Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2007

Ah la s... !

Bon un tout petit post, mais alors vraiment très modeste, juste pour voir si le monstre n'explose pas au milieu d'un mot.

Le monstre, c'est ma Solaris, pas la moto. La Yam, elle, ça va.  Avec sa robe toute noire, on est comme Vronski sur sa jument. Un petit cent quatre-vingt-dix sans rien faire, no problemo. De toutes manières j'avais meme rattrapé une ambulance allumée au cas où. Mais quand on est en forme, on peut faire beaucoup mieux que ça. Surtout la nuit. Evidemment il ne faut pas croiser un canard ou un boa constrictor, ça ferait un peu comme quand on marche sur le tuyau de l'aspirateur.

Mais alors l'autre, la Solaris, macache. Ca se croit un ordinateur surpuissant, en réalité on n'y ferait pas tourner un Pac-man en noir et blanc. Donc pour y remédier le mieux c'était de lui coller des mémoires dans le buffet. Crac ! Quatre gigas. Ah elles étaient belles, les mémoires : et pas des toutes petites mémoires complètement terrées au fond de leurs slots, non, des énormes, et carrossées en aluminium bleu nuit du plus bel effet, s'il vous plait. Donc là comme il n'y a rien à comprendre je le fais, all right. Mais il y a aussi les ventilos, surtout celui du processeur qui trimballe à peu près le double de son poids en nicotine bien coagulée. Alors je lui en avais préparé un autre, de ventilateur, mais un comme on n'a jamais vu : des mécanismes, de la plomberie partout, des lamelles ciselées, ça venait au moins de chez Cartier.

Là où ça se complique, c'est que le ventilateur, il faut l'appliquer sur le dos du processeur avec en sandwich une pate thermoconductible, qu'on étale au doigt à peu près comme on réparait les chambres à air de vélo sur le bord de la route.  Le Dissoplast, ça s'appelait. Maintenant normalement on change tout le vélo. Enfin bon, je refous tout en place, cables, nappes de données (ah non c'est pas un post pour les filles), intestins et autres. En plus je n'oublie pas de rebrancher le courant électrique, ce qui est quand meme le signe d'une rare stabilité émotionnelle.

Ecran noir !  Alors là évidemment il y avait la solution vélo, mais je me suis contenté de changer la carte-mère et le processeur. Mais quand meme, j'ai pu garder la souris et le clavier. De toutes façons il marche pas tellement bien, le clavier. Mais le tréfonds du drame, c'est que les mémoires, on pouvait plus les mettre. Parce qu'elles ont changé. Pas les mémoires, les cartes-mères. Les mémoires, on ne peut en mettre que deux sur les quatre. On pourrait à la rigueur en mettre deux autres, ce qui ferait bien quatre, mais des différentes des premières. Et en plus il faudrait enlever les premières, ce qui ne ferait plus que deux. Heureusement du reste que je ne le savais pas, parce que sinon prévoyant comme je suis, si on compte bien j'en aurais commandé pour huit gigas ! Et pour finalement n'en mettre que deux !

Mais bon deux gigas ç'est pas mal quand meme. Les autres à la limite je peux encore m'en servir comme peigne, avec une de rechange. 

 

Commentaires

Comment ??? Je commente presque quatorze heures après et je suis le premier ? Gaaasp !

On dirait un épisode de la quatrième dimension ! Celui où le "héros" sort d'un bar (oui, Sergio, je sais, jusque là ça te rappelle des souvenirs...) et découvre qu'il n'y a plus personne (en Harley Davidson, elle est tordante !) dans les rues...

D'ici à ce que les frères Bogdanoff ne reviennent pas seulement pour faire de la pub mais pour présenter de VRAIES émissions, ... GAAAAAAAAAAAAASP !!!

Écrit par : Churchill | 13/01/2007

@Church : Ah mais je ne me souviens pas etre jamais etre sorti d'un bar ! Y entrer, oui, ça je sais comment on fait. Mais alors en sortir... C'est vrai, cela : comment ça se passe, finalement ?

- Ah mais j'ai du boulot : je n'avais meme pas lu Guignol's band ! Tu te rends comple ? Et après il faut que je me fade tout Paul Morand, et d'urgence ! Et cette machine qui ne veut meme plus tomber en panne ! On n'en sortira jamais !

