Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2011

Carré

_AA1-010.png

Commentaires

nice

Écrit par : nux vomica | 05/01/2012

.
Tout le travail reste à faire, maintenant...

Écrit par : Sergio | 05/01/2012

J' aime assez!

Écrit par : jm staive | 03/02/2012

.
J'ai pas encore commencé à bosser dessus, c'est une fractale, maintenant on peut en tirer des infinités différentes...

Écrit par : Sergio | 03/02/2012

Une fractale avec son équation dans le domaine complexe, ou une fractale géométriquement plus simple, comme celles-ci ?

http://lit-et-raire.blogspot.com.es/2012/05/fractalidad-y-enteridad.html

Écrit par : Robín | 10/05/2012

.
Voilà le bestiau :

init:
IF (REAL(@P1) || IMAG(@P1))
Q1 = @P1
ELSE
Q1 = PIXEL
ENDIF
Q1R = REAL(Q1), R1R = 8^(ABS(Q1R))
IF (Q1R >= 0)
S1R = 1
ELSE
S1R = -1
ENDIF
Q1I = IMAG(Q1)
IF (REAL(@P2) || IMAG(@P2))
Q2 = @P2
ELSE
Q2 = PIXEL
ENDIF
Q2R = REAL(Q2), Q2I = IMAG(Q2)
Z = #ZWPIXEL
loop:
Z = Q1I*FN1(FN2(Q2R*Z))+FN3(FN4(Q2I*Z))
ZM = |Z|
Q2R = Q2R*S1R
ZM

Écrit par : Sergio | 10/05/2012

.
Donc c'est bien une complexe, et non directement une Sierpinski. une Mandelbrot, une Julia etc.

- à noter que le "ZWPIXEL" qui apparaît vers la fin sert uniquement à me permettre de la faire tourner sur ses axes (pseudo-3D).

Écrit par : Sergio | 10/05/2012

Merci Sergio; j´ai moi mème écrit des programmes en Ubasic et en script Pari-gp tels que personne ne peut les comprendre et l´algorithme est obscur. Mais votre démarche est po-sitive; quoique je n´y comprends rien à votre programme. Donnez moi un algorithme et je comprendrai le monde;

Écrit par : Robín | 10/05/2012

.
J'utilise des éditeurs de fractales, Gnofract4D et Apophysis essentiellement. Celle-ci, d'ailleurs, est issue de Gnofract4D. Les équations viennent de ces banques qui permettraient d'occuper largement plus d'une vie entière. Bien entendu, j'ai commencé par écrire mes propres équations, obtenu des sphères, diverses figures, etc. Mainenant il m'arrive de toucher un paramètre ou deux dans une équation, mais c'est rarissime. Les formules que je trouve dans ces banques (Ultrafractal) me suffisent amplement, à la limite je peux passer une année sur la même simplement à regarder via l'éditeur les paramètres et les axes. De toutes manières, sur le plan artistique, on voit assez rapidement si la fractale a des chances d'être fertile ou non, encore qu'il y ait maint cas d'exception.

Écrit par : Sergio | 11/05/2012

Les commentaires sont fermés.