Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2014

Chapeau bas

Le mieux c'est d'écrire des bouquins  à une phrase, comme le mec de chapeau bas. Pas cent quarante pages comme Margot disait Desproges, non, une phrase. Evidemment s'il faut dix ans ça laisse un peu, donc à ce moment-là on passe au tome deux, trois, N. jusque par exemple au quinze à l'instar de la Recherche...

Commentaires

Mon fils a acheté (d'occase) un livre de 1282 pages.
C'est un peu comme si il avait acheté 1282 bouquins si on imagine qu'il n'y a qu'une phrase par page !

Quand je vois le mal que j'ai à écrire une centaine de pages (avec plusieurs phrases par page) ... je me dis que celui qui a écrit ces 1282 pages ne doit pas être tout à fait normal ...

Maintenant, c'est vrai que si on écrit une phrase par jour à partir de l'âge de 20 ans jusqu'à 60 ans, ça fait 40X365 = 14600 phrases ... on n'est pas loin des 1000 pages pour 40 balais.

Ceci dit, belle abbesse, on n'a pas tous les jours quelque chose à dire et d'autres jours, on fait une diarrhée de mots ... et l'imodium ne sert à rien dans ces cas là ! Faudrait plutôt inventer l'imotdium !

Bon ! c'est pas que je m'ennuie, mais j'ai encore 2000 pages à écrire avant la fin du monde qui ne saurait tarder ... surtout en Bretagne ... mais c'est une autre histoire !!!!!

kenavo
.....................

Écrit par : Yfig la vraie vie des canards boîteux circoncis ! | 15/02/2014

.
Faut voir... Du Duras, du Robbe-Grillet c'est court et chiadé à mort. Les Thibault, mille ou douze cents pages, sans parler de la Recherche... Dans le premier cas chaque mot fait dans l'esprit de l'auteur l'objet d'une analyse terrible, impossible dans le second. Le clou c'est Ferdine, avec des gros bouquins dont les manuscrits sont raturés monstrueusement, seulement il n'en a pas écrit énormément.

Le pire est que l'on peut tout autant écrire en écrivant qu'avant ou après, ce qui change tout à l'organisation... Une fois de plus faut être comme on est, quoi... Si ça veut évoluer ça se démerde tout seul nous on suit...

Écrit par : Sergio | 15/02/2014

Si on écrivait tout c'qu'on cause .... ça en f'rait des pages !

Écrit par : Yfig langue en vrac ! | 17/02/2014

Bon ! faut que j'arrête de commenté ton blog, ça bloque tes ami(e)s .... pourtant, je ne crois pas être particulièrement méchant ....

Écrit par : Yfig langue en bouche ! | 17/02/2014

.
Te bile pas ! Ca va ça vient c'est stochastique... Les époques changent, comme on dit... Tu devrais bien venir chez Assouline, déjà c'est intéressant, et puis pour les affaires d'individualité c'est toujours un folklore terrible, mais un folklore qui se meut qui évolue... Ca peut être marrant et en tous cas cela ne gêne nullement pour ce qui est d'exprimer des idées ou même de déballer un petit coup sa science. quand l'envie en prend..

Écrit par : Sergio | 18/02/2014

J'ai écrit un bouquin de vingt-quatre pages avec un seul mot ! Avec une lettre par page, ça faisait le taf.
J'ai mis une belle couverture complètement vierge pour appâter. J'ai envoyé le tout à Gallimard. Refus avec l'argument, vous pouvez faire plus court. Depuis, j'envoie à cet éditeur des bouquins de moins de vingt-quatre pages, sans succès.

Écrit par : Marcel | 19/02/2014

............

J'avais pas vu ! : "j'arrête de commenteR"

Bon, si je ne dérange pas trop ... je reviendrai !

L'insuline ! ? ouais, j'irai jeter un coup d'oeil si l'envie me prend ... mais j'ai pas de diabète alors je sais pas si je vais supporter ?
..........

Écrit par : Yfig fier de l'être ! | 19/02/2014

.................

OUPS ! je suis interdit de séjour chez insuline !
et fier de l'être !

Écrit par : Yfig fier de l'être ! | 19/02/2014

.
Les éditeurs faut faire comme Ferdine faut les prendre au colback...

Écrit par : Sergio | 19/02/2014

........
Mais qu'est-ce que j'ai bien pu faire à la bête à bon dieu ?
...........................................

Écrit par : le lecteur anonyme ! | 04/03/2014

.
Ca s'améliore, ta sono... It's long way...

Écrit par : Sergio | 04/03/2014

Les commentaires sont fermés.