Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/06/2009

Le Xéon

k3_ultra27_4.jpg


Ca, c'est le nouveau Sparc. Enfin non, ce n'est pas un Sparc, mais un Xéon, justement. C'est de l'Intel, bien sûr, ça fait un peu France entière mais, quand même, c'est très terrible avec des performances monumentales.

Lesquelles exactement j'ai pas trop regardé, déjà ça coûte un prix ahurissant au point qu'il ne me reste plus de quoi m'acheter même une simple Bugatti comme tout le monde. Mais il n'y a pas que cela. Le mieux c'est la carte graphique pour la 3D, ça peut calculer absolument des milliards de triangles à la seconde, on voit bien qu'on ne pouvait indiscutablement pas s'en passer. Le processeur lui c'est un Xéon, qu'on peut trouver nulle part même à Cora, un quadruple, toujours pour les triangles au cas où il se mettrait à en manquer. Dans la conception ça vaut pas le Sparc, bien sûr, mais finalement on s'est rendu compte que Sun se dégonflait et il ne reste plus qu'à attendre qu'Intel se mettre à fabriquer des Sparc, après la disparition de Microsoft bien entendu.

Donc c'est toujours une station Sun, mais avec un processeur, disons... quantitatif. Faut être pragmatique. Du coup pour les fractales ça devrait pulser, d'autant que maintenant comme je vais essayer de les faire les plus simples possible, ça lui fera des vacances. La mémoire en revanche c'est léger, douze gigas il faudra peut-être en rajouter, je sais pas encore trop comment, éventuellement en coinçant deux barrettes par slot, en forçant un peu ça devrait rentrer.

L'intérêt aussi c'est qu'il n'y a plus que trois ventilos (le Sparc en avait huit) donc naturellement ça fera moins de bruit, ce qui est précieux pour entendre par exemple le moteur dans le simulateur de vol. Mais le clou, ce sont les disques : quinze mille tours à la minute, encore mieux que la Yam, deux fois plus vite que les disques de tutti quanti. Cela c'est important, pour Internet dans certains cas, où il peut arriver qu'on rencontre par inadvertance des blogs chargés de Youtube comme des baudets, ce qui fait que ça s'alanguit à mort sur le disque...

11/06/2009

Nutella 2009

girl02.jpg

Encore elle. Cette fois le Sparc en a fourgué deux sur la même toile puisqu'il a deux processeurs. En plus Nutella, par souci d'originalité, on l'a mise dans une occupation extrêmement rare, se regarder. Donc forcément, tout ce qu'on voit dans le miroir, c'est Nutella. Le spectateur avisé remarquera qu'évidemment cela ne ressemble pas à grand-chose, mais moi je n'y suis pour rien du tout ni le Sparc non plus, depuis des millénaires qu'on s'escrime sur des sujets pareils on finit vraiment par tourner en rond comme dans la Belle noiseuse où il en a été réduit à mettre une paire de fesses à la place de sa gueule dixit Jane Birkin...