Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/02/2015

Hugo

Halors voilà ce qui se produit : Passou attaque comme à Балаклава, bille en tête, à fond de ballon et à cheval, avec Hugo ; nI quoi ni qu'est-ce, mais enfin c'est bien connu, pas la peine de savoir où l'on va, on le verra bien quand on y sera. Paul, qui snipait en caponnière comme à Sarajevo dans les champs de ruines à la Roman Polanski, s'empare de la queue de tigre comme dans les manèges enchantés, là on a Hugo inégal à soi-même, comme on a eu Ferdine inégal à soi-même, et même peut-être Malraux brisé outragé martyrisé par les femmes de Sorèze, très grand moment du crachoir sophistiqué.

 

Hadonc manquait une petite gâterie un point Godwin comme la sardine est à l'huile et la liberté fraternité au contribuable, la nature ayant horreur du vide on nous l'a trouvé, Hugo Boss ! Là fallait le faire, d'autant que l'icelui dernier, s'il est en train de chercher l'inspiration pour pas louper le marché des sorties de bain à destination des troupes caravanières, eh bien il en peut mais ; seulement pas la peine, bon sang, remember ! Les archives, toujours les archives... Il me semble bien me remembrer avoir vu de splendides photos de Waffen SS henturbannés ! Des détachements complets ils sont légion... Par un prompt renfort ! Ha le look dis donc la dégaine... Pour le Stahlhelm faudra juste appuyer un peu c'est précisément le contraire de moi ma Yam alors là il repose directos sur ma gueule sur la garniture en PVC tout le reste est barré je vois plus rien du tout les yeux affleurent comme le petit Goth de Astérix...

13/02/2015

Fonte ductile

ChopShop-030.png