Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/03/2007

Camps-volants

 Bon, eh bien puisque la richissime Europe ne cesse d'aller d'ITT en RTT, il est temps de préparer tout cela scientifiquement. Certes, point n'est besoin de savoir où l'on va, il sera bien temps de le voir quand on y sera. Mais quand meme, essayez donc ce truc-là.

 Normalement, ça sert à voir où sont les machines Solaris de par le vaste Monde.  Il y en a pas mal, un certain nombre, sauf bien sur en France et en Afrique où le marché se partage entre Vista, Goupil et Amstrad, plus évidemment le Mac de Church. La mienne de Solaris naturellement elle est à Nancy et plus précisément dans ma baraque. Mais là n'est pas le propos.

 On voit tout sur cette carte, elle est aussi précise que celle du fisc. Y a que le Koursk qu'on voit pas, parce que lui il est sous l'eau. Sinon il y a tout à essayer, les stations de ski de l'Himalaya, Paris qui s'éveille, les locations possibles en terre de Baffin. Le Simplon aussi on le voit pas, lui c'est sous terre qu'il est. En dehors de ça il y a tout ce qu'il faut. Prenez par exemple Irkoutsk : vous croyez que ça se résume à trois yourtes perdues dans un pré ? Eh bien non, c'est immense ! Des autoroutes, des bicoques à l'infini, un aérodrome ! Et avec des Mig ! Et pour ceux qui préfèrent l'Amérique, ça des déserts il y en a...

 Have fun !



Commentaires

Récemment, j'ai eu à régler un petit problème informatique. Du coup, je suis allé sur un forum consacré au mac...

Eh bien, figure-toi que le seul endroit en France où il n'y a pas de mac... c'est Saint-Pierre-et-Miquelon !

Écrit par : Churchill | 05/03/2007

Donc il y a un Solaris, rue de Milan à Vandoeuvre lès Nancy...d'ailleurs c'est le seul du coin...Mais késako un Solaris....un salon UV ???

Écrit par : Sin | 05/03/2007

@Sin : celui-là, ce n'est pas le mien, ce doit etre celui d'une administration, peut-etre une vague direction des PTT. Je me suis toujours dit que je vérifierais. Le mien n'est pas très loin, mais il ne figure pas sur la carte, tout bonnement parce que je ne me suis jamais enregistré, non pas pour truander quoi que ce soit (c'est gratuit), mais parce que je remettais toujours à plus tard.
Solaris, c'est l'Unix de Sun, comme il y a AIX pour IBM, HP-Unix pour Hewlett-Packard, sans compter Linux et OSX (Mac).

@Church : justement ! Il y a un manque ! Il faut y envoyer des prosélytes pour faire pièce à la Wine ! Je verrais bien ça au plan de mutations 2007-2008... Sinon il y a aussi les Kerguelen... Moi je peux pas y aller, ils ont pas de lanternes là-bas...

Écrit par : Sergio | 05/03/2007

Ah mais, sérieux, j'ai essayé plusieurs fois !

Mais il n'y a qu'un poste ! Tu penses... 242 km2 et 6 000 habitants... alors comme prof d'histoire-géo, ils ont ce qu'il faut. En plus, la plupart du temps, c'est réservé à un(e) conjoint(e) de douanier ! Sinon, pour les Kerg, je crois qu'il n'y a même pas de poste !

Moi, je dis, on n'a pas assez colonisé...

Écrit par : Churchill | 05/03/2007

@Church : Nouméa, normalement, c'est super bien. Peut-etre en aide technique, dans l'ancienne AOF-AEF ? En Mauritanie, avec la ferraille ? De toutes manières, là où il y a des détachements de la french army avec familles, il traine forcément un lycée français dans le coin. Maintenant pour avoir les tuyaux, c'est surement une autre paire de manches... La Guyane également, il parait que c'est très bien, la Réunion aussi. Les Antilles moins, en tous cas c'est discutable.

Écrit par : Sergio | 05/03/2007

Non, non, moi je ne voulais pas de pays chauds ! Tu penses bien, la Guyane, des araignées grosses comme des tartelettes...

Moi, ce que je voulais, c'est du vent et du brouillard, du gel six mois par an. Un truc qui me rappelle mon enfance lorraine.

Écrit par : Churchill | 05/03/2007

Alors redemande Epinal ! Nancy, Lunéville, Sarrebourg, Dieuze, Dombasle, il y a de quoi faire... Bien sur il y a des fermetures, mais quand meme, dans le classique... Et la Comté ! Bezac... Normalement c'est plus facile à trouver le froid que le chaud, mais il est vrai qu'avec les détours de l'administration...

Écrit par : Sergio | 05/03/2007

Nan mais ça va pas ? Épinal, y a ma mère... Ca voudrait dire dîner à la maison trois fois par semaine !

(et Nancy, tous les dimanches)

Écrit par : Churchill | 05/03/2007

Mais tu lui montres un faux ordre de mutation sur Hao ! C'est pratiquement aux antipodes... Souviens-toi du grand Goebbels : plus un mensonge est énorme, plus on le croit !

Écrit par : Sergio | 05/03/2007

Il est vrai que le gars il savait y faire....il a même vidé les caves du champagne Salon pour les fiestas de l'utre névrosé....Non mais quand même..du champagne...et le meilleur...mùanquait plus qu il se prenne de la coke avec ça...

ah bon c'est vrai ??? Pas possible....

Écrit par : Sin | 06/03/2007

Sergio > Retire tout de suite "le grand Goebbels"... et va pousser ta yam.

