais déjà au moins discuter ; parce qu'il est fort probable, et aussi fort à craindre, que celui qui visite l'autre ait une énorme avance technique. En gros on serait considéré comme des animaux ; mais peut-être que je me trompe ! Et puis bon an mal an, même si on s'est habitué à cette accélération au point de la trouver pas si extraordinaire que cela, la technique va aller de plus en plus vite.

Je pense encore à Solutré, seize millénaires, vingt millénaires... Mais on (en tous cas moi) ne sait pas s'ils savaient déjà les monter, ces chevaux, ou non...

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

C'est quand même bien, ces espacements, on est tranquillement tranquille ; on vous doit une fière chandelle, comme on dit !

Écrit par : Sergio | 21/11/2016

C'est avec plaisir Sergio, et donc n'hésitez pas si vous avez besoin d'autres modifications pour votre blog.

Nous avons manqué le coche hier puisqu'il y avait réunion tupperware dans d'autres galaxies chez notre illustre voisin. On peut aussi espérer qu'une société plus avancée techniquement, serait aussi plus avancée dans ses connaissances en général et comportements en particulier ?

(Hum Wiki dit au plus tôt -8000 la domestication des chevaux, plus sûrement autour de -5000. Je viens de regarder ;)

Écrit par : chiara | 22/11/2016

Les études sur les humains calculateurs prodiges, sont extrêmement intéressantes. Des extracteurs de racines cubiques fabuleux !
Il serait bon de récupérer les têtes des malheureux décapités par les voyous d'Arabie Heureuse, de les alimenter en oxygène dans leur bocal, et de les faire travailler sur la millionième décimale de Pi, juste pour voir.
On aurait des têtes neuronnisées sunnites, chiites, cathos, évangélistes, juives, militaires, ...

Écrit par : JC..... 10h25 | 22/11/2016

mal à la tête mais bon c'est tous les matins pareil.
non je me disais juste que si tous les blogs hautetfort ont autant de pubs, ils doivent se faire des couilles en or les administrateurs.

Écrit par : idiolecte | 22/11/2016

pire que l'assouline. pour les pubs, je veux dire. ah lui il a fait fort, malin comme un singe il est. un blog qui rapporte, même quand il écrit rien, ça c'est finaud. parce que ça tombe tous les jours hein, bing bing bing, ah c'est un rusé, faut lui reconnaître ça.

Écrit par : idiolecte | 22/11/2016

Hhoulahlah Sergio, George (sans esse) va se retourner dans sa tombe si vous vous mettez à philosopher ainsi ; moi qui ai déjà du mal à comprendre ce qui dit mon mari, alors là comprendre en plus ce qui disent les hordinateurs..... j'ai mieux arrêter tout de suite et continuer à discourir avec mon chat (les chevaux c'est pas mon truc, ils vous flanquent par terre pour un rien, y'en a même une qui m'a écrasé le petit orteil, obligée de marcher pied nu pendant un mois ! Si au moins j'avais eu une moto... enfin un truc qu'on enfourche et qui roule tout seul...

Écrit par : Lucy | 22/11/2016

j'ai... j'aime mieux

Écrit par : Lucy | 22/11/2016

"enfin un truc qu'on enfourche et qui roule tout seul..."
Un peu plus haut, Lucy, vous nous avouez que vous êtes mariée... qu'alliez vous faire avec un Centaure ?!

Écrit par : JC..... 12h25 | 22/11/2016

"qu'alliez vous faire avec un Centaure ?!"

ben... un bébé centaure, tiens.

Écrit par : Kiki, obstétricien | 22/11/2016

George (sans esse) va se retourner dans sa tombe
Écrit par : Lucy | 22/11/2016

Cétudié pour ! C'est pour cela que je lui fais tout un concert de son "classer ou penser", le véritable "Concert for George", donc lui sans esse, étant pour sa part une manifestation horganisée par cet excellent Clapton "pour saluer" G. Harrison... *


Qui est l'auteur du While my guitar, mais n'a jamais pu le chanter aussi bien que les quatre ensemble, et encore uniquement la version avant-dernier de la face trois du double disque blanc ! Celle-là est positivement imbattable ; mais en ce moment impossible de la trouver sur Youtube, celle qu'ils proposent ça tape dans des boîtes comme pas possible je te foutrais le batteur au gnouf, moi !

Écrit par : Sergio | 22/11/2016

si tous les blogs hautetfort ont autant de pubs
Écrit par : idiolecte | 22/11/2016

Tiens c'est vrai, ça, je vais regarder un peu ; en ce moment (seize heures), zéro. Je crois que c'est surtout le bandeau du haut ; j'ai fait pas mal de foin plusieurs jours à chercher la carte graphique idoine, mais finalement j'ai interrompu la commande au dernier moment et je suis allé en ville, on va voir si ça laisse des traces (normalement ça peut aller jusqu'à plusieurs mois)...

Écrit par : Sergio | 22/11/2016

le mec il me dit : ta gueule. ben du coup je lui ai pas répondu.

Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

le mec il me dit : ta gueule. ben du coup je lui ai pas répondu.

Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

quand on veut péter, on va dans la cour, il me dit. tu parles, y avait pas d'ascenseur dans son immeuble, j'ai pété dans le salon, pis c'est tout.

Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

c'est là qu'il ma dit : ta gueule. m'est avis qu'il a des progrès à faire en anatomie, comme dirait olga.

Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

euh pas olga, christiane. je les confonds toujours. vous m'en voulez pas, hein ?

Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

donc je lui claque le beignet, normal, et avec l'effort j'ai pété encore un coup. ce qui fait que j'ai pété deux fois. c'est pas que j'aime ça, même pas du tout, pour ça je suis comme chiara, ou elena je sais plus, c'est la nature, faut que ça s'évente. mais j'allais quand même pas me taper quatre étages à pinces pour aller dans la cour, merde.
t'aurais fait quoi à ma place, sergio ?

Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

t'aurais fait quoi à ma place
Écrit par : jérôme moulet | 23/11/2016

Faut leur faire des armlocks ; ou alors un regard mauvais, et trente-sept chandelles...

Sinon c'est vrai que c'est la naure, comme dirait Romain Gary...

Ou alors comme Bébel les ternir par les horeilles, bim, bim, et les fourguer dans le placard i dorment !

Écrit par : Sergio | 23/11/2016

Oui Sergio, et sans doute le regard de R Gary sur cette nature était-il étroitement lié à ce qu'il appelait sa fringale de vie. M'en vais le relire.

( Sinon, baston à part Jérôme, j'aurais fait comme Jack : prendre la route et emmener ma petite amie au-delà de la frontière pour faire la fête et oublier le péteux ! euh le fâcheux pardon, ne pas se tromper de rôle).

Écrit par : chiara | 24/11/2016

Ohé ! Y a quelqu'un ?

Écrit par : Tous en chœur | 25/11/2016

ben y a moi. c'est Sergio il me dit comme ça : tu gardes un œil sur le blog moi j'ai autre chose à foutre. alors je surveille mais c'est vrai qu'il se passe pas grand chose, ça ballote.

Écrit par : jérôme moulet | 25/11/2016

C'est passeque c'est Hitzefrei, qu'on a dit...

Écrit par : Sergio | 25/11/2016

Ça devient terrifiant, la RdL. Maintenant ils en sont à faire de la philo pour classes primaires.
Le problème, c'est qu'il n'y a pas un seul site de mots croisés dignes de ce nom en ligne. Alors que faire quand on a envie de sortir le nez de son boulot cinq minutes ? La RdL, c'est exclu, donc. Le blog de Paulo, y a un commentaire tous les trois mois. Reste wikipédia. Je tape les premières lettres de n'importe quel mot et j'en choisis un parmi ceux qui s'affichent. J'ai appris des tas de trucs, comme ça. Mais justement, comme c'est instructif, on a vite fait de dépasser les cinq minutes et après on se dit : merde, j'ai encore pris du retard dans mon boulot.
C'est pas une vie, la vie qu'on vit.

Écrit par : pétard de chez pétard | 25/11/2016

Il y aurait bien le simulateur de vol de Googleearth, mais là on fait vite sérieux, la nave (mais enfin en Allemagne par exemple les terrains sont assez rapprochés), la reconnaissance, le tour de piste, la finale... Sur un truc qu'on connaît par coeur faut compter dans les trois quarts d'heure !

Écrit par : Sergio | 25/11/2016

Et Tchekhov dans tout ça, hein ? Tu as remarqué comme Olga te snobe, Sergio ? Chez Popaul, elle te sort des kilomètres sur Tchekhov et ici pas un mot, sous prétexte que c'est pas le sujet. En vérité il s'agit d'autre chose. Elle veut te montrer que pour elle amayerling est un blog de pauvre, eh oui.
Là où nous les gentils nous sentons de l'âme russe dans ce blog si charmant, elle ne sent que du roussi. Elle sait parfaitement que la langue russe n'a pas de secret pour toi, mais les Dosto, les Tolsto, les Pouchko, c'est pour l'autre.

Écrit par : Catarina Tchi tchi kov | 26/11/2016

Sans parler des modernes ((Галасимов, Маринина, Червинский)...

Écrit par : Sergio | 26/11/2016

La faute ?
L'absence de réverbération dans la salle de ton blog, Sergio...
Les intellectuelles magistrales, il faut qu'elles puissent savourer leur propre écho.... uhuhuhu !

Écrit par : JC..... 8h15 | 27/11/2016

You are right. Mais ça c'est Passou qui me paume mon lien ; parce que j'ai fini par me rendre compte qu'il y a plein de gus qui viennent, sans commenter ou commentant essetrêmement rarement ; quand le lien est là sur la RDL, bien sûr...

Écrit par : Sergio | 27/11/2016

Justement khatharhina, j'passais par là... "Personnalités lumineuses !!
"Merveilleuses et rares créatures! le dernier mot de l'émancipation féminine ! ah, si nous pouvions avoir davantage de femmes comme elles! ce sont là précisément les femmes qu'il nous faut !" (extrait d'un monologue intérieur de Sergio,qui se prolonge...)"pour elles ,je suis prêt à tous les sacrifices.."
Le reste se perd dans les bourrasques de vent qui font vibrer le coeur de sa Yam' hé! catarina,tchi,tchi...

Écrit par : olga | 27/11/2016

C'est vrai que dans les monologues, on n'est pas des masses... Mais on peut faire parler les absents ! En général ils sont mieux, d'ailleurs...

Écrit par : Sergio | 27/11/2016

Écrire un commentaire