Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2007

Sans objet

medium_lum03.jpg
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
     Bon ça fait un peu fouillis. Ca doit etre le coté féminin des artistes. Ou alors les Quatre saisons en Pollock.
 
     Au départ normalement j'avais prévu de faire simple. Rien de plus beau que la simplicité. Et maintenant c'est comme les feuilles d'impot, il y en a partout ! Meme les cactus ils sont planqués dessous on les voit pas...
 
    Tiens c'est une idée, j'aurais pu appeler ça "2042". Je l'avais bien dit : ça pourrit tout !
 
 
 
 

Commentaires

Le cactus...On est dedans là je crois.

Écrit par : Fishturn | 21/05/2007

@Fishturn : et on n'en sortira jamais ! La 2042 c'est meme plus un cactus, c'est un calmar géant comme dans Jules Verne... On coupe ça repousse ! Et puis ce bleu...

Écrit par : Sergio | 21/05/2007

Si je te dis que ça ressemble à la couleur du cendrier que j'avais confectionné en maternelle pour la fête des pères ça te fait plaisir ?

Écrit par : Nat | 21/05/2007

@Nat : enfin tu le livrais quand meme pas avec les cendres à l'intérieur ? Moi là tout y est ; meme des bouts de feuille de tabac qui se lovent dans les coins...

- Ah une fois j'en avais fait un en hyperréalisme, de cendrier, un vieux "Météor" : et pour les cendres, force avait bien été d'y stocker tous les mégots de cigarillos d'un week-end... Et après, cendre après cendre au petit gris double zéro... A la fin j'avais la technique...

Écrit par : Sergio | 22/05/2007

Et ce carton d'invitation alors ?

Écrit par : Sin | 22/05/2007

Ne te fâche pas Sergio, mais pourrais-tu nous dire avec quelle technique, sur quel support et en quelles dimensions tu as réalisé ce fouillis ?

J'ai fait des trucs dans ce genre avec corel paint, mais il n'y a pas qu'un seul software qui propose un rouge aussi flamboyant !!!!!

Écrit par : Yfig (indiscret) | 22/05/2007

@Yfig : ah mais ce n'est pas un rouge, c'est un bordeaux ecclésiastique.

- Bon en fait tout ce bastringue c'est purement et simplement une fractale. J'utilise Gnofract4D. Va faire un tour sur le site, il y a tout ce qu'il faut pour Linux et Mac, moi sur ma Solaris je l'ai compilé as well. Pour la Wine, j'avoue que je ne sais meme pas s'il y a des compilateurs dans le zimbreck ! En tous cas il faut aussi Python.
Ensuite tu charcutes ta fractale dans tous les sens telle la mayonnaise. Parfois je donne un coup de luminosité/contraste sous le Gimp pour que cela rende un peu mieux à l'impression.

C'est bien ce que je disais, les fractales c'est une religion !

Écrit par : Sergio | 22/05/2007

Nom de dieu de bordel à cul !!!!

juste, juste, je pense fractale et tu le dis avant moi !!!

je suis totally mortifère !!!!!!

Écrit par : Yfig (un peu vif) | 22/05/2007

@Sin : ouh là là je suis pas trop pour le vernissage... Je suis pas très fixé, en fait... Ce qui m'ennuie, c'est qu'ici je connais tout juste quatre pingouins : quelques défections et ça ne ressemble plus à rien. Si encore les gars de Cora faisaient mine de me forcer la main, on pourrait voir, mais ils n'en ont pas l'air. En général les autres n'en font pas, mais évidemment cela n'empeche rien.

Tout ce que je peux dire, c'est que pour le reste l'affaire est sur ses rails, tout est parti chez l'imprimeur, accrochage le lundi 18 juin matin, expo jusqu'au samedi 30 juin inclus. Moi j'y serai, évidemment, tous les après-midi jusque tard le soir, et de toutes manières il y a largement ce qu'il faut sur place...

Écrit par : Sergio | 22/05/2007

Yfig : Là aussi, j'hésite... Pour l'abstrait le mieux théoriquement c'est de partir ex nihilo, si je puis dire, mais les fractales c'est pas mal non plus. Au bout d'un moment on arrive à leur faire faire à peu près ce qu'on veut, on rejoint pratiquement la démarche normale de l'abstrait.

