Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/12/2014

Marcel Joycéline

On pourrait considérer la littérature comme un produit de matrices d'assonances et d'allitérations... Faudrait essayer avec des synthés ! Mais des beaux, hein...

Commentaires

.
.
Je me refuse à considérer la littérature comme autre chose qu'un produit consommable, plus ou moins divertissant.

Seule compte pour moi la religion du Christ-Roi qui conduira au salut de mon âme et me permettra d'échapper à la lubricité de ma condition humaine soumis comme je suis au désir insatiable de mes voisines ...

Écrit par : JC | 04/12/2014

Ouais, c'est un peu l'idée du lettrisme. Je devrais développer, assurément, mais ça me gêne d'être la première à commenter.
Dans un autre blog, on me prend pour la patronne, alors vous pensez si j'hésite...

Écrit par : Mlle Tortellini | 04/12/2014

Tiens, j'ai été devancée. Alors maintenant, me direz-vous, puisque je ne suis plus la première, je pourrais développer.
Seulement voilà, maintenant je suis vexée.

Écrit par : Mlle Tortellini | 04/12/2014

.
.
Tortellini, vous êtes toscane ?

Écrit par : JC | 04/12/2014

a marche pu ?

Écrit par : test | 04/12/2014

Non, je suis de Vierzon.

Écrit par : Mlle Tortellini | 04/12/2014

.
.
Il serait temps d'établir une échelle de valeurs respectable entre les arts ! Essayons :
-la cuisine
-la finance
-la musique
-la peinture
-la sculpture
-la littérature
-la baise (la cupidonite si vous préférez)
-la politique

Écrit par : JC | 04/12/2014

.
.
Miss Tortellini,
Je place naturellement la Mairie de Vierzon au dessus du Colisée, un peu en dessous du Parthénon, mais largement devant celle d'Issy les Moulineaux... Pourtant Santini est un homme très drôle, bien architecturé intellectuellement !

Écrit par : JC | 04/12/2014

.
La musique en trois... Eh bien voilà, la docte Hildegarde de Bingen, si fort à la mode voici quelques années, la plaçait en première position ; et elle composait ! De la polyphonie, c'est quand même pas rien.

Vierzon, Vierzon, c'est la capitale des recoupements ferroviaires, pas ? C'est les viaducs, qu'il faut visiter ! Quand aux mairies, confer Les Copains, la meilleure c'est quand même celle d'Issoire, plus ronde encore qu'un espace de Riemann...

Écrit par : Sergio | 04/12/2014

La mairie d'Issoire, c'est rien à côté de la Tombe.

Écrit par : Paris sera toujours Paris | 05/12/2014

.
C'est vrai. et la première fois que l'on entend des mots qui peuvent prêter à confusion, enfant, on se demande vraiment ce qui se passe ; entre autres la rue de la Tombe-Issoire ! Je me souviens que c'était un raccourci pour éviter je sais plus trop quoi... Des bagnoles en tous cas !

Écrit par : Sergio | 05/12/2014

.
.
VIERZON !
J'ai interrogé mon biographe officiel, mon Antonio Pigafetta, qui me confirme : "Non ! j'en suis certain. Tu ne connais rien de Vierzon. Tu n'y as jamais foutu les pieds !..."

Comment est ce possible ? Même la Gare de Perpignan m'est devenue intime .... ! Vierzon...

Écrit par : JC | 06/12/2014

.
Il faut y aller par le viaduc ! Sauter dans un train... Ou halors on a Culmont-Chalindrey, qui est très bien... Ou sinon une dans les Pyrénées, en style rococo, splendide ; aujourd'hui, je crois, désaffectée, dont je ne retrouve plus le nom, et qui a servi à benner chez Franco l'or du Reich avant de le transplanter, bien sûr, outre Atlantique...

Écrit par : Sergio | 06/12/2014

La gare de Canfranc. Très impressionnante. En ruine et jonchée de documents. Un Espagnol curieux s'est amusé à en ramasser et c'est lui qui y a trouvé la preuve que l'or nazi transitait par là.

Écrit par : Ignace van der Potegem | 06/12/2014

.
.
Si je trouvais de l'or nazi, je ne le rendrai pas à Merkel ... ni à personne ! Suis-je amoral ? Où est le Bien, où est le Mal .... où est la bouteille de grappa ?

