Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/12/2014

Arbeiter Partei

Le fascisme on l'est tous, fasciste ; et pas qu'un peu. Ca commence quand on ôte un mouton de poussière de dessous le bureau, parce qu'il casse quelque chose comme un certain agencement. Seulement, quand c'est individuel, ça reste artisanal...

Commentaires

bref on serait tous totalitaires sauf les cradingues, les seuls qui soient relativistes avec la poussière.
je peux trop rien dire, vu que je fais partie des relativistes, question propreté.
n'empêche, je crois que je vais contacter la préfecture pour qu'on ferme définitivement ce blog. la censure, c'est le seul ménage que je me sente* capable de faire.
*pour ce qui est de me sentir, faut dire, tout le monde me sent, hein, et de loin.

Écrit par : Le mari de la grosse | 14/12/2014

USURPATION DE PSEUDO !
j'ai jamais écrit ça.

Écrit par : le mari de la grosse | 14/12/2014

.
La préfecture, ou la Kommandantur ? Y a une nuance bon Dieu !

C'est mon rêve, de bosser dans une espèce de bordel noir ; un peu comme l'argent, pour s'en abstraire, un seul moyen, l'un des deux extrêmes. Maintenant, bordélique complètement, oui, seulement après ça passe aux fichiers, aux logiciels applicatifs, au système... Il y a toujours un moment où il faut se réveiller... Misère !

Écrit par : Sergio | 14/12/2014

.
.
.
Quand on commence à voir des moutons sous l'armoire... de deux* choses l'une :
-ou l'islamisation de l'observateur méchouitique est bien avancée
-ou l'alcoolisation de observateur alcoolique est bien avancée
-ou, comme dans "l'homme qui rétrécit" de Richard Matheson, c'est le tour du mouton ...
*euh...trois !

En tout cas, les fascistes sont propres, eux ! c'est les gauchistes, crapules trotskystes, qui sont sales avec les cheveux gras et des traces d'œuf dur dans la barbe !

Écrit par : JC | 15/12/2014

.
.
.
Arbeiter Partei, ça... ça me fait souffrir : ça me rappelle la vie des autres en DDR ...

Écrit par : JC | 15/12/2014

.
Il y a un truc qui se murmurait, à droite à gauche au centre en haut en bas, c'est que parmi les porteurs de cheveux longs, c'est-à-dire l'un dans l'autre à peu près tout le monde, bon nombre profitaient simplement tranquillos de l'aubaine pour masquer une sale gueule, en gros un profil pas grec, un avers en compression de César et un revers en dévers ou même en recoupement ferroviaire...

Qu'Allah vienne en aide aux alcooliques, en leur fournissant à volupté l'objet de leurs chers désirs, et pour une raison bien simple, c'est que c'est justement privé de qu'un alcoolo commence à dérailler...

Écrit par : Sergio | 15/12/2014

.
La D.A.P. bien sûr c'est la Deutsche Arbeiter Partei, d'Anton Drexler, qui recruta, dans les numéros quinze ou vingt, je crois, le nommé Adolf Tricotin...

Écrit par : Sergio | 15/12/2014

En tant que seule commentatrice communiste diplômée de ce blog, je tiens à dire que, pour une fois, je ne trouve rien à dire.

Écrit par : Germaine Frouillac | 15/12/2014

Ah, pardon, moi aussi je suis communiste.

Écrit par : Ignace van der Potegem | 15/12/2014

Tss tss vous êtes peut-être communiste, Ignace, comme moi, ou comme Sergio, qui est communiste royaliste, mais vous n'êtes pas une commentatrice.

Écrit par : Albert Franchion | 15/12/2014

Mais enfin, chers amis, à part JC, dont l'attirance sexuelle pour Pierre Gattaz (d'ailleurs bien compréhensible : http://unregardsuractu.files.wordpress.com/2014/02/pierre-gattaz-afp.jpg ) brouille l'entendement, nous sommes tous communistes, évidemment.