Il y a bien sur des peintres en fractales (et meme des expositions, des concours), mais je crois qu'eux poursuivent d'abord l'aspect décoratif.

Écrit par : Sergio | 22/05/2007

@Yfig : ah oui, le format. A1 ou A0, cela dépend. En .png ça va taper dans les 15 mégas en A1, en .jpg beaucoup moins, environ 2 mégas. Actuellement Gnofract ne fait pas les .tif, cela donnerait en gros 200 mégas pour une A1.

N.D.L.R. : le tout calculé à raison de 10 pixels par millimètre.

Écrit par : Sergio | 23/05/2007

Citation : "Au bout d'un moment on arrive à leur faire faire à peu près ce qu'on veut, on rejoint pratiquement la démarche normale de l'abstrait."



QUOI !!! stupeur et putréfaction !!!!
il y aurait une démarche à l'abstrait et mon percepteur ne m'en a jamais rien dit !!!!! ??????

Mais que serais-je sans toi mon divin Sergio ?????
vite, explique à ton fan ardent, quoique très niais, la "démarche normale de l'abstrait" (j'espère que c'est pas une démarche de canard, ou pire, de crabe !!!!!).

Tu seras loué pendant les siècles des siècles de m'avoir rendu intelligent !!!!!

.

Écrit par : Yfig (stupéfait mais encore en vie) | 23/05/2007

@Yfig : de toutes manières je pense que cela varie avec l'individu et aussi l'étape de sa réflexion. Ce que je voudrais faire pour le moment, c'est fort simplement exprimer une ambiance intérieure. Truisme certes, puisque c'est là le fait de toute expression, picturale en particulier, mais qui vient donc corroborer la pertinence de choisir l'abstrait, donc nommément de s'abstraire du figuratif.

Maintenant, il y a loin de la coupe aux lèvres. Ce que j'ai remarqué, pourtant, c'est que quand par hasard j'ai fait quelque chose qui me parait (un peu) bon, figuratif ou abstrait, souvent j'en reçois une autre perception, par exemple auditive, une sorte de musique. C'est vraiment caractéristique.C'est là que tu as sans doute raison, cela reste bien empirique.

Écrit par : Sergio | 23/05/2007

J'aime pas. C'est vert. J'aime pas le vert.
Mais j'aime bien pleins d'autres trucs que tu fais.
c'est juste que c'est quand-même 'achement vert.

Écrit par : Tolga | 24/05/2007

Bon, avec toi, Sergio, c'est Charybde et Scilla à la fois !

Pendant 24 heures, j'ai cru dur comme mes couilles que j'allais devenir, enfin, intelligent ....
Et tu me replonges dans mes abîmes de perplexité sans autre forme de procès !
Ca a un nom ce que tu fais, ça s'appelle : 'ma torture mentale' et j'écris de ce pas à mon ami GWB pour qu'il t'intègre dans les forces spéciales de Guacamol !

Disons, que j'ai une perception bien éloignée de la tienne ....
Je me réveille au petit matin, après une nuit fot agitée, avec l'idée de ce que je dois faire pour que mon tableau ne tombe pas dans la gigantesque niaiserie collective du temps (ô tempora, ô soldat moralès !)

Je crois avoir trouvé, pour le moment .... disons, pour être vraiment honnête, pour aujourd'hui ... ma voix !


5 jours que le tableau gisait inerte et sans vie sur le chevalet !
Je le regardais comme on surveille un enfant dans sa bière, espérant un sursaut de vie, une paupière qui frémit, un doigt qui se lève (va fan culo !!!) .... rien, ce salop me laissait me demmerder sans le moindre signe de compassion !

Et puis, cette nuit, la vierge s'est penchée sur moi (en fait, c'était ma femme qui se demandait pourquoi je tourbillonnait comme un sac à puces dans le plumard ...) mais comme j'étais encore dans un demi-coma apoplectique et comique, j'ai cru que c'était la sainte vierge de mon vit qui venait me branler le cocotier !!!
Et du coup, j'ai pensé aux pingouins !
Voilà !

allez ..... à la prochaine !

Écrit par : Yfig (correcteur littéraire) | 24/05/2007

Chante avec ta voix je te dirais sur quelle voie de garage tu vas !