Écrit par : JC | 06/12/2014

.
Mercignace, et un big bravo ! Je n'aurais jamais retrouvé le nom comme cela ; il y a eu un article d'ans l'Est voici au moins dix ans bien tassés, je suppose qu'il y avait une raison lorraine, qui ne devait pas aller bien loin. La gare quant à elle je l'ai vue de nuit, par hasard, paumés, lors d'une marche, au siècle dernier ! Mais la piste passait vraiment en bout de l'un des quais... Sur le moment j'ai cru, car même de nuit on distinguait que tout est tarabiscoté, à une hallucination due à la fatigue, et c'est uniquement l'article de l'Est, bien longtemps après, qui m'a si l'on peut dire ouvert les yeux...

Les bouteilles de grappa elles sont dans l'armoire mais gaffe, si l'infirmière en chef les voit, a va gueuler. En fait c'est surtout les vides qui la font râler, désir subconscient ?

Écrit par : Sergio | 06/12/2014

.
.
Pervers comme je suis.... je colle l'infirmière dans l'armoire (en cas de lubricité, hop ! sur l'armoire), et la bouteille de grappa, dehors !

Écrit par : JC | 07/12/2014

.
Houi enfin si c'est une rochambelle garantie d'époque... Moustachue modèle Diên Biên Phu ! Dans ces cas-là faut concentrer les moyens sur la grappa... Au pire du vin gélifié !

Écrit par : Sergio | 07/12/2014

L'or nazi a été incorporé au trésor des Templiers. Je sais où, mais je ne peux pas le dire. J'ai juré.

Écrit par : Germaine Frouillac | 07/12/2014

.
Houi ; seulement le trésor des Templiers, c'est surtout d'avoir annulé la dette. L'or nazi risque bien d'être de la même eau... Celle des lacs suisses !

Écrit par : Sergio | 07/12/2014

.
.
Vous allez rire : je suis le dernier maître de l'Ordre ! A première vue, on ne dirait pas, je suis resté simple .... et pourtant ...!

Écrit par : JC | 07/12/2014

.
Est-ce que l'on sait ce que l'on est ? Et comment le savoir ! Ca, c'est de la malédiction...

Écrit par : Sergio | 07/12/2014

Je m'en doutais, c'est phénoménalement fatal : chaque fois qu'on commence à parler de matrice d'assonances et d'allitérations, on finit par les Templiers.

Écrit par : Le spritz d'escalier | 07/12/2014

.
Les Templiers, encore une affaire qui montre que lorsque l'Histoire va trop loin, c'est que quelque chose a foiré : là c'est après une crispation des intéressés (consécutive à quoi, je l'ai oublié) que cela a dérapé à ce point. Enguerrand de Marigny un nouveau Bismarck ?

Écrit par : Sergio | 07/12/2014

Bon, eh bien, si personne n'a plus rien à ajouter, je m'en vais la queue basse.
A regret, c'est sûr.
Mais enfin, que voulez-vous ? Une queue ne se relève pas si facilement.

Écrit par : Hans Queutard | 07/12/2014

.
.
Ne jamais désespérer. Etre patient. Séduire, c'est retarder ...

Écrit par : JC | 07/12/2014

c'est moi le plus fort, j'en ai une qui clignote.

Écrit par : Pinpin | 07/12/2014

.
J'ai récemment découvert l'existence de chiens à clignotant. Ceux de maintenant, minuscules, revêches, laids à faire pleurer, issus d'O.G.M. ; eh bien, non contents, leurs propriétaires, vu de mes yeux vu, les flanquent d'un clignotant, c'est-à-dire leur ornent le flanc d'un clignotant. Je sais pas s'ils le plantent dans la barbaque, ça marche avec ou sans tapis...

Écrit par : Sergio | 07/12/2014

.
.
Lorsqu'on commence à voir des chiens équipés de clignotants, et de roue de secours, le moment est venu d'arrêter la grappa ... ! Fissa !

Écrit par : JC | 08/12/2014

.
Incroyable ! Et c'était de nuit, évidemment, dans un parc qui reste ouvert jusque dans les vingt heures ; un couple, plutôt des vieux, et ça bricolait ça bricolait après le clebs pour mettre en route le tapanar... S'il y en a d'autres je ferai un reportage !

Écrit par : Sergio | 08/12/2014

.
.
J'y crois ! j'y crois !
Moi aussi quand j'ai bu, je vois souvent deux vieux à la palace d'un seul. Par contre le chien électrique, ça m'est jamais arrivé. Les androïdes rêvent ils de chiens électriques ?...