Écrit par : Sergio | 13/01/2007

T'as rien trouvé de mieux pour occuper ton temps le week-end dis ???? :)

Écrit par : Nat | 13/01/2007

@ Ah mais pour l'instant je suis dans Anna Karénine. Ensuite il y aura les Frères Karamazov et ensuite le Pavillon des cancéreux. De Soljenitsine je n'avais lu que l'Archipel. Deux tomes quand meme ! Mais plus récemment j'étais dans les amusettes style Guélassimov, Tchervinski, Dovlatov et aussi Marinina.

- Guélassimov c'est très bien, ça commence par une page où il n'arrive pas à ranger toutes ses réserves de vodka dans le frigidaire. J'ai tout de suite été séduit !

Écrit par : Sergio | 13/01/2007

N'essaie pas de te faire passer pour un intellectuel tu n'y arriveras pas !!! :)

Tu te prépares pour un séjour prolongé dans les contrées russes ou bien ?

Je suis en train de relire les frères Karamazov... en fait ça fait un an que je suis en train de le relire. Impossible à lire dans le métro et comme le reste du temps j'ai pas le temps ben... j'attends mes prochaines vacances pour le finir... oui je sais c'est lamentable !

Écrit par : Nat | 13/01/2007

@Nat : ah mais ça ce n'est pas intellectuel du tout ! Ce sont des romans, c'est le livre qui t'entraine ! Parce qu'alors essaie donc les maudits, genre Lacan, Marcuse, ou plus près de nous Glucksman ou Lévy ! Du Glucksman, j'en fais toute la journée dans mon crane épais : seulement lorsqu'il s'agit de lire avec attention l'un de ses trucs, alors là moi c'est trois pages maxi en deux heures !

- Et puis le métro c'est particulièrement propice : j'y ai meme écrit des programmes informatiques, et pas n'importe quoi, des machins de tri ! C'est très classique, mais quand meme... Evidemment pour les Frères Karamazov c'est un peu plus compliqué, on risque de faire tous les terminus... Mais demande des tickets à Rod pour le secteur NAP, normalement il y a moins de monde... Moi je peux pas t'en envoyer, ici on n'a qu'un tramway ! Ah ce tramway ! Chaque fois que je le vois, j'en bée d'attendrissement...

Écrit par : Sergio | 14/01/2007

Et du plastique pour le ventilateur....l'histoire de faire dans le détonant, le grandiose, le feu d'artifice en plein burlingue...
Pour la sauvegarde...même chose, après le grand boum de l'informatique tu cherches les morceaux collée au plafond...

Écrit par : Sin' | 15/01/2007

@Sin : Ah mais je les fait religieusement, mes sauvegardes. Surtout cette fois-ci, juste avant d'ouvrir la machine, tu parles ! Et là effectivement, pas un iota de perdu. Mais c'est vrai que cette machine, si elle continue comme ça, elle va apprendre à voler...

Écrit par : Sergio | 15/01/2007

Je ne travaille plus pour eux, alors c'est pour ça.

Écrit par : Rodolphe | 16/01/2007

@Rod....tu travaillais pour les frères Bogdanoff....tu t'occupais de la déco ou des costumes ?...trop fort le Rod

Écrit par : Sin' | 16/01/2007

@Rod : Ah mais là c'est une pauvre machine x86 comme tout le monde en a dans les rues ! Et pourtant il faut dire que Solaris a bien mieux accepté le changement de carte-mère, avec un processeur minable trouvé on ne sait où, que sur le second disque Linux qui est complètement dans les choux !

Donc le jour où je me prends un coup de sang, je te vais me rentrer une Ultra quelque chose M2, ça va régler le problème... Avec ça je serai heureux comme un pape !

Écrit par : Sergio | 16/01/2007

Sin>
Je suis licencié ès prothèse de menton.

Sergio>
SF15K. En dessous cela fait petit joueur.

Écrit par : Rodolphe | 16/01/2007

Rod > quès aco ? C'est en bois, à galène, alors ?

- Le seul truc où je ne suis pas encore fixé, c'est Sparc ou x86. Ensuite il y a le nombre de processeurs, mais là c'est juste une affaire de poignon : ça va dépendre combien je vais vendre de lanternes en juin (18-30, c'est dans l'un des Cora de Nancy, mais je peux faire mettre en place un marquage pour les chaises à porteurs).