Écrit par : Yfig (correcteur littéraire) | 24/05/2007

Personne ne devinera jamais comme je peux en avoir marre de mes fautes d'ortographe et de grammaire !!!

Écrit par : Yfig (correcteur littéraire) | 24/05/2007

je tourbillonnais

Écrit par : Yfig (correcteur littéraire) | 24/05/2007

C'est sûr, si je me relisais avant d'appuyer sur le bitougnot de la souris .....

Écrit par : Yfig (correcteur littéraire) | 24/05/2007

@Tolga : je suis d'accord. Normalement, en dehors du noir, du blanc et du rouge, il n'y a à peu près rien à tirer de moi. D'ailleurs une fois un journaliste l'avait remarqué. Mais comme l'Auvergnat est un vrai maniaque et ne laisse rien au hasard, je me suis mis en tete de faire des tas d'esssais dans tous les coins. Pour ce vert, j'hésite : déjà il y a l'aspect criard, c'est certain, mais il reste que les tons froids m'ont semblé dans certains cas favoriser les transparences. Bref, y a du boulot, quoi...

Écrit par : Sergio | 24/05/2007

@Yfig : ah les forces spéciales j'ai laissé tomber... Ils suivaient pas les mecs !

- Bon mais cela va sans dire, le coup du réveil. Et cela n'exclut rien. Le problème dans l'art et l'abstrait en particulier, c'est qu'on commence toujours peu ou prou par une certaine forme d'imposture. Mais c'est comme dans le pari de Pascal, il faut aller à la messe, c'est-à-dire continuer. A un moment on finit par réaliser que l'on cherche vraiment quelque chose, qu'un jour on arrivera peut-etre à ressentir, ou plus exactement qu'on ressent déjà par bribes. C'est à peu près là que j'en suis.

- euh, c'est "bitoniot", non ?

Écrit par : Sergio | 24/05/2007

non, c'est bitoniau
mais sans l'accent !!!!!

Pour être sincère et franc, je considère l'abstrait comme une gigantesque plaisanterie (souviens-toi de Buridan !!! ou Alliboron !!)
L'abstrait a été inventé par les grandes galeries (Bernstein ou un truc dans ce genre) qui ne trouvaient de peintres suffisamment prolixes ... alors, comme ils avaient pignon sur rue, ils ont créé ce bidule théodule qui leur permettait de payer avec un bol de riz des guignols qui faisaient des tableaux à la chaîne qu'ils revendaiet des fortunes .... si ça t'intéresse, je connais des entrepôts remplis jusqu'à la gueule de magnifique abstraits signés par les plus grands !!!!!

mais bon, chacun voit midi dans le marc de café s'il n'a plus de chicorée !!!!!

Écrit par : Yfig (expert incontournable) | 24/05/2007

@Yfig : meuh non ! Et la preuve, c'est que la frontière entre l'abstrait et le figuratif ne peut etre définie... Abstrait ou figuratif, de toutes manières, l'important est que ce soit ressenti.

Prenons l'exemple de la musique : au départ ce n'est qu'une restitution des bruits naturels, right ? Et pourtant une symphonie... C'en est très éloigné ! C'est de l'abstrait C.Q.F.D.

Et de toutes manières, en peinture figurative, chacun sait que le sujet est parfaitement secondaire, ou plus précisément qu'il ne constitue jamais l'essentiel : il n'est là que pour rappeler les impressions que l'on veut exprimer. Il n'est qu'un guide, un rappel, une précision.

Ah mais Boronali ça c'était coriace !

Écrit par : Sergio | 25/05/2007

tu devrais jeter un coup d'oeil à ça :
http://aliboron.unblog.fr/
si ce n'est déjà fait ! ?

Écrit par : Yfig (expert incontinent) | 25/05/2007

@Yfig : Bon finalement j'ai du quand meme un petit peu avancer. Lui en est à la phase décorative, la fractale pour la fractale. D'ailleurs c'est un peu l'impression qui émane des commentaires. Au début on fait comme cela, on guette la "bonne fractale". Maintenant je fais l'inverse, je prends n'importe laquelle des canoniques et je la charcute tant et plus.