Écrit par : JC | 08/12/2014

.
D'ailleurs je sais pas où ils l'avaient pris, ce clignotant ! Il y a des supermarchés pour clebs avec des serpents des crocodiles des scorpions comme Gros-Câlin, peut-être là ? Ou alors une revue de bricolage électrique comme pour les clôtures au début je croyais qu'on balançait froidement le deux cent vingt dans le fourbi...

Écrit par : Sergio | 08/12/2014

.
.
Pourquoi n'y aurait il pas des mutations rapides ? Chez les chiens, naturellement ? Des clebs électriques...
Chez les humains c'est impossible : il suffit de lire Mémère Artaud, LO, professeur d'économie (!!!)pour en être persuadé. Elle en est toujours aux années 50

Écrit par : JC | 08/12/2014

.
Je l'ai revu ! Alors maintenant ça se présente sous forme d'une sorte de bande lestée, qui pend de part et d'autre du garrot ; à dix centimètres du sol évidemment. Et là, donc, cette fois fois bien au milieu et tout en haut de la bande, soit presque sur le garrot lu-même, le clignotant. Du coup c'est un gyrophare ! Et les pingouins c'est bien deux vieux, exhibant à qui veut les voir les stigmates d'une connerie atomique, construite, élaborée, parachevée...

Écrit par : Sergio | 08/12/2014

.
.
On devrait en mettre un de gyrophare au garrot des élus de la république, aux cocus, aux prix Nobel inconnus : Modiano, il aimerait ça ! Le gyro, ça lui enlèverait cette banalité qui le fait personnage tout gris, tout plat, tout neutre ...

Écrit par : JC | 09/12/2014

.
Faut que je m'y mette, à Modiano, depuis le temps qu'on en parle... J'ignore s'ils en ont à la toute petite bib de Nancy on n'est pas fauché, comme on disait dans le temps...

Écrit par : Sergio | 09/12/2014

Ouais, dans le temps on disait ça, "on n'est pas fauché", mais depuis qu'on est ruiné, on change de refrain.

Écrit par : Alfred Modiano | 09/12/2014

.
.
La seule fois où j'ai tenu un Modiano en main. Ouvert et dans le bon sens, cad pas cul par dessus tête, il m'a tellement fait de l'effet que je me suis endormi....

Écrit par : JC | 09/12/2014

.
Houi mais quand ça fait dormir faut lire à la petite cuillère... Finnegans au tout début c'était paragraphe par paragraphe, un chaque soir ; après c'est venu, tout doucement... Et c'est pas la RDL qui remontait le moral, tous se couchaient... Sauf les très bons, un peu comme en planche à voile il y a ceux du fun et les autres !

Écrit par : Sergio | 09/12/2014

.
.
Finalement, Sergio, c'était quoi le sujet du billet .... ?

Écrit par : JC | 09/12/2014

.
Tiens c'est vrai, ça... Bien je vais traquer Modiano pour voir s'il en met ; les assonances encore c'est musical, les allitérations je dois avoir quelque chose je peux même pas comprendre qu'on les laisse... Sauf dans l'expression usuelle, bien sûr, on n'en sortirait pas sinon...

Seulement l'affaire, c'est que les associations d'idées, ou tout du moins les renvois lexicaux, je veux dire qu'un mot en appelle un autre, se font par allitération avec une fréquence qui me stupéfie. Alors ?

Écrit par : Sergio | 09/12/2014

.
.
Alors ? Parlons d'autres choses...!

Écrit par : JC | 10/12/2014

Parlons de JC. De toute façon, tout ce qui ne va pas dans son sens ne l'intéresse pas.
(C'est l'une des définitions de la connerie, d'ailleurs, mais ça doit être un hasard.)

Écrit par : Ashir Kouïtouriùs | 10/12/2014

.
Définir la connerie, ça, c'est encore pas fait... Surtout qu'on peut l'être comme une malle, comme un radiateur, comme la Lune et bien d'autres encore... Le plus simple serait encore de télégraphier à l'Académie Française pour qu'ils nous révèlent, si toutefois ils en ont terminé avec la lettre C., combien de temps ils ont passé, à quarante, sur ce mot bien de chez nous qui n'a au reste guère d'équivalent exact dans les langues voisines...

Écrit par : Sergio | 10/12/2014

Pas d'équivalent dans les autres langues ? T'es sûr ?