Écrit par : Raoul Longemont de la Ferté Rouvière | 15/12/2014

Pardon, pardon, je suis de droite bon teint, comme mon époux. Nous n'aimons pas du tout les prolétaires.

Écrit par : Mme Chaloux | 15/12/2014

D'ailleurs, mon époux a beaucoup d'affinités avec JC, qu'il apprécie beaucoup. Ces deux-là sont faits pour s'entendre.

Écrit par : Mme Chaloux | 15/12/2014

.
Communiste royaliste, communiste royaliste... Hum... Ce n'est pas faux !

Il faut quand même faire bien attention, surtout de nuit, il peut y avoir des commentatrices de Schrödinger...

Bon hon espère que Madame Chaloux va pas aller dézinguer le directeur du Figaro, ils finiront par plus en mettre !

Écrit par : Sergio | 15/12/2014

.
.
.
Je suis folle de rage ! Mon bien aimé Gattazounette aurait fondu délicieusement dans les bras de Fédor Chalouxpine ! Lequel aurait expliqué que sa virago conjugale le forçait à faire des trucs sulfureux sur le piano à que, comme dirait Johnny. C'est Philipoupou qui me l'a dit !

Écrit par : JC | 16/12/2014

C'est vrai, patron ? On peut mettre nos oreillettes sans crainte ? Chic. J'en avais marre de me faire passer pour ce que je ne suis pas.

Écrit par : Dugommeau Roger | 16/12/2014

Tous les habitués de ce blog, qui sont gens de bien (sauf un), savent que Sergio a été exclu de l'Action française pour cause cryptocommunisme.
Il ne s'en est jamais vraiment caché.

Écrit par : Pr Luft | 16/12/2014

.
.
.
Pr Luft, merci de nous écrire du Paraguay, un pays d'accueil WWII très sympathique, mais Sergio (en fait OSS 00Serg) fut exclus de l'Action Française pour corruption de mineures, dodues, charnues, corrompues !

Écrit par : JC | 16/12/2014

.
Ha les oreillettes ça c'était vraiment beau ; surtout dans le train de Стрельников...

Écrit par : Sergio | 16/12/2014

Bien sûr, des replètes ! Le fil de fer est une invention beaucoup trop récente pour que l'on y ajoute foi... Ferveur dirait Saint-Ex !

Écrit par : Sergio | 16/12/2014

.
.
.
Finalement, la vie politique serait plus drôle si nous acceptions l'idée du changement chaque jour : lundi, fasciste, mardi, écologiste, mercredi, humaniste, jeudi, islamiste, vendredi mosquée et enterrement ....

Écrit par : JC | 17/12/2014

.
Ca c'est une idée... Really ! Mais enfin j'y vois un inconvénient, c'est qu'il n'y a pas de bistrot en face de la mosquée ; enfin haprès tout ça peut se faire, en Algérie le pays colonisateur s'était adapté aux us locaux, dans l'autre sens ça doit marcher aussi !

Écrit par : Sergio | 17/12/2014

Les bistrots, ça sert à rien.
Tant qu'il reste du whisky dans la boîte. A Gand.

Écrit par : anonymat requis par la police des mœurs | 17/12/2014

Bonjour Sergio, comment allez-vous ?

Écrit par : Je répète : bonjour Sergio, comment allez-vous ? | 17/12/2014

La Semaine sainte !

Le coup du whisky dans la boîte à gants, je l'ai pompé, aux deux sens du terme, dans une bande dessinée, Canardo, de Benoît Sokal ; en pleine prohibition, j'ai trouvé cela impérial !

Écrit par : Sergio | 17/12/2014

"en Algérie le pays colonisateur s'était adapté aux us locaux"

Oui euh, faut le dire vite. Et oublier aussitôt qu'on l'a dit.