Pour le soft, bon c'est celui de Win, cela a l'air d'etre du meme tabac. L'important est qu'il soit pratique car ce petit jeu est assez aride. Tiens, ici le lien sur des réalisations obtenues avec le mien, de logiciel (perso je n'en ai pas mis).

http://flickr.com/groups/gnofract4d/pool/

Écrit par : Sergio | 25/05/2007

Ah ! ouais, la tâche de Roschart !!!

on me l'a déjà faite ! l'oiseau, le papillon, la lessiveuse à grand-mère, le parapluie bulgare, la chambre de bonne et l'inévitable méat !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Yfig (british blabla) | 26/05/2007

@Yfig : non mais c'est vrai ! D'ailleurs je repense à ton billet sur les Ricains : que ce soit en 3D ou avec les fractales, les réalisations sont magnifiques sur le plan technique. La seule chose, c'est que la peinture n'a rien avoir avec la notion de magnifique.

- D'ailleurs j'ai remarqué pour les fractales qu'ils ne peuvent se passer de trouver un titre, le plus souvent évident et dont ils devraient par définition laisser le soin au spectateur.

Écrit par : Sergio | 26/05/2007

Je n'ose pas le dire, car j'ai un peu peur de te faire de la peine, Sergio, mais tes fractales là, je sais pas si c'est la couleur ou quoi, mais quand je les regarde(et même quand j'y pense, à posteriori), il me vient tout de suite une nausée, comme une envie de vomir! Mais vraiment! Ca fait ça qu'à moi? Une sorte de mal de mer immédiat, fulgurant!

Appelons ce dessin "the Kate Moss Diet"!!

Écrit par : Haysi | 26/05/2007

Lorsqu'une harmonie passe et que je suis au bord de la route, ça me fait la même douleur dans l'estomac au passage de la grosse caisse, ou des tambours..

C'est bizarre!

Écrit par : Haysi | 26/05/2007

@Haysi : c'est pas possible, ça doit etre mon vert... C'est pourtant pas des épinards ! Il faut dire que moi la salade cuite, quand j'étais petit, ça faisait un peu ce que tu dis;.. Et le pire, c'est que ce vert, pour qu'il ressorte bien à l'impression, je l'ai renforcé au max !!! Cora ça va etre l'enfer ! Des tomates, ils vont me balancer... La guérilla dans les rayons ! Enfin on va se marrer à Nancy... La presse, les CRS, peut-etre meme Sarko avec son gigaphone, la gloire !!!

Écrit par : Sergio | 27/05/2007

si les CRS viennent, alors j'en suis!

Écrit par : Haysi | 27/05/2007

@Haysi : ah mais non ! Des CRS les Parigots vous en avez déjà tout un tas ! Et puis nous les pavés ici c'est du 40 kg pièce ! De Croatie, meme...

Écrit par : Sergio | 27/05/2007

Je ne saurais me contenter de fractales aseptisées et froides, indifférentes, métallisées, inodores.

J’ai besoin de voir les traits du pinceau, de voir l’erreur de la main et de l’œil et parfois la beauté du geste, l’interrogation, la supercherie, l’hésitation ….. et surtout, j’ai besoin de sentir, de sentir l’huile et l’alcool et les résines, tous ces parfums âcres et enivrant qui excitent et cautérisent l’esprit.

Bien sûr … les goûts …. les couleurs ….. les jours …. les pleurs …..

Mais cette perfection dans l’image numérique à pixels variables …. ça a quelque chose d’effroyablement inhumain !

Écrit par : Yfig (hirsute) | 28/05/2007

@Yfig : non non non non non non non non.

Si elles sont froides et tout, c'est uniquement parce que je suis mauvais et rien que pour cela. Parce que sinon, on pourrait dire la meme chose de la marquetterie, par exemple.

Là où je suis d'accord en revanche, ce sont les traits du pinceau, voire de la spatule. Mais enfin tu verrais l'affaire dument transférée sur bois laminé, cela a quand meme à peu près de la gueule.

Mais alors le coup du geste ! Pense aux fameux peintres de la bouche et du pied... La peinture, c'est l'oeil intérieur et seulement lui. La question, en fait, va beaucoup plus loin. Souvent les gens ont besoin de diviniser l'art, c'est-à-dire qu'is veulent bien s'incliner devant un don qui par définition ne les met pas en cause, puisque son caractère quasi-religieux les disculpe ipso facto de ne pas prendre le risque d'essayer eux-memes. Tu vas me dire que cela ne m'empeche pas de revenir au geste : mais non, car à mon sens l'art vise le parfait, jusque dans son exécution. En revanche il faut bien entendu exprimer une émotion et là, certes, si je n'y arrive pas c'est bien que je suis encore un gros nabot...