Écrit par : Sergio | 17/01/2007

Ca suffit, il est temps de mettre les politiciens français au travail pour défendre nos intérêts

LA SUISSE PILLE LE TRESOR PUBLIC FRANCAIS

La Suisse, un des pays où la richesse par habitant est parmi la plus élevée au monde, ose, par des pratiques fiscales scandaleuses, proposer aux riches étrangers qui acceptent de venir vivre en Suisse, des forfaits fiscaux très avantageux.

Ces forfaits, qui sont proposés exclusivement aux étrangers, correspondent à un niveau d'imposition nettement inférieur à l'impôt que doit payer un citoyen suisse qui bénéficie d'un revenu identique.
Cette situation est inadmissible, si l'on peut admettre que chaque pays a la liberté et la responsabilité de définir sa politique fiscale en établissant un barème d'imposition applicable sur les revenus des personnes, on ne peut pas accepter l'idée que ce barème soit différent pour les citoyens du pays et les résidents étrangers.

La politique fiscale actuelle de la Suisse est scandaleuse, elle fausse la concurrence et aboutit à un pillage en règle du Trésor Public français qui se chiffre en milliards d’ € .

Pourquoi avons nous du attendre l’expatriation de JOHNNY pour connaître l’existence de tels agissements de la part d’un pays voisin dit « ami » ?
Pour quelle raison les politiciens français ont-ils accepté, sans réagir, une telle concurrence illicite ?
Alors que le problème est maintenant clairement identifié et connu du grand public,
Messieurs et Mesdames les politiciens de gauche et de droite, (candidats (e) à l’élection présidentielle), qu’allez-vous faire lorsque vous serez élus (e) ?

Écrit par : ANDRE | 19/01/2007

André>
Ben moi j'adoooore la Suisse !
A cause de ses vaches, ses montagnes, son fromage et puis surtout son chocolat !!! :) Vive la Suisse !!!

Si ça c'est pas constructif comme commentaire !!! ... :)

Écrit par : Nat | 19/01/2007

Nat > Et les Succus ! Tout petit je les barbotais à l'étalage pour les offrir aux filles ! Et après des plaques de chocolat entières ! Les toutes grosses ! Quarante centimères de long ! On mettait ça à rafraichir dans les congères...

André > Donc j'explique pour que ça soye lumineux : le mieux, c'est d'etre citoyen français, ou auvergnat par exemple, mais en Suisse. Parce que etre citoyen suisse en Suisse, ce n'est pas bon, ni meme en France. Et citoyen français en France non plus. Ni meme auvergnat. Ou alors citoyen suisse en France, mais ça ne viendrait à l'idée de personne. En plus le problème, c'est que des Suisses, il y en a une palanquée : l'alémanique, la romande, enfin ça dépend pas mal des montagnes. Donc Johnny, par exemple, il paiera plus d'impots en France qu'en Suisse, mais plus en Suisse suisse, donc alémanique etc., qu'en Suisse française. Mais s'il est citoyen suisse, il en paiera plus en Suisse qu'en France, puisque de toutes manières les Suisses sont plus taxés que les Français, sauf les Français qui sont citoyens Français, mais en Suisse. Ce qu'il faudrait en fait, c'est qu'on ait des simulations sur gouv.truc.fr. Ou alors sur gouv.truc.ch. Mais là il y aurait aussi le problème de la conversion de l'euro en francs, et plus précisément en francs suisses...

Écrit par : Sergio | 20/01/2007

"citoyen suisse en France, ça ne viendrait à l'idée de personne"... c'est comme monégasque en France ! En fait, si, y'avait Léo Ferré mais il était anar, alors !

Écrit par : Churchill | 20/01/2007

@Church : boap, Léo Ferré il était pas tellement anar, il était que normal ! Mais il y a ausi quand on passe la frontière sans le faire exprès, vers Mouthe ! Euh... pas "Vermouth", mais au-dessus de Mouthe dans les glaces.

Écrit par : Sergio | 20/01/2007

Léo Ferré !
Combien de gigatrons sa carte mémère ?????

Écrit par : Yfig | 24/04/2007

Ah moi j'aime bien... En plus c'est rassurant, il ne faut pas attendre d'etre trop jeune pour écrire...

Écrit par : Sergio | 24/04/2007

Les commentaires sont fermés.