Écrit par : L'anisette du pied-noir | 17/12/2014

27 coms pour ne rien dire : génial, on se croirait chez Assouline.

Écrit par : Fratt Carnoulf | 17/12/2014

.
Je vais... sous la pluie ! Et cela commence à me courir... D'ailleurs j'ai remarqué que les scooters avaient plus ou moins des bâches de protection, à l'arrêt mais aussi en roulant, alors que nousses en Yam, eh bien nib ; enfin si, le carénage...

Écrit par : Sergio | 17/12/2014

Je m'interroge, Sergio. Comment un as en informatique comme vous n'a-t-il pas encore réussi à insérer un(e) espace* automatique entre la fin d'un com et le début d'un autre ?
J'ai 97 ans après-demain et ça faciliterait grandement ma lecture.
-----
*oui, il paraît qu'en typographie on dit une espace.

Écrit par : Gros ronfleur | 17/12/2014

.
.
.
Sur mon scooter, je suis couramment dépassé par des piétons ! Pas de quoi en faire un drame ... Il suffirait que je mette le moteur en marche !

Écrit par : JC | 17/12/2014

.
C'est le contraire, j'ai mis le bouse il y a fort longtemps en allant tripoter dans le HTML de manière à grossir artificiellement les caractères ; cela a marché, seulement effet pervers j'ai mangé l'espace entre les coms. Sur le moment j'ai laissé, et alors maintenant pour retrouver...

Écrit par : Sergio | 17/12/2014

.
.
.
"Tripoter dans le HTML", voici depuis hier mon credo. Il a fait sur ma voisine un effet fantasmatique troublant... Elle s'est écrié, spontanément : "Merci, Sergio !!!"
L'informatique a du bon... Tripotons dans le HTML, mes frères et mes sœurs !

Écrit par : JC | 18/12/2014

.
J'ai pas retrouvé ce que j'avais fait ; il y a toujours une option de configuration avancée, mais qui se présente différemment. C'était en deux mille huit, j'avais grossi les caractères parce que c'était vraiment illisible, les zooms n'étaient pas aussi étudiés que maintenant, et mon écran est un trente pouces (un vrai : 2560 x 1920) à un mètre cinquante de mon groin. Evidemment évidemment...

Écrit par : Sergio | 18/12/2014

.
.
.
A force de tripoter le HTML, ça craint. Ma voisine me pose la question suivante : "Enceinte, vous.... vous appelleriez votre bâtard, Helmut, Boris, Enguerrand ou Mohamed ?
J'ai répondu Luciano.... on ne se refait pas !

Écrit par : JC | 18/12/2014

.
Salvatore ! Charlie, mais plus couru... Giuseppe, comme Peppone... Camillo comme... Camillo Felgen ! Nini comme Nini Rosso et sa trompette...

Écrit par : Sergio | 18/12/2014

.
..
Cauchemar effroyable, cette nuit !
Rêvé que Sergio devenait Président en 2017, que la motocyclette gros cube devenait obligatoire, que les scooters étaient fondus dans les déchetteries, et les scootéristes pourchassés jusque dans les chiottes par des milices motos quasi poutiniennes ... !!!
Incomprehensible ! Hier soir, j'ai rien bu, à part deux trois bouteilles de pétillant, un peu de Lagavulin en entrée et une grappa après le dentifrice, juste pour enlever ce mauvais gout de Colgate.

Écrit par : JC | 19/12/2014

.
Hon risque de réchapper du contrôle technique à cause de l'Europe ! En fait c'est moins simple : on pourrait effectivement se le ramasser, seulement dans ce cas la limitation à cent chevaux tomberait ; pas mal ! En revanche par exemple les Harley de maintenant font un bruit de métro sur pneus, donc on est revenu à la grande époque où l'on customisait tout comme dirait Passou ; seulement s'il y a contrôle faudra démonter remonter...

Écrit par : Sergio | 19/12/2014

Les commentaires sont fermés.