Écrit par : le lexicographe du mercredi | 10/12/2014

.
Si, forcément, par exemple en allemand il y aurait blöd pour con, Blödsinn pour connerie, mais ce n'est pas un mot simple comme, disons, tournevis. Les acceptions sont nombreuses, je vois déjà deux catégories, "idiot" et "péteux", mais ce que je veux dire, c'est que c'est un mot tellement riche et général que l'on a du mal à envisager les schémas qui se bousculent dans la tête de celui qui le prononce, alors que tournevis (Schrauber) employé par un motard allemand résonnera de la manière très voisine chez un motard français, un charpentier allemand un charpentier français etc...

Écrit par : Sergio | 10/12/2014

Parfois, j'ai du mal à vous comprendre, Sergio. Vous m'avez souvent séduite, je l'avoue, mais il m'arrive de vous sentir si lointain...
Tenez, je me demande même si vous appartenez au genre humain.

Écrit par : Germaine Frouillac | 10/12/2014

.
Ce matin, je me posais la question suivante à propos du darwinisme : le cerveau humain oui, mais dans quel corps ? Les bêtes du fond des abîmes aucun intérêt, mais les oiseaux ? Cela serait bien, hein ! Alors ? J'en ai déduit, sans doute fort hâtivement, que les questions de voilure auraient pris trop de place, mais à la réflexion je me rends compte que c'est pas terrible, comme argument, et même plutôt crevé. Donc l'évolution, eh bien c'est pas le Pérou...

Écrit par : Sergio | 10/12/2014

.
.
J'ai déjà eu l'occasion de dire dans la salle d'attente de l'Hospice Littéraire assoulinien que lorsque, ce qui est mon cas, on a pu apprivoiser un couple de tourterelles turques - prudence, lenteur, patience, ténacité - et bien ces petites bêtes sont aussi intelligentes qu'un ministre actuel socialiste ! Avec un cerveau réduit, pourtant, disons de la taille de celui d'Ashir Kouïtouriùs !!! Miraculeux, non ?................................................

Écrit par : JC | 11/12/2014

.
Les alliances avec les Turcs, il y en a eu sous Louis XIV, sous François premier ce qui est très connu, et même fort probablement beaucoup plus tôt, parce que sans leur accord, les croisades, à mon avis, c'était plutôt mal barré...

Écrit par : Sergio | 11/12/2014

Oh, la réputation de Soliman est très surfaite, vous savez.

Écrit par : zombico | 11/12/2014

Dites, il paraît qu'en poursuivant ma navigation sur ce site, j'accepte l'utilisation de cookies, ces derniers assurément le bon fonctionnement des services.
Je sais pas ce que ça veut dire, mais ça fout les jetons.

Écrit par : zombico | 11/12/2014

Pauvre Sergio, foutez-lui la paix. 53 commentaires ! Z'êtes pas malades ? S'il répond à tous, le malheureux, il n'a plus une minute à lui...

Écrit par : Jules Broodstadt | 11/12/2014

"Du fond du septième abîme monte le troisième cri."

Réponse argumentée, please. Au boulot, Sergueï !

Écrit par : Le cinquante-quatrième | 11/12/2014

.
Le coup des cookies halors là ils nous les gavent mais très sérieux ! Enfin ça devrait finir comme Racine, par passer... Ca doit être encore l'oeuvre d'un stagiaire en mal d'initiative... A part ça j'espère que vous n'avez pas trop de captchas, ce truc-là aussi a l'air de tendre à se calmer...

Le problème, c'est quand on n'a pas bijection entre les abîmes et les cris ; par exemple si on est en son sept-un, mais que l'on n'a pris que trois (ou quatre) canaux pour écrire ou transposer le morceau, il peut fort bien advenir que le canal trois se répartisse sur les HP sept et, mettons, cinq. Ce n'est pas grave, l'important est d'avoir un haut-parleur à chaque sortie, sinon là évidemment on en perd...

Écrit par : Sergio | 11/12/2014

Bonne réponse. Il y avait un piège, mais vous l'avez évité. Félicitations.

Écrit par : Le cinquante-sixième | 11/12/2014

.
C'est marrant, on n'en parle plus, de ces sons cinq-un, sept-un ; un peu comme la quadriphonie. Cela doit être trop lourd à enregistrer...