Écrit par : Sergio | 28/05/2007

Mais..et mes crampes d'estomac? C'est pas de l'émotion mes crampes d'estomac?

Écrit par : Haysi | 28/05/2007

Haysi>
Tes crampes d'estomac ? C'est l'Amour !

Écrit par : Nat | 28/05/2007

@Haysi : certes. Mais on peut aller plus loin : faire cela en stéréo, le fameux anaglyphe... On ne connait pas de survivant.

Mon pauvre vert ! Pour une fois que j'essayais de sortir du rouge de tout le monde ! Mais je maintiens : dans certains cas, ça peut favoriser les transparences. Dans certains cas...

@Nat : eh bien j'avance pas mal dans mon Anna Karénine... Alors là il y en a à tous les coins de page... Finalement c'est mieux que la littérature de maintenant. C'est plein de trouvailles... Ces gars-là ils savaient penser...

Écrit par : Sergio | 29/05/2007

Bon pour ma part, je la trouve pas mal....cela me raméne un peu au début des vj quand ils s' amusaient avec du flash, de la 3d et des.......fractales... tout cela au rhythme des BPM...bon maintenant n importe que économiseur d'écran te rend moyennement le truc....

Une idée en passant et cela pour essayer de faire un lien entre passé/présent/futur, c'est de les sortir sur des plaques et de les intégrer à une visionneuse, un stéréoscope circa ou quelque chose comme ça.... ou de les monter par paires...

c'était une idée....en passant....

Écrit par : Sin | 29/05/2007

@Sin : ouh la la ! Je dois vieillir mais j'en suis un peu revenu, de tout cela. A un moment je songeais à l'holographie. D'ailleurs il est curieux que l'on n'entende pas parler de logiciels de ce type.

Tout ce qui nécessite une installation électrique comme support me semble trop lourd, meme si l'on commence à trouver des cascades et autres un peu partout.

C'est vrai que l'ensemble constitue d'excellentes idées. A y bien réfléchir, on y viendra peut-etre. Peut-etre que je fais fausse route en laissant tomber. Parfois je suis meme tenté de revenir au moins à l'acrylique pour les abstraites.

Finalement je sais pas trop. Mais tu as bien raison d'en parler. C'est vraiment une discussion à suivre.

Écrit par : Sergio | 29/05/2007

Ouaip ! c'est ça !!!!

Il y a le fastidieux : son pinceau, ses pigments, ses essences et autres résines et la toile.

Et puis il y a le grand artiste avec ses tonnes de vidéo, ses stéréos, ses cables, ses amplis, ses écrans, ses spots, ses rétros-projecteurs, ses camions, ses assistants ....... et surtout ne pas oublier son compte en banque ... Enorme le compte en banque !!! on peut même pas le mettre dans le camion !!!

bon ! j'avoue, je suis de très mauvaise humeur !!!

faut pas faire attention !

Écrit par : Yfig (hau ban de la noble société) | 31/05/2007

@Yfig : ah mais c'est vrai ! Déjà avec l'informatique évidemment le premier réflexe c'est de sauvegarder le moindre changement sur chaque ours... Après ça fait des répertoires entiers ! Une vache n'y retrouverait plus son veau !

Ensuite il y a eu naturellement l'installation, including le plus souvent la compilation, de tous les logiciels. Bon, là je reconnais que c'est ma partie, mais pour quelqu'un qui voudrait rester uniquement utilisateur... Ensuite justement il faut les expérimenter, toutes les fonctions de ces brillants machins. Ca prend un temps terrible ! La 3D en plus intrinsèquement c'est très long. Enfin ne pas oublier l'inévitable course à la dernière version de chaque truc... Maintenant je me calme un peu pour ça mais bon...

Il y a quand meme des avantages, par exemple l'impression et laminage : cela se fait sans moi et pour l'instant le système semble impeccable. Et surtout, bien sur, la possibilité de tous ces essais sans cout.

Écrit par : Sergio | 31/05/2007

Les commentaires sont fermés.