Écrit par : Claudine | 06/03/2007

@Claudine : il est vrai que c'était plutot un nabot, et pas tellement l'Apollon du Belvédère. Mais question intox, il en remontrerait à plus d'un de nos braves HEC. La cinquième colonne, c'était un chef-d'oeuvre d'organisation, avec radios pirates indétectables et tout. En plus il savait parler, et en face notre malheureux Giraudoux avait bien du mal à faire pièce. Ah mais si j'avais été là, on aurait bien vu ce qu'on aurait vu ! Déjà sur une Yam de 270 kg je le devine mal, le docteur simiesque...

@Sin : l'autre névrosé, Goering ? Un gros corps comme ça... Dans un Stuka au décollage fallait de la piste...

Écrit par : Sergio | 06/03/2007

Je ne joue plus. Vos propos sont trop ambigüs.

Écrit par : Claudine | 07/03/2007

@Claudine : mais non, analytiques, simplement. Il faut se garder du syncrétisme et des amalgames. Par exemple il est avéré que Goering fut un as de la première guerre mondiale. Maintenant bien sur la suite a montré que c'était un personnage fondamentalement dévoyé. Mais cela ne lui retire en aucun cas son brevet de pilote, meme devant l'Histoire !
Cet exemple que je prends à la volée n'est probablement pas très bon. Mais il introduit à ces notions de référentiels différents dont la réflexion ne doit jamais se départir, faute de quoi on tomberait à son tour dans le totalitarisme que précisément on rejette.
En plus, si l'on admet qu'il y a en toutes choses une vérité à peu près acceptable, il n'y a pas de raison de ne pas plaisanter avec n'importe quoi. Cela ne change en rien ce que l'on ferait dans des circonstances critiques et dramatiques.

Écrit par : Sergio | 07/03/2007

C'est comme Fonck, finalement...

D'ailleurs, ils étaient copains, je crois !

Écrit par : Churchill | 07/03/2007

Bon, la nature humaine est complexe,OK. Je ne suis pas manichéiste. Et je suis prête à plaisanter de tout... Mais le "deuxième degré" peut parfois servir d'alibis. D'ailleurs, je te prends la main dans le sac, laudatif avec le psychopathe de Goebbels et péjoratif avec celui que tu appelles "le gros Bill" (cf. mon blog). Désolée, syncrétisme ou amalgame... tu fais 2 poids, 2 mesures. Tu es victime de ton idéologie.

Écrit par : Claudine | 07/03/2007

@Claudine : ah mais c'est un cas spécial ! Le Ricain c'est le grand Satan ! Il faut récupérer la Louisiane, et le plus tot sera le mieux ! Avec des hordes de porte-avions, des couteaux de cuisine, c'est urgent ! Y a que les usines Harley de Millwaukee qui auront le droit d'etre laissées debout...

@Church : et Richthofen ! Le red baron sur son Fokker triplan !
- Je suis en train de lire encore un truc sur le Chemin des dames (pas le Pedroncini, un autre, une compilation d'universitaires assez bien faite) : eh bien ça n'a pas loupé, au début on se trimballait encore sur des catastrophes volantes qui dataient au moins de Napoléon III...
- Le coup de Fonck me dit quelque chose : je me demande s'il n'a pas participé à quelques négociations pendant la guerre de quarante ou dans l'immédiat avant-guerre.

Écrit par : Sergio | 07/03/2007

Sergio > et Graceland, hein ! Le premier qui touche à Graceland, je le pulvérise façon puzzle !

Oui, Fonck a été ministre du maréchal, je crois...

Écrit par : Churchill | 07/03/2007

C'est le dick qui va souffrir aussi, avec son pote Gomina et Ray banana...le périple c'est tous les ans qu'ils le font....

Allez...c'est my way ça...

Écrit par : Sin | 07/03/2007

@Church : Oh ! Exact ! On n'en parle pas beaucoup, en fait. Et puis on avait oublié Saint-Ex : alors lui c'est le contraire, c'est du coté du manche que ça branlait pas bien. Enfin, je crois que cela aussi, c'est de l'idée recue : il avait quand meme un équipage, qui ne refusait pas de monter avec lui, et puis bien sur toute l'expérience de l'Aéropostale.

Écrit par : Sergio | 07/03/2007

@Sin : bon, info importante, à Nancy l'heure de vol est à 122 euros. Pour l'instant ça n'a pas l'air de trop bouger, mais après...

Écrit par : Sergio | 07/03/2007

LINUX ! ?

Que reste-t-il de ce concept de 'free ware' ?

Désormais, Red hat joue dans la cour des grands et on trouve Oracle applications dans les institutions porté sur RH !

Quelle misère !!!!!
tout fout l'camp !

Reste, paraît-il, Debian qui soit encore free, mais pour combien de temps ?

Le fric, le pèze, le flouze, le ponion, le blé .... c'est une mitose qui ronge l'âme des plus purs jusqu'aux dendrites !!!!!!

Allez, le prochain président(e) de notre république idyllique va remettre bon ordre dans ce bordel et on pourra enfin avoir un système d'exploitation digne de ce nom !!!!!

cheers and take care

Écrit par : Yfig | 24/04/2007

Je me suis remis à Unix pur et dur (Solaris en l'occurrence) depuis deux ans. C'est parfaitement gratos en x86, y compris en utilisation commerciale.
Auparavant j'avais fait un détour par RH9, puis Fedora qui est toujours free mais bien sur en privé.
Mais, meme en entreprise, je crois qu'une licence Linux est beaucoup moins chère que ne l'était un SCO, ou maintenant un HP ou un AIX.
Ah si, il reste BSD. Et puis, bien sur, Solaris, avec la possibilité de travailler sur Opteron, bientot Xenon, des machines chères mais sacrément puissantes.

Écrit par : Sergio | 24/04/2007

Les commentaires sont fermés.