Écrit par : Sergio | 11/12/2014

En tout cas ça fait débat !!
Je t'invite à venir partager sur mon site http://www.enjoydude.com ta meilleure photo insolite et rigolote, ça me ferait plaisir !
Bisous Isa de Bordeaux

Écrit par : Isabelle | 12/12/2014

Tiens, j'ai rencontré quelqu'un qui connaissait l'histoire Canfranc. C'est un chauffeur de car qui faisait l'aller-retour tous les jours par le tunnel (Somport?). Comme il avait plusieurs heures de battement, il s'emmerdait, alors, au lieu d'aller boire des canons, il s'est aventuré dans la gare et il a trouvé des documents en vrac, par terre, des tonnes, qu'il a refilés à un journaliste, lequel les a étudiés, etc.
Le pauvre chauffeur a été accusé de vol, sous prétexte que l'accès de la gare était interdit. Puis il a été relaxé. Faut dire que les gens du coin la pillaient régulièrement, c'est d'ailleurs pour ça que les docus jonchaient le sol (ils avaient piqué les corbeilles entre autres).

Écrit par : Ignace van der Potegem | 12/12/2014

.
Balèze. Cela a bien l'air d'être le Somport en effet. La ville de Canfranc elle-même est quand même bien enfoncée en Espagne ; je ne sais pas trop ce qu'il y a du côté français du tunnel. Quelque chose du même genre en plus modeste ? Pourquoi pas...

Une autre curiosité de la région qui frappe lorsqu'on la découvre en pleine nuit, c'est, si j'ai bien restitué, Amélie-les-bains : tout en marbre, rose, mais alors tout ce qui peut, à commencer par les bordures de trottoir ; il faut, comme on dit, le voir pour le croire...

Écrit par : Sergio | 12/12/2014

Ouais, Isabelle, pas mal votre blog. Dans le même genre, en plus anecdotique et plus rigolo, vous avez ça :
http://blogfigures.blogspot.fr/

Écrit par : Riquet | 12/12/2014

ouais ben l'air de rien on en est quand même à 62 coms là, on continue comme ça on tape les 100 je vous le dis, l'assouline peut aller se rhabiller.

Écrit par : ursule filouette | 12/12/2014

.
Passou c'est un sage... Il s'ébranle jamais ! Enfin faut reconnaître que dans les recoupements ferroviaires hon progresse...

Écrit par : Sergio | 12/12/2014

.
.
Ursule, vous êtes toscane ?
Ou Vierzon, peut-être ?

Écrit par : JC | 13/12/2014

.
JC, vous êtes belge ?
Ou Maubeuge, peut-être ?

Écrit par : ursule filouette | 13/12/2014

Moi, je suis suisse, de Zürich.
ttk veut dire ttc en suisse.

Écrit par : TTK | 13/12/2014

moi yé souis italo-souisse, depuis le debout.

Écrit par : renuto maestro | 13/12/2014

Premier café.

Quant à moi, je suis nippo-chinois.

(Salut patron.)

Écrit par : où est Dada ? | 13/12/2014


…Ah,!…Ah,!…

…si vous aimer le Liechtenstein,!…vous pouver viendre chez moi,!…vous trouverait tout ce qui faud,!…

…vive mon beau pays de rève,!…Bip!,Bip!,…envoyer ses pesé,!…

…Go,!…Go,!…etc,…

Écrit par : Giovannini Saint Angélus | 13/12/2014

Mon mari a raison, ce blog devient n'importe quoi.

Écrit par : Mme Chaloux | 13/12/2014

.
.
Je suis un sadique, un pervers, un monstre ! Je rêve ( depuis que Sergio m'est apparu au supermarché auréolé d'une auréole (!) me disant : "Madame Chaloux, c'est Vénus mariée à Attila ! Fais ce que vouldra !" ) de coincer les doigts de Chaloux dans le piano et d'abuser de sa moitié, prête à tout pour accueillir la furia porquerollaise, gage d'une nouveauté culturelle bonne à tester... !!!

Écrit par : JC | 13/12/2014

.
Ha les lacs italo-suisses ! On en rêve... Mais Porquerolles aussi c'est très excellent ; d'ailleurs on a souvent de l'Alycastre à l'Excelsior de Nancy, dès que je peux j'en prends ! Sinon le footing jusqu'au Langoustier, quand c'est pas fermé à cause du risque d'incendie... Enfin l'hiver ça doit coller...

Écrit par : Sergio | 13/12/2014

Les commentaires sont